MW / Accueil / Chroniques / EUROPE: Secret Society

EUROPE: SECRET SOCIETY (2006)


ALBUM - SANCTUARY - HARD ROCK MELODIQUE - NOISE - 14.11.2006
""

4/5
GROUPES PROCHES :
DEEP PURPLE, SCORPIONS, DEF LEPPARD, THE POODLES, TREAT, H.E.A.T., CRAZY LIXX, AUDIOVISION, POWERWORLD, HUMAN TEMPLE

TRACKS :

01. Secret Society, 02. Always The Pretenders, 03. Love Is Not The Enemy, 04. Wish I Could Believe, 05. Let The Children Play, 06. Human After All, 07. The Getaway Plan, 08. A Mothers Son, 09. Forever Traveling, 10. Brave And Beautiful Soul, 11. Devil Sings The Blues

FORMATION :
Ian Haugland (Batterie), Joey Tempest (Chant), John Leven (Basse), John Norum (Guitares), Mic Michaeli (Claviers)

TAGs :
-
"Secret Society" est le nouvel album des suédois de Europe. Le groupe s’est reformé en 2003 après plus de 10 ans d’absence et n’a depuis cessé de tourner. Cet album est déjà le deuxième de la nouvelle ère puisqu'en 2004 était paru l’excellent "Start from the dark", qui montrait un groupe loin de l'image que l’auditeur avait pu garder après "The final countdown", sorti en 1986, à savoir celle d’un groupe de pop métal avec des claviers très en avant.

Europe est bien plus qu’un groupe de hard FM sans âme et sa reformation l’a prouvé de manière éclatante. L’album de la réunion montrait un visage bien plus heavy tout en restant accessible. La formation n’a pas commis l’erreur de revivre sur son passé ce qui l’aurait condamné rapidement à l’oubli et a donc choisi d’évoluer en trouvant un style qui lui va à merveille au risque de décontenancer ses fans.

Avec ce nouvel album, Europe prouve que sa reformation se joue sur la durée. John Norum (guitare) qui avait quitté le groupe en 1986, est toujours présent et son alliance avec Joey Tempest (chant) a l’air de plus en plus solide.

"Secret Society" suit la lignée de "Start from the dark", c'est-à-dire une musique plus sombre - on pourrait dire plus adulte - mais tout aussi mélodique malgré un côté heavy accentué. Les claviers ont quasiment disparu même si Mic Michaeli a participé activement à la composition. Il n’en reste pas moins que Europe sait toujours composer des titres qui se gravent dans la tête de manière instantanée. Et si il y a moins de tubes évidents que sur "Start from the dark", on a un disque très homogène qui se découvre avec plaisir sur la longueur, le tout sans réelles faiblesses.

L’album démarre assez fort avec le titre éponyme 'Secret Society', bien heavy avec un Joey Tempest qui confirme sa nouvelle manière de chanter, plus sombre, mais bien adaptée à sa musique. Dans ce style enlevé, on trouve aussi le single, 'Always the pretenders', au riff bien tranchant et au refrain en béton. Le titre est un tube en puissance qui devrait cartonner en concert. On pensera aussi à 'Love is not the enemy', peut-être l’un des titres les plus heavy du groupe.

Après ce début d’album sur les chapeaux de roues, le groupe calme le jeu de fort belle manière. On trouve tout d’abord le mid-tempo, 'Wish I could believe', qui passe assez bien et 'Let the children play' au magnifique refrain avec ses chœurs d’enfants sur la fin qui pourrait passer inaperçu sans une écoute attentive.
'Human after all' est sans doute l’un des grands moments du disque, entre ballade et métal, exercice dont Europe est passé maître, avec une fois de plus un refrain en or massif sur lequel Tempest fait passer tout un panel d’émotions via un solo magistral.

La suite du disque suit la même lignée, entre titres heavy, 'The Gateway plan', bien heavy avec 'Brave and beautiful soul' au riff de guitare entêtant et ballades comme 'A mothers son', très douce. L’album se termine par un titre plus rock, mi acoustique, mi électrique, 'The devil sings the blues', assez surprenant mais tout aussi intéressant.

Europe nous a livré une fois de plus un excellent album, très riche, que je considère comme supérieur à "Start from the dark" car plus équilibré. Une oeuvre vivement conseillée à tous les amateurs de hard rock !


