MW / Accueil / Chroniques / KILLSWITCH ENGAGE: As Daylight Dies
GROUPE/AUTEUR:

KILLSWITCH ENGAGE

(ETATS UNIS)

TITRE:
AS DAYLIGHT DIES
ANNEE PARUTION:
2006
LABEL:
ROADRUNNER RECORDS
GENRE:
METALCORE
""
STRUCK - 20.06.2007 -
Contrat avec Roadrunner oblige, Music Waves voit débouler des chroniques d’albums sortant du registre progressif traditionnel… Question : Quel type de musique se cache derrière cette pochette si avenante ? Est-il vraiment nécessaire de poser cette question ?
A la vision de cette dernière - mélange de tête d’enfant et de mort - les moins téméraires des lecteurs de Music Waves ne daigneront pas se fourvoyer dans la lecture d’une chronique ayant attrait à une musique si décadente ! Et ils n’auront pas forcément tort, sachant que l’artwork de « As Daylight Dies » résume assez bien le contenu musical de la pièce des natifs du Massachussetts, à savoir un subtil mélange de riffs directs et agressifs et de refrains accrocheurs au possible…

Dès le titre introductif « Daylight Dies » le quintet nous délivre sa musique sans concession dont la démarche globale n’est pas sans rappeler celle des groupes de la scène death mélodique made in Göteborg… Mais bon, selon la terminologie exacte et comme on aime à mettre des étiquettes, Killswitch Engage fait partie des précurseurs de la scène métalcore US au même titre qu’un Shadows Fall ou encore d’un Chimaira…

« As Daylight Dies » est composé de onze titres, onze brûlots dans lesquels Joel Stroetzel et Adam Dutkiewicz -aux guitares- usent et abusent des harmonies précédant ou devançant des accélérations mélodiques foudroyantes… Mais ce qui saute aux oreilles de la première à la dernière note, c’est le talent incontestable de Howard Jones… Le bonhomme nous délivre des vocaux death surpuissants accompagnés de hurlements thrash démentiels alternant avec des lignes de chant clair au groove rarement entendu dans des opus de ce genre…

Dans toute cette furie, « Desperate Times » passerait presque pour un slow tant son rythme calme dénote des autres… Serait-ce pour cette raison, que j’ai une affectation toute particulière pour « Reject Yourself » ? Non, je dirais plutôt que le point fort de ce morceau réside dans son break atmosphérique acoustique… Justement, il est fort dommage que cette touche soit si rare car elle apporte un plus indéniable et rend les parties heavy d’autant plus appréciables…

Dans cet ordre d’idée, le seul bémol à formuler réside dans la sensation de redite, de linéarité qui peut s’immiscer dans vos oreilles et qui peut entamer l’écoute d’un album fort plaisant ! Dommage car au lieu d’être un incontournable du genre, « As Daylight Dies » n’est qu’un super album qui regorge de titres à démonter le cou de n’importe quel métalleux comme le méga-tube « My Curse » véritable bombe métalcore…

Plus d'information sur http://www.killswitchengage.com/


GROUPES PROCHES:
TRIVIUM, A HERO A FAKE, AONE, FIVE FINGER DEATH PUNCH, GOD FORBID, VALET PARN, RISE TO REMAIN, SONIC SYNDICATE, EXILIA, ICON IN ME

LISTE DES PISTES:
01. Daylight Dies
02. This Is Absolution
03. The Arms Of Sorrow
04. Unbroken
05. My Curse
06. For You
07. Still Beats Your Name
08. Eye Of The Storm
09. Break The Silence
10. Desperate Times
11. Reject Yourself


FORMATION:
Adam Dutkiewicz: Guitares
Howard Jones: Chant
Joel Stroetzel: Guitares
Justin Foley: Batterie
Mike D'antonio: Basse


TAGS:
-
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC KILLSWITCH ENGAGE
DERNIERE ACTUALITE
KILLSWITCH ENGAGE : Nouvelle vidéo
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant KILLSWITCH ENGAGE
 
DERNIER ARTICLE
Avec "Incarnate", Killswitch Engage confirme le retour en force entrevue sur "Disarm the Descent". Jesse Leach fait le point...

Lire l'article
Voir tous les articles concernant KILLSWITCH ENGAGE
 
NOTES
 
4/5 (1 avis)
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT KILLSWITCH ENGAGE
 
KILLSWITCH-ENGAGE_Atonement Atonement (2019)
METAL BLADE RECORDS / METALCORE
KILLSWITCH-ENGAGE_Incarnate Incarnate (2016)
ROADRUNNER RECORDS / METALCORE
KILLSWITCH-ENGAGE_Disarm-the-Descent Disarm the Descent (2013)
ROADRUNNER RECORDS / METALCORE
KILLSWITCH-ENGAGE_As-Daylight-Dies As Daylight Dies (2006)
ROADRUNNER RECORDS / METALCORE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019