MW / Accueil / Chroniques / THRESHOLD: Dead Reckoning

THRESHOLD: DEAD RECKONING (2007)


ALBUM - NUCLEAR BLAST - METAL PROGRESSIF - NUNO777 - 07.03.2007
""

4/5
GROUPES PROCHES :
VANDEN PLAS, AEON ZEN, VANISHING POINT, A PERFECT CIRCLE, CLOUDSCAPE, VENTURIA, SPHERIC UNIVERSE EXPERIENCE, TOMORROW'S EVE, POVERTY'S NO CRIME, POWERWORLD

TRACKS :

01. Slipstream - 4:53, 02. This Is Your Life - 3:41, 03. Elusive - 6:10, 04. Hollow - 4:00, 05. Pilot In The Sky Of Dreams - 9:44, 06. Fighting For Breath - 8:16, 07. Disappear - 4:17, 08. Safe To Fly - 5:06, 09. One Degree Down - 8:33, 10. Supermassive Black Hole * - 3:09

FORMATION :
Dan Swano Sur Titres 1 Et 3 (), Johanne James (Batterie), Karl Groom (Guitares), Mac (Chant), Richard West (Claviers), Steve Anderson (Basse)

TAGs :
Accessible / FM
Trois années après Subsurface, le groupe de hard-rock Threshold revient faire parler de lui mais cette fois via un nouveau label, Nuclear Blast. Un label qui ajoute un des fer de lance du prog européen à son catalogue, plutôt dédié traditionnellement aux groupes plus « heavy ». Et ce départ de Inside Out pour Nuclear Blast n’est peut être pas si incohérent avec la direction plus agressive qu’à pris le groupe avec ce "Dead Reckoning".

Quoi de neuf chez nos amis Grands Bretons ? A part le départ de Nick Midson, deuxième guitariste du groupe, pas de nouveautés notables. En effet, Threshold garde les mêmes recettes qui ont fait son succès jusqu’à maintenant. L’utilisation des sons électroniques s’est confirmée depuis la tendance prise avec l’album "Critical Mass". La seule nouveauté, disais-je en introduction, est la tournure plus agressive du groupe et cela dès le premier titre Slipstream. Tant au niveau du jeu de guitare de Groom que du clavier de West, lequel sort des sons et des solos que ne renierait pas Jordan Ruddess, les compositions se sont durcies. Cette impression se confirme avec la présence du Hurleur Dan Swano, qui vient, de manière ponctuelle, appuyer les refrains sur les titres "Slipstream" et "Elusive". Pour ceux d'entre vous qui ne connaissent pas le bonhomme (tout comme votre serviteur jusqu’à aujourd’hui), celui-ci est le chanteur et multi instrumentiste du groupe de death suédois « Edge of Sanity ».

Les parties instrumentales sont assez bien intégrées. Les solos de Karl Groom sont plus techniques qu’avant, tout en gardant le toucher du virtuose. Le chant de Mac est toujours aussi efficace même si l’utilisation qu’il en fait est assez restreinte. Enfin bref, c’est du Threshold pur jus comme on l’aime. On retrouve neuf morceaux pour 55’12 de très bon métal progressif. La plupart des morceaux sont d’excellente facture avec deux titres, "Pilots in the Sky of Dreams" et "Fighting for Breath", motivant à eux seuls l’achat de ce Dead Reckoning.

"Pilots in the Sky of Dreams" nous dévoile une structure alambiquée et épique. Après une intro au piano typée ballade sans grande saveur c’est un déferlement de breaks et de phases très percutants qui s’enchaînent à la vitesse de la lumière. Les solos de Groom, tantôt tout en feeling, tantôt tout en force, entrent en duel avec les interventions de West au clavier beaucoup moins timides qu’auparavant. Le chant de Mac est rageur comme si sa vie en dépendait. Les 9’44 de ce morceau (le plus long de l’album) passent à une allure folle et on est pris par l’envie irrésistible d’appuyer sur Repeat.
Autre perle du diptyque numérique, "Fighting for Breath", véritable tour de force avec introduction très Dream Theater période 6DoIT et sa basse bien grasse : 8’16 de plaisir !
"One Degree Down » flirt avec le meilleur Vanden Plas, signe du virage plus métal pris par le groupe. A signaler que les ballades mielleuses d’antan ont été abandonnées dans cet album.