Plus d'informations sur http://www.europetheband.com/
NESTOR - 29.12.2008
Ecouter Europe en 2008, provocation ou puérilité ?
Voila un sujet tout trouvé pour le bac de philosophie.
En effet, Europe reste, et restera certainement encore longtemps, associé à des coupes de cheveux défiant l’apesanteur et à des nappes de claviers guère modernes.
Pourtant, avec le bien nommé « Start From The Dark », Europe avait résolument tourné le dos à sa période FM (de « Final Countdown » à « Prisoners In Paradise »). Deux années plus tard, avec « Secret Society », il enfonce le clou. Le nouveau terrain de jeu des Suédois est un Hard Rock puissant et sombre, mais toujours aussi mélodique.
Et le virage est une réussite totale. Loin d’être réservée au nostalgiques, la reformation d’Europe est en effet résolument tournée vers l’avenir.
Dès le premier morceau (« Secret Society »), la modernité du son saute aux yeux (voire même aux oreilles). La voix a été retravaillée en studio, les guitares sont très sombres, un passage aux sonorités étranges est inséré… ils nous font la totale, et ça marche à merveille.
La suite ne déçoit pas un instant.
« Always The Pretenders », le premier single, avec sa voix trafiquée, son rythme soutenu et ses guitares aux sonorités métalliques et modernes, est tout bonnement excellent.
« Love Is Not The Enemy », son mur de guitares et son refrain qui accélère le tempo est tout aussi excellent.
« Wish I could Believe » et « Let The Children Play », dans un rythme un peu moins soutenu mais avec un refrain magnifique du même niveau. Le final de ce dernier morceau est habilement rehaussé par un chœur d’enfants.
Inutile de faire l’énumération des morceaux, ils sont tous excellents.
Outre, l’utilisation de guitares très modernes et d’un style plus mature, Europe à joué la carte du risque jusqu’au bout en ne proposant qu’une seule ballade (« A Mother’s Son »). Et cette prise de risque paie car les Suédois nous pondent là un album splendide de bout en bout.


EN RELATION AVEC EUROPE
DERNIERE ACTUALITE
EUROPE : En concert à Paris le 27 septembre 2018
CONCERT

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant EUROPE
 
DERNIER ARTICLE
EUROPE plus de 30 ans de carrière mais une énergie et un plaisir toujours là !

Lire l'article
Voir tous les articles concernant EUROPE
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Walk The Earth (2017)
Suite logique de "War Of Kings", ce nouvel album des Scandinaves perd en cohérence ce qu'il gagne en variété, se révélant finalement d'une grande richesse.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant EUROPE
ALBUMS CONSEILLES
  • SCORPIONS_In-Trance SCORPIONS
    In Trance (1975)
    RCA - HARD ROCK

    4
  • DEEP-PURPLE_Infinite DEEP PURPLE
    Infinite (2017)
    EAR MUSIC - HARD ROCK

    4
  • DEF-LEPPARD_High-n-Dry DEF LEPPARD
    High'n'dry (1981)
    MERCURY - HARD ROCK

    4
  • TREAT_Coup-De-Grace TREAT
    Coup De Grace (2010)
    FRONTIERS - HARD ROCK MELODIQUE

    5
  • DEEP-PURPLE_Now-What DEEP PURPLE
    Now What (2013)
    VERYCORDS - ROCK

    4
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 4/5 (5 avis)
LECTEURS : 3.2/5 (4 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT EUROPE
 
EUROPE_Walk-The-Earth Walk The Earth (2017)
AUTRE LABEL - HARD ROCK

4
EUROPE_War-Of-Kings War Of Kings (2015)
EAR MUSIC - HARD ROCK

4
EUROPE_Live-At-Sweden-Rock Live At Sweden Rock (2013)
EAR MUSIC - HARD ROCK

4
EUROPE_Bag-Of-Bones Bag Of Bones (2012)
EDEL - HARD ROCK

3
EUROPE_Last-Look-At-Eden Last Look At Eden (2009)
EDEL - HARD ROCK MELODIQUE

4
EUROPE_Secret-Society Secret Society (2006)
SANCTUARY - HARD ROCK MELODIQUE

4
EUROPE_Start-From-The-Dark Start From The Dark (2004)
SANCTUARY - HARD ROCK MELODIQUE

4
EUROPE_Prisoners-In-Paradise Prisoners In Paradise (1991)
EPIC - A.O.R.

4
EUROPE_Out-Of-This-World Out Of This World (1988)
EPIC - A.O.R.

3
EUROPE_The-Final-Countdown The Final Countdown (1986)
EPIC - A.O.R.

4
EUROPE_Wings-Of-Tomorrow Wings Of Tomorrow (1984)
CBS - HARD ROCK

4
EUROPE_Europe Europe (1983)
EPIC - HARD ROCK

2
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017