MW / Accueil / Chroniques / MYRATH: Hope
GROUPE/AUTEUR:

MYRATH

(TUNISIE)

TITRE:
HOPE
ANNEE PARUTION:
2007
LABEL:
BRENNUS
GENRE:
METAL PROGRESSIF
""
STRUCK - 14.12.2007 -
Jusqu’alors totalement inconnu de la scène métal, Myrath vient de nulle part pour envahir nos bacs avec un brûlot métal progressif symphonique d’une maturité exceptionnelle… Venir de nulle part n’est pas le terme le plus approprié : en effet, créé en 2001, Myrath s’avère être un quintet en droite provenance de Tunisie. Outre cette originalité que l’on perçoit également dans leur musique et ce dès l’ensorcelante « Intro », entame instrumentale orientale, Myrath reprend avec énormément de talents la recette détonnante qui ravira tous les fans de métal symphonique dès les premières notes du monumental « Confession ».

Tous les ingrédients propres au style sont présents : de lourds riffs heavy à vous décrocher la tête des épaules, des duels claviers-guitares et soli néo-classique dignes des meilleurs ! A ce titre, le tout jeune guitariste Malek Ben Arbia (20 ans à peine) arrive à concilier technique et émotion, témoignant d’une maturité rare… Enfin, pour que la mayonnaise prenne totalement, le chant se doit d’être irréprochable et Elyes Bouchoucha -également en charge dy clavier- s’y emploie parfaitement oscillant entre la tessiture d’un Emmanuelson (Ellipsis) et bien évidemment de Russel Allen !

Pour autant, n’allez pas imaginer Myrath en simple ersatz de Symphony X. Non, les tunisiens se démarquent d’un modèle qui pourrait être étouffant en n’appliquant pas la recette métal symphonique basique qui pourrait ennuyer les plus blasés, comme notamment sur l’intro de « All My Fear », en incorporant des sonorités moyen-orientales à la façon d’un Orphaned Land ; à la différence près que ces ambiances sont mélangées à du métal symphonique et non du death progressif !
Et cette volonté d’élargir le métal symphonique à d’autres horizons ne s’arrête pas là, comme en témoigne la pièce qu’est « Confession », merveille de progressif symphonique avec ses breaks tantôt jazzy tantôt oriental…

Bien qu’évidemment influencé par Symphony X, Myrath ne reste pas cantonné au statut de simple clone des new-yorkais tant sa musique est riche, ses inspirations multiples ! Il en ressort que Myrath, avec ce « Hope » qui porte plus que bien son titre, est bel et bien une monstrueuse surprise de métal progressif symphonique en cette année 2007 riche en la matière, où Symphony X nous revient plus fort que jamais avec un « Paradise Lost » tout aussi sublime...

Plus d'information sur https://www.myrath.com/


GROUPES PROCHES:
SYMPHONY X, ORPHANED LAND, AMASEFFER, TELLUS REQUIEM

LISTE DES PISTES:
01. Intro
02. Confession
03. Hope
04. Last Breath
05. Seven Sins
06. Fade Away
07. All My Fears
08. My Inner War


FORMATION:
Anis Jouini: Basse
Elyes Bouchoucha: Chant / Claviers
Malek Ben Arbia: Guitares
Saif Ouhibi: Batterie


TAGS:
Chant grave, Symphonique, Technique
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
productionuser_idproduction_comment_idproduction_review_id

NUNO777 - 11/05/2008 15:38:11
Si tout l'album avait été du niveau de Confession ça aurait été l'album métal prog de l'année mais malheureusement l'inspiration s'essouffle trop vite. Dommage que les références orientales ne soient pas plus mises en avant pour avoir un disque vraiment original. Groupe à suivre tout de même.
1405 4639

