MW / Accueil / Chroniques / ROCKETT LOVE: Greetings From Rocketland
GROUPE/AUTEUR:

ROCKETT LOVE

(SUÈDE)

TITRE:
GREETINGS FROM ROCKETLAND
ANNEE PARUTION:
2019
LABEL:
AOR HEAVEN
GENRE:
HARD ROCK MELODIQUE
"Le second album de Rockett Love est à mettre entre toutes les mains !"
LYNOTT - 01.10.2019 -
La Suède, la Suède, encore la Suède ! Les entendez-vous déjà, ces lassés du hard rock mélodique scandinave ? Qu'importe leurs détractions, elles ne nous empêcheront pas de jeter une oreille sur le second album de Rockett Love. Les qualités de "Grab The Rocket", son aîné, nous avaient conduits il y a deux ans à présager que ce nouveau combo, pour peu qu'il persiste et signe, pourrait un jour se revendiquer de la race des Treat, Fate ou autres TNT, leurs compatriotes régionaux, qui font aujourd'hui partie intégrante du paysage metal mélo de la zone nord-européenne.

Forts de leur intention de progresser, les Suédois sont allés chercher Erik Martensson (Eclipse, W.E.T) pour assurer la production et le mixage de ce "Greetings From Rocketland". Le Monsieur a le vent en poupe, c'est le moins que l'on puisse dire. En ces jours et dans cette sphère musicale, il se partage en effet le titre de star du moment avec Erik Grönwall, le chanteur de H.E.A.T.. Riche idée que ce choix du Suédois pour titiller les manettes et ainsi parfaire les sons et qualités mélodiques de l'objet. Car c'est une évidence, à l'écoute de ce disque, la progression dans ces deux domaines est notable.

Cependant, et étonnamment, sur la question des mélodies aisément mémorisables et entraînantes il convient de patienter jusqu'au troisième titre pour s’enivrer. La frontière sur le sujet est en effet marquée entre 'Back On My Feet' et 'Bite The Bullet', morceaux plutôt bruts de décoffrage et guère pourvus d'imagination mélodieuse, et tout le reste de l'album qui se rapproche bien plus du hard mélodique appliqué dans ses intentions easy listening. Une fois les premières minutes passées, nous pénétrons alors dans la fabrique à hits.

Ses plus attrayantes productions pourraient être 'I Want Out' qui accroche immédiatement, blindé de guitares malignes - ce titre est un pur bonheur -, 'Get Ready, Go!' dont le refrain va bouger les foules en concert et la ballade 'Take Me Home' qui nous ramène à Queensryche. Mais on pourrait également citer 'King For One Day' qui évoque Blood Red Saints et dont le groove et la mélodie pénètrent les esprits en un clin d’œil, 'Writing On The Wall' au tempo changeant au rythme d'une batterie qui mène le bal et 'Reaching Out' dont les riffs scotchent au mur.

Toutefois il convient de ne pas oublier 'Like An Endless Distant Sky', dont l'attaque voit surgir l'ombre de Def Leppard puis s'en éloigne en arpentant ponctuellement des sons plus alternatifs avant d'y surfer à nouveau sur la vague du solo, le fort mainstream 'Wait', dont les chœurs réalisent un strike avec vos récepteurs mélodiques et 'A Heart Without A Soul' qui exhale Thin Lizzy à plein nez lors de certaines de ses envolées de guitares.

A vouloir citer les bons moments de cet opus, voilà que nous en sommes arrivés à évoquer l'ensemble des morceaux ! Ceux-ci, même s'ils sont pensés similairement en termes de durée - les titres sont tous très courts et recherchent l'impact immédiat - sont variés dans leurs couleurs mélodiques (les influences sont nombreuses et précitées). Les Suédois, avec évidence, ont souhaité varier les plaisirs et ainsi élargir leur auditoire. Cet album tout à fait recommandable est décidément à mettre entre toutes les mains !

Plus d'information sur https://www.facebook.com/rockettlovesyou/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
TNT, TREAT, FATE, W.E.T., GRAND DESIGN

LISTE DES PISTES:
01. Back On My Feet - 2:55
02. Bite The Bullet - 3:39
03. I Want Out - 3:46
04. Get Ready, Go! - 4:39
05. Take Me Home - 4:32
06. King For One Day - 3:03
07. Writing On The Wall - 4:07
08. Reaching Out - 4:05
09. Like An Endless Distant Sky - 3:44
10. Wait - 4:05
11. A Heart Without A Soul - 3:33


FORMATION:
Daniel Samuelsson: Chant
Dennis Vestman: Basse
Fredrik Ahlin: Batterie
Gustaf Eklund: Guitares
Stefan Westerlund: Guitares


TAGS:
80's, Accessible / FM
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC ROCKETT LOVE
DERNIERE ACTUALITE
ROCKETT LOVE: Grab The Rocket
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant ROCKETT LOVE
 
NOTES
 
3/5 (2 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT ROCKETT LOVE
 
ROCKETT-LOVE_Greetings-From-Rocketland Greetings From Rocketland (2019)
AOR HEAVEN / HARD ROCK MELODIQUE
ROCKETT-LOVE_Grab-The-Rocket Grab The Rocket (2017)
AOR HEAVEN / HARD ROCK MELODIQUE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019