MW / Accueil / Chroniques / ECLIPSE: Paradigm
GROUPE/AUTEUR:

ECLIPSE

(SUÈDE)

TITRE:
PARADIGM
ANNEE PARUTION:
2019
LABEL:
FRONTIERS RECORDS
GENRE:
HARD ROCK MELODIQUE
"Aussi brillant que son prédécesseur, "Paradigm" est une réussite totale."
LYNOTT - 10.10.2019 -
Un des dieux nordiques est de retour ! Eclipse, combo suédois qui fête ses vingt ans cette année, émerge du silence dans lequel il était plongé depuis deux ans et la sortie de son "Monumentum", une des grosses baffes de 2017. Le septième fils des hommes des contrées froides a pour nom "Paradigm". Un paradigme est en quelque sorte un exemple, un modèle. A lui seul ce titre fait saliver. Alors ne tardons pas, partons à sa découverte.

Le groupe d’Erik Märtesson n'a pas bougé d'un iota depuis la dernière ode du combo. Cependant, notons que le bassiste Magnus Ulfsted vient d'annoncer qu'il quittait ses petits camarades. A l'écoute du tonitruant 'Viva La Victoria' qui ouvre l'album on se dit que l'inspiration n'a pas, pour sa part, déserté la formation. Ce titre, diaboliquement addictif, est l'exemple même de ce qu'un combo de hard rock mélodique doit réunir pour faire se lever les foules. Riffs imparables, rythme haletant, batterie entraînante et refrain qui galvaniserait un paresseux dépressif. Combattant dans l'esprit, cet hymne fleure la testostérone à plein nez.

Ne souhaitant pas s'attirer les foudres de la gent féminine, Escape positionne dans sa continuité un morceau qui met une femme à l'honneur avec le bondissant 'Mary Leigh'. Militante politique et suffragette britannique, elle lutta pour les droits des femmes au début du siècle dernier. Ici aussi, la mélodie est d'impact immédiat. 'Blood Wants Blood' à sa suite reste dans une thématique combative et demeure volontairement addictif dans sa conception mélodique. Une fois de plus le savoir-faire du combo en la matière laisse des traces indélébiles dans nos récepteurs sensoriels.

Il est temps pour Eclipse de jouer la carte de la mélancolie avec un mid-tempo qui fleure bon sur son refrain les ambiances ethniques développées par Dare, le groupe de Darren Wharton, l'homme aux claviers du regretté Thin Lizzy. Malins, les Suédois alpaguent ensuite l'auditeur avec un titre évoquant la nécessaire union des hommes lorsque les vents sont contraires. 'United', à propos duquel Eclipse avoue avoir eu quelques intentions politiques, est un morceau posé qu'il est difficile de ne pas entonner. La mission est alors remplie, les auditeurs suivent ici le groupe comme un seul homme.

Pour la suite, les Suédois flirtent avec W.E.T. sur le fort réussi 'Delirious' et ses chœurs bien sentis, se font nostalgiques sur le deuxième mid-tempo 'When The Winter Ends' où reviennent les effluves celtiques précitées et se la jouent plus speed sur '38 or 44' qui offre une fois de plus, au cœur de ses guitares musclées, un refrain qui galvanise. On croit ensuite à la ballade avec l'ouverture de 'Never Gonna Be Like You', mais le groupe fait rapidement parler la poudre et nous balance un des meilleurs refrains de l'album associé à quelques who oh oh bien connus du combo.

Les deux chapitres finaux de l’œuvre nous proposent un 'Masquerade' qui mérite les lauriers du morceau le plus heavy de l'objet, et possiblement du refrain le plus aguicheur de fosse de l'ensemble, et un 'Take Me Home', troisième mid-tempo à nouveau traversé de mouvements rappelant Dare et perclus d'élégances dantesques. Sonnez trompettes, résonnez violons, la messe est dite et ce point d'orgue donne l'onction à l'auditeur de ce "Paradigm" en le laissant bouche bée.

Eclipse a réalisé la performance de donner un successeur aussi irréprochable que lui au béni "Monumentum". Voilà assurément de quoi permettre désormais aux Suédois, qui commencent à empiler un nombre conséquent d'opus irréprochables, d'être adoubés comme chefs de file du hard rock mélodique européen.

Plus d'information sur http://www.eclipsemania.com/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
W.E.T., H.E.A.T., JEFF SCOTT SOTO

LISTE DES PISTES:
01. Viva La Victoria
02. Mary Leigh
03. Blood Wants Blood
04. Shelter Me
05. United
06. Delirious
07. When The Winter Ends
08. .38 Or .44
09. Never Gonna Be Like You
10. The Masquerade
11. Take Me Home


FORMATION:
Erik Martensson: Chant / Guitares / Claviers
Magnus Henricksson: Guitares
Magnus Ulfstedt: Basse
Robban Back (: Batterie


TAGS:
80's, Accessible / FM
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC ECLIPSE
DERNIERE ACTUALITE
ECLIPSE : Nouveau morceau
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant ECLIPSE
 
NOTES
 
4.7/5 (3 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT ECLIPSE
 
ECLIPSE_Paradigm Paradigm (2019)
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
ECLIPSE_Monumentum Monumentum (2017)
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
ECLIPSE_Armaggedonize Armaggedonize (2015)
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
ECLIPSE_Bleed-And-Scream Bleed And Scream (2012)
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
ECLIPSE_Are-You-Ready-To-Rock Are You Ready To Rock (2008)
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
ECLIPSE_Second-To-None Second To None (2004)
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019