MW / Accueil / Chroniques / SAGA: Worlds Apart Revisited

SAGA: WORLDS APART REVISITED (2007)


ALBUM - INSIDEOUT - ROCK PROGRESSIF
0
GROUPES PROCHES :
TOTO, ASIA, UNITOPIA, ALIAS EYE, FRONTLINE, MORPHELIA, MAN ON FIRE, VIOLET DISTRICT, RICOCHER, CRYPTIC VISION

TRACKS :

01. The Pitchman, 02. Give 'em The Money, 03. You're Not Alone, 04. See Them Smile, 05. The Runaway, 06. Ice Nice, 07. On The Loose, 08. Wind Him Up, 09. Amnesia, 10. Framed, 11. Time's Up, 12. The Interview, 13. No Regrets, 14. Conversations, 15. No Stranger, 16. Scratching The Surface, 17. Keep It Reel, 18. We've Been Here Before, 19. Humble Stance, 20. Don't Be Late, 21. How Long, 22. Careful Where You Step

FORMATION :
Brian Doerner (Batterie), Ian Crichton (Guitares), Jim Crichton (Basse / Claviers), Jim Gilmour (Chant / Claviers), Michael Sadler (Chant / Basse / Claviers)

TAGs :
Live, Accessible / FM
 
Ecrit par Joe Mezcal le 24.05.2007
Saga tient une place de choix parmi les groupes progressifs de ces 30 dernières années, que ce soit dans le coeur des fans voire même dans le panthéon des grands groupes... ne serait-ce que par la grâce de leurs cinq premiers albums studios (mettons à part le live « In Transit ») qui sont exemplaires en matière d'identité sonore comme de la construction d'un style musical personnel, riche, subtil et précieux.

Saga c'est aussi des espoirs déçus par une suite de choix d'orientation musicale pas toujours très judicieux: les années 80 très commerciales et les nineties en forme de repli sur soi: en sport, on appelle ça rester sur ses acquis... Bref, votre serviteur, comme beaucoup d'autres grands amateurs de ce groupe, reste circonspect -pour le moins- devant une carrière en dent de scie, illuminée ponctuellement ça et là par des petits bijoux (« Generation 13 » ou « Security of Illusion ») ou des albums opportunistes (« Behaviour » « Steel Umbrellas »)... mais surtout marquée par une volonté manifeste de ne dorénavant plus prendre de risques avec son public.

La dernière fois que Saga m'avait gentiment stimulé la feuille, ce fut lors de la sortie du live « Detours », album parsemé de morceaux réarrangés pour certains, de versions acoustiques, de longues envolées aux piano, et surtout, plein d'une saine énergie et débordant d'un enthousiasme communicatif. Voici donc (encore?) un live de nos progressifs canadiens: sera t-il à la hauteur du précédent exercice?

Autant le dire sans... hum... détours : c'est un "non"... indulgent... D'accord, ces musiciens ont de la bouteille, de l'expérience, et savent exécuter leurs morceaux de manière irréprochable: la voix de Sadler est toujours un pur bonheur à entendre pour peu que l'on soit amateur de vocalises classico-rock, les guitares du trop sous-estimé Crichton sont toujours aussi aiguisées et pertinentes et la section rythmique est irréprochable si l'on omet les deux/trois breaks un poil ratés du nouveau batteur Brian Doerner... qui reste bien trop dans les pompes de Steve Negus. Côté professionnalisme rien à redire !

Cependant on peut s'interroger sur la validité de la démarche de Saga concernant ce live: revisiter en public leur mythique quatrième album, en l'encadrant des standards habituels du groupe n'est-ce pas capitaliser sur son passé? J'avoue ne pas comprendre l'intérêt que peut susciter la reprise à l'identique de ce qui fut fait en des temps plus jeunes en studio. Le live n'est-il pas l'endroit de l'improvisation, le temps de jouer les funambules, le moment de la réinterprétation savante et éclairée de sa propre musique? Pas ici en tout cas. Saga se contente de fossiliser son style en collant de manière mimétique à ses productions studio.

