MW / Accueil / Chroniques / CRYSTAL LAKE: Helix
GROUPE/AUTEUR:

CRYSTAL LAKE

(JAPON)

TITRE:
HELIX
ANNEE PARUTION:
2019
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
METALCORE
""Helix" est un album qui passe comme une lettre à la poste sans aucun accroc."
THIBAUTK - 02.04.2019 -
Crystal Lake est un groupe japonais qui depuis quinze années pratique une musique intense à laquelle s'ajoutent des éléments cybernétiques : synthétiseurs froids, rythmes mécaniques et imagerie de science-fiction. Les Nippons ont produit quatre albums puissants qui ont assis leur notoriété. “Helix” veut emprunter un chemin différent.

L'album est une sorte de colimaçon aux différentes facettes, aussi tortueux que direct avec ses ambiances fouillées, ses ruptures plombées et ses mélodies simples. Dès ‘Aeon’, ce sont les rythmes puissants, le chant efficace et la production nette qui charment. Des cris aigus transpercent le silence, des doubles pédales écrasent les oreilles alors que les ambiances mystérieuses font froid dans le dos (‘+81’, ‘Agony’). Pour appuyer ce côté cyber, la rondelle débute par un discours robotique glacé et désincarné.

Puis, même si les instants brûlants de ‘Agony’ fusent, l’émotion est là lorsqu'un passage mélancolique rappelle certains côtés de Fear Factory. ‘Apollo’ expose une sensibilité fragile, avec une belle six-cordes acoustique simple. Les pistes sont baignées d’harmonies douces-amères, d’oppositions entre cris éraillés et chant clair (‘Lost In Forever’), de métissage musical oscillant entre Muse , Linkin Park et Fear Factory (‘Outgrow’) ou de passages rappés sur fond de rythme funky dignes de Linkin Park. L’habillage sonore est un fil rouge qui apporte une vraie cohérence, ainsi le vibreur du téléphone de ‘Just Confusing’ est un contre-pied stylistique, pour une piste finalement assez classique. 

"Helix" est un bon album qui au fil de chansons parfois convenues attire l'oreille par son intensité et la puissance de certaines mélodies. Grâce à de belles qualités, il passe comme une lettre à la poste sans aucun accroc... mais aussi sans laisser un souvenir profond.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/crystal.lake.eu/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
FEAR FACTORY, MUSE, LINKIN PARK

LISTE DES PISTES:
01. Helix
02. Aeon
03. Agony
04. +81
05. Lost In Forever
06. Outgrow
07. Ritual
08. Hail To The Fire
09. Devilcry
10. Just Confusing
11. Apollo
12. Sanctuary


FORMATION:
Bitoku Sakamoto: Basse
Gaku Taura: Batterie
Ryo Kinoshita: Chant
Shinya Hori: Guitares
Yudai Miyamoto: Guitares
Adrian " Aj" Rebollo: Guitares / Invité
Daniel Mcwhorter: Chant / Invité
Tyler Riley: Guitares / Invité


TAGS:
Chant grave, Chant grunt/growl, Chant guttural, Chant hurlé
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC CRYSTAL LAKE
 
NOTES
 
3/5 (1 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT CRYSTAL LAKE
 
CRYSTAL-LAKE_Helix Helix (2019)
AUTRE LABEL / METALCORE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019