MW / Accueil / Chroniques / COMPUTERS KILL PEOPLE: Healing Bruises
GROUPE/AUTEUR:

COMPUTERS KILL PEOPLE

(FRANCE)

TITRE:
HEALING BRUISES
ANNEE PARUTION:
2018
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
STONER
"Avec un son authentique, trouvant sa source dans les racines du rock, Computers Kill People s'offre une belle carte de visite intéressante qui promet une suite placée sous les meilleurs auspices.
"

CALGEPO - 23.01.2019 -
Après la révolution industrielle qui a modifié en profondeur la société du XIXème siècle et fondé la société contemporaine, nous vivons ou subissons actuellement une révolution numérique et digitale. Comme toute évolution ou révolution, elle s'accompagne fatalement de craintes et de peurs de ce qu'elle risque d'engendrer : perte de repères, diminution des relations sociales (alors qu'elle prétend les faciliter avec les réseaux sociaux), remise en cause de certains emplois par l'exploitation de l'intelligence artificielle dans l'industrie ou l'armement, de la robotisation, perte des émotions... Avec un patronyme tel que Computers Kill People, le groupe français ne pouvait pas mieux trouver pour correspondre à ce constat amer.

Comme une réaction épidermique à la froideur du numérique, la musique du power trio épouse le style profondément humain et énergique du stoner dans une formation revenant aux fondamentaux et dans son plus simple appareil. "Healing Bruises" est un EP de trois titres seulement et sans doute la première pierre d'un édifice plus large. Ces meurtrissures se traduisent par un son garage, sonnant un peu vintage dès l'entame de l'album avec 'Only The Dead', au ton agressif incarné par des guitares acérées aux riffs à la Black Sabbath ou Queens Of The Stone Age. 'Sunset Kiss' débute de manière anxiogène et se veut plus pesant avec un style qui se fait plus dur et oppressant, plus gras dans les couplets qui contrebalancent un refrain plus lumineux et catchy. La voix de Ludwig se dédouble en étant à la fois rauque et claire dans les chorus plus harmoniques du titre. 'The Day I Knew' quant à lui commence par prendre le contrepied avec une atmosphère presque mélancolique qui mue en un climat plus malsain par la suite, presque punk rock avec des lignes de chant revendicatives clamées haut et fort par le chanteur guitariste, un peu à la Foo Fighters

Avec un son authentique trouvant sa source dans les racines du rock, dans l'énergie que dégage le style un peu perdu parfois aujourd'hui dans des ajouts electro ou robotiques, Computers Kill People s'offre avec cet EP une belle carte de visite intéressante qui promet une suite placée sous les meilleurs auspices.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/cpukillpeople/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
THE SMASHING PUMPKINS, QUEENS OF THE STONE AGE, FOO FIGHTERS

LISTE DES PISTES:
01. Only The Dead
02. Sunset Kiss
03. The Day I Knew


FORMATION:
Erwan: Batterie
Guillaume: Guitares / Claviers
Ludwig: Chant / Guitares
Tony: Basse


TAGS:
70's, 90's
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC COMPUTERS KILL PEOPLE
 
NOTES
 
3/5 (1 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT COMPUTERS KILL PEOPLE
 
COMPUTERS-KILL-PEOPLE_Healing-Bruises Healing Bruises (2018)
AUTRE LABEL / STONER
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019