JUZAM - 07/05/2008 20:15:11
Enorme ! Quel album ! Je n'ai pas pu résister à écrire une chronique tellement il me paraît important de promouvoir ce petit bijou, d'autant plus qu'il s'agit de leur premier album.
D'abord, la production est quasi parfaite, le son est clair et puissant, les instruments équilibrés, rien à dire. Ensuite, les musiciens sont vraiment des grosses pointures, notamment le guitariste qui sait allier technique, gros riffs qui tuent et feeling. Rare ! Les performances des autres musicos, notamment du chanteur, sont tout bonnement excellentes.
Concernant le style de leur musique, on a tendance à les comparer à Symphony X, mais j'ai personnellement du mal à supporter ce groupe mais j'adore Myrath ! Leur style me rappelle beaucoup plus le Dream Theater de la grande époque (Image and words/Awake/SFAM) pour plusieurs raisons : le son, les breaks, les solos de guitare petrucciens, les mélodies, les riffs, etc... mais en ajoutant une touche de musique orientale ça et là, Myrath parvient à créer son propre style et à éviter le plagiat. Le morceau intitulé "Confessions" est d'ailleurs un modèle de métal prog, sans doute un des meilleurs que j'aie jamais entendus : 11 mn 30 de pur bonheur, un condensé de Myrath au top, de quoi faire tembler les plus grands groupes du genre.
Bref, vous savez ce qui vous reste à faire si vous ne vous êtes pas encore procuré cette perle rare. Satisfaction 100 % garantie !
387 4621

ANCESTOR - 18/12/2007 10:05:23
Ce CD est insolent. Il pète plus haut que son cul avec un talent arrogant. Identité : MYRATH, groupe issu de Tunisie, forgeur de Prog-Metal, principalement influencé par SYMPHONY X. Ben tiens, rien que ça... ? Oui. Un clone donc ? Non. Pour plusieurs raisons, et la première est de taille : MYRATH troque une partie du Néoclassicisme flamboyant de SX contre un Orientalisme fascinant de derrière les palmiers. Le morceau d'intro (Intro qu'il s'appelle, au moins il n'y a pas tromperie !) est un témoignage flagrant de cet échange alléchant : clochettes, cymbale, percussions, mélopées mystérieuses, instruments traditionnels... Belle entrée en matière, et qui dégage déjà une énergie intense, une virulence, qui sera la marque du voyage... La seconde c'est que MYRATH est moins agressif que le SX d'aujourd'hui - bien qu'ayant une patate intégrale ! -, il est plus proche d'une démarche à la V ou Divine Wings Of Tragedy, et il explore avec effervescence ses propres contrées. Puis les musicos font tous preuve d'un brio, d'une mélodicité... Cela dit j'accorde toutefois une mention au chanteur, hybride étonnant d'ALLEN et LAND (époque ARK), et au guitariste, turbo-riffeur et soliste émérite. Impressionnant, un album et MYRATH est grand, très grand. Reste à déterminer s'il est proche de SX ou... déjà devant ?!? Chacun tranchera selon ses outils de découpage. Et puis, inch'Allah, l'avenir nous le dira... Hope... c'est le moins que l'on puisse dire !
1595 4124
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC MYRATH
DERNIERE ACTUALITE
MYRATH PRESENTE SON BLAZING DESERT METAL A MUSIC WAVES!
INTERVIEW

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant MYRATH
 
DERNIER ARTICLE
Alors que leur cinquième album part à l'assaut des charts, nous avons rencontré Zaher Zorgati, le chanteur de Myrath, ce joyau étincelant du metal oriental.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant MYRATH
 
NOTES
 
3/5 (3 avis)
4.6/5 (5 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT MYRATH
 
MYRATH_Shehili Shehili (2019)
VERYCORDS / METAL PROGRESSIF
MYRATH_Legacy Legacy (2016)
VERYCORDS / METAL PROGRESSIF
MYRATH_Tales-Of-The-Sands Tales Of The Sands (2011)
XIII BIS / METAL PROGRESSIF
MYRATH_Desert-Call Desert Call (2010)
XIII BIS / METAL PROGRESSIF
MYRATH_Hope Hope (2007)
BRENNUS / METAL PROGRESSIF
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019