Au delà d’un certain manque d’originalité de ce cru 2007, la sortie d’un album de Threshold est toujours un événement important. Malgré une prise de risque quasi nulle, le plaisir est toujours d’actualité et il est certain que plus d’un groupe aimerait sortir des albums d’une telle qualité avec la même régularité. Threshold fait partie de la première division du métal progressif et n’est toujours pas près de céder sa place.


Plus d'informations sur http://www.thresh.net
PROGZÉLITE - 28.06.2007
Rien à jeter dans ce CD et même la reprise de Muse en bonus n'est pas aussi incongrue qu'il pourrait y paraître.
Et si cet opus est dans la continuité des précédents, quelques nouveautés permettent d'enrichir la palette sonore du groupe. Il s'agit des éructations guturales de D. Swano sur deux titres (assez courtes pour ne pas gêner quelqu'un qui, comme moi, ne serait pas fan de Death métal ) et des touches d'electro bienvenues comme sur Hollow.
Pour le reste- envolées lyriques, riffs assassins, passages plombés, rythmique déboulant à toute berzingue- Threshold sort la grosse artillerie et dévaste tout sur son passage.
Karl Groom se dédouble pour nous assener une prestation hallucinante avec arabesques ciselées (Elusive) ou chorus sépulturaux (Fighting for breath).
Ce titre ténébreux et musclé est l'un des sommets du CD avec le fabuleux et très mélodique Pilot...et l'accrocheur Disappear ou nos compères ne manquent pas d'humour en citant quelques paroles d'un hit de Britney Spears !
Au bilan, une réussite totale qui, compte-tenu du sur-place de Dream Theater, consacre Threshold comme leader incontesté du métal prog.

SKARDEUS - 19.04.2007
Pour aller dans le même sens de Nuno, Threshold n'est plus à présenter du moment que c'est un des poids lourds de la scène Progressive Metal : c'est un groupe qui a son propre son et qui a placé pas mal d'albums prestigieux (d'ailleurs c'est un de mes groupes fétiches :-)
Ceci dit leur dernier opus The Dead Reckoning mérite un 8/10+1/10 respectivement pour la qualité de l'ensemble musical et l'autre point pour le grain de folie, certes comme déjà mentionné sur la chronique "nunonienne": aucune prise de risque au niveau de la composition mais le grain de folie réside dans l'ajout des Growls de Dan Swäno excellemment exécutés et bien dosés et qu'on aurait bien aimé qu'ils soient généralisés sur toute l'oeuvre et le "re-tonus" de Karl Groom et Richard West.
En effet après le départ du Riffeur Nick Midson tout le monde était plus ou moins "sceptique" mais ce n'est sans compter sur la maestria des fondateurs du groupe qui nous ont gratifié cette fois çi avec de belles performances :
A commencer par des riffs (encore) plus directs et agressifs, le tout agrémenté par des phrasés on peut plus précis et tranchants et des solis super-bien-synchronisés et bien sûr la mise en valeur des atmosphères tantôt éléctroniques, tantôt "Sherinia-Wernonienne" : Chapeau Messieurs Groom et West
quant à Mac, Johanne James et Steve Anderson : Ils sont comme d'habitude égaux à eux mêmes avec une certain (tout petit) regret de ne pas les voir cette fois çi émmerger de leur technique habituelle certes parfaite mais régulière

Il y a aussi un autre point à mettre à l'actif de cet album : ADIEU les Ballades mielleuses !! ce qui confère à l'album un caratère jouissif et si vous me permettez l'expression dans un contexte sonore "Viril"