Alors oui le plaisir de réentendre des classiques comme « Careful where you step » « On the Loose » « Don't be Late » est intact pour le vieux fan que je suis, mais l'insatisfaction s'installe au fil de l'écoute de cet opus tant l'impression que le groupe est en pilote automatique se fait insistante.
Point de débordements: tout est balisé dans le strict respect de la forme originelle de leur musique, et aucune place n'est laissée à la folie ni à la prise de risque. Quant à l'enthousiasme des musiciens, il ne transparaît guère... Est-ce dû au départ imminent de Michael Sadler de la troupe? Mystère...

Que l'on me comprenne bien, cet album n'est pas mauvais et le fan ne sera pas déçu en ce sens que l'album est irréprochable d'un point de vue formel et qu'il se réjouira probablement de réentendre (et voir pour la version DVD) ses morceaux favoris. Reste que l'on peut s'interroger sur l'utilité d'une telle galette en regard d'une discographie déjà riche en enregistrements live et autres « best of » plus ou moins pertinents. A mon sens Saga vaut infiniment mieux que ce rabâchage un tantinet scolaire...


Plus d'informations sur http://www.saga-world.com
Soyez le premier à donner votre avis...
NOS CONSEILS
 
RATING
Staff 2.3/5
(3 avis)
Lecteurs - /5
(0 avis)
Ma note :
DU MEME AUTEUR
 
SAGA_Sagacity Sagacity (2014)
EAR MUSIC - ROCK PROGRESSIF

SAGA_ 20/20 (2012)
EAR MUSIC - ROCK

SAGA_The-Human-Condition The Human Condition (2009)
INSIDEOUT - ROCK PROGRESSIF

SAGA_Worlds-Apart-Revisited Worlds Apart Revisited (2007)
INSIDEOUT - ROCK PROGRESSIF

SAGA_10-000-Days 10.000 Days (2007)
INSIDEOUT - ROCK PROGRESSIF

SAGA_Trust Trust (2006)
INSIDEOUT - ROCK

SAGA_Network Network (2004)
SPV - ROCK PROGRESSIF

SAGA_Marathon Marathon (2003)
SPV - ROCK PROGRESSIF

SAGA_House-Of-Cards House Of Cards (2001)
SPV - ROCK PROGRESSIF

SAGA_Full-Circle Full Circle (1999)
SPV - ROCK

SAGA_Pleasure-And-The-Pain Pleasure And The Pain (1997)
SPV - ROCK

SAGA_Generation-13 Generation 13 (1995)
A&M - ROCK PROGRESSIF

SAGA_Steel-Umbrellas Steel Umbrellas (1994)
SPV - ROCK

SAGA_The-Security-Of-Illusion The Security Of Illusion (1993)
SPV - ROCK

SAGA_The-Beginner-s-Guide-To-Throwing-Shapes The Beginner's Guide To Throwing Shapes (1989)
BMG - ROCK

SAGA_Wildest-Dreams Wildest Dreams (1987)
BMG - ROCK

SAGA_Behaviour Behaviour (1985)
SPV - ROCK

SAGA_Heads-Or-Tales Heads Or Tales (1983)
POLYDOR - ROCK

SAGA_In-Transit In Transit (1982)
POLYDOR - ROCK

SAGA_Worlds-Apart Worlds Apart (1981)
POLYDOR - ROCK

SAGA_Silent-Knight Silent Knight (1980)
POLYDOR - ROCK

SAGA_Images-At-Twilight Images At Twilight (1979)
POLYDOR - ROCK

SAGA_Saga Saga (1978)
POLYDOR - ROCK PROGRESSIF

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Magna Carta, Metal Mind, Mascot, Lynx, Spv, Afm, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Progress Records, Unicorn, Season Of Mist, F2, Frontiers, Karisma, Black Widow, 10t, Mals, Nightmare, Scarlet, Metalodic, Bad Reputation, K-scope, Dixiefrog, Ear Music, Klonosphere, Trail, R.a.i.g., Progressive Promotion, Avantgarde Music, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2014