Pour les chanceux il y a une version de Dead Reckoning avec un bonus où les Thresholdiens ont repris un morceau de Muse (Personnellement Muse n'est pas ma tasse de Thé :-) et je n'ai pas pu écouter le cover de Threshold) mais en contre partie j'aime bien ce genre de reprises, dernièrement j'étais "boulversé" devant une reprise de Raintime sur leur dernier album Flies & Lies de "Beat It" du sieur Michael Jakson (un vrai "joli" massacre)

A la bonne heure :-)



EN RELATION AVEC THRESHOLD
DERNIERE ACTUALITE
THRESHOLD : Nouvelle vidéo
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant THRESHOLD
 
DERNIER ARTICLE
Avant leur concert au Covent Garden Studio, Damian Wilson nous a accordé une interview dans laquelle il se dévoile, nous transmet son amour de la musique et sa joie d'être avec Threshold.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant THRESHOLD
 
DERNIERE CHRONIQUE
5
Legends Of The Shires (2017)
"Legends of The Shire" est certainement l'un des plus beaux albums de l'année. Threshold y revient pour notre plus grand plaisir aux bases posées avec "Hypothetical" ou "Critical Mass". Une réussite !

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant THRESHOLD
ALBUMS CONSEILLES
  • VANDEN-PLAS_Beyond-Daylight--Edition-Limitee VANDEN PLAS
    Beyond Daylight - Edition Limitée (2002)
    INSIDEOUT - METAL PROGRESSIF

    3
  • TOMORROW-S-EVE_Mirror-Of-Creation TOMORROW'S EVE
    Mirror Of Creation (2003)
    AUTRE LABEL - METAL PROGRESSIF

    3
  • SINUS_To-Arise-From-Unknown SINUS
    To Arise From Unknown (2009)
    LYNX - ROCK PROGRESSIF

    4
  • A-PERFECT-CIRCLE_Mer-De-Noms A PERFECT CIRCLE
    Mer De Noms (2000)
    VIRGIN - METAL ALTERNATIF

    4
  • A-PERFECT-CIRCLE_Thirteenth-Step A PERFECT CIRCLE
    Thirteenth Step (2003)
    VIRGIN - METAL ALTERNATIF

    4
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 3.8/5 (8 avis)
LECTEURS : 4.4/5 (7 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT THRESHOLD
 
THRESHOLD_Legends-Of-The-Shires Legends Of The Shires (2017)
NUCLEAR BLAST - METAL PROGRESSIF

5
THRESHOLD_FOR-THE-JOURNEY For The Journey (2014)
NUCLEAR BLAST - METAL PROGRESSIF

5
THRESHOLD_March-Of-Progress March Of Progress (2012)
NUCLEAR BLAST - METAL PROGRESSIF

5
THRESHOLD_Dead-Reckoning Dead Reckoning (2007)
NUCLEAR BLAST - METAL PROGRESSIF

4
THRESHOLD_Subsurface Subsurface (2004)
INSIDEOUT - METAL PROGRESSIF

4
THRESHOLD_Critical-Energy--Dvd Critical Energy - Dvd (2004)
INSIDEOUT - METAL PROGRESSIF

3
THRESHOLD_Wireless-Acoustic-Sessions Wireless Acoustic Sessions (2003)
AUTOPRODUCTION - METAL PROGRESSIF

3
THRESHOLD_Critical-Mass Critical Mass (2002)
INSIDEOUT - METAL PROGRESSIF

3
THRESHOLD_Concert-In-Paris Concert In Paris (2002)
AUTOPRODUCTION - METAL PROGRESSIF

4
THRESHOLD_Hypothetical Hypothetical (2001)
INSIDEOUT - METAL PROGRESSIF

3
THRESHOLD_Clone Clone (1998)
GIANT ELECTRIC PEA - METAL PROGRESSIF

4
THRESHOLD_Wounded-Land Wounded Land (1993)
GIANT ELECTRIC PEA - METAL PROGRESSIF

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017