MW / Accueil / Chroniques / TARJA: My Winter Storm
GROUPE/AUTEUR:

TARJA

(FINLANDE)

TITRE:
MY WINTER STORM
ANNEE PARUTION:
2007
LABEL:
SPINEFARM RECORDS
GENRE:
METAL GOTHIQUE
""
LYNOTT - 19.12.2007 -
Mesdames et Messieurs…La Cour !

Le Président : Madame l’Avocate Générale, Monsieur l’Avocat de la Défense, Mesdames et Messieurs les Jurés, je vous rappelle que nous jugeons ce jour en ce lieu Madame Tarja Turunen, coupable il y a deux ans d’avoir défrayé la chronique en quittant, alors qu’elle en était la charismatique vocaliste, le groupe de Métal Mélodique NIGHTWISH, et d’avoir généré, autour de ce départ, une polémique dont les relents sont encore perceptibles au travers des dernières écritures musicales ponctuant le récent album de ses anciens partenaires, première œuvre enregistrée sans l’accusée. Nous jugeons aujourd’hui, Mesdames et Messieurs, je vous le précise, le délit commis par Madame Turunen consistant à chercher à faire perdurer cette polémique, qui divise de manière préjudiciable l’opinion publique, en sortant un album solo qui agite, avec provocation, le tissu rouge de la controverse devant les yeux de l’ensemble des aficionados de ce genre musical. Madame l’Avocate Générale je vous laisse la parole.

L’Avocate Générale : Je vous remercie Monsieur le Président. Je vais tâcher, dans ma plaidoirie, de vous démontrer que cet album, intitulé ’’My Winter storm’’, n’aurait jamais dû voir le jour tant il est empli de défauts et qu’ainsi, c’est bien pour alimenter la polémique, dont Madame Turunen est accusée, que cette chanteuse lyrique finlandaise a inondé les bacs des disquaires avec ce premier véritable disque en solo. En effet, elle ne pouvait ignorer que cette production ne lui rapporterait que de maigres retombées vu son faible niveau et a bien agi, de ce fait, dans le seul but de créer une controverse entre ses fans et ses détracteurs. En effet, tout d’abord, comment ne pas considérer cette œuvre comme une simple bande originale de film en écoutant ses sonorités dignes d’un Blockbuster américain, et en notant que l’accusée s’est offert les services de James Dooley, compositeur de musiques pour le 7ème Art et ami du très connu Hans Zimmer compositeur de ’’Rain Man’’, de ’’Da Vinci Code’’ et de ’’Pirates des Caraïbes’’ ? Comment non plus ne pas crier au plagiat en écoutant l’intro de ’’Lost Northern Star’’ qui rappelle de manière éhontée, par ses « oh, oh ! », l’’’Ice Queen’’ du groupe WITHIN TEMPTATION ? Quant à la mesquinerie de positionner, sur les 21 titres qui composent cet album, pas moins de 4 intros ou interludes inutiles, elle prêterait à sourire si le reste de l’album n’était pas constitué tristement de morceaux, soit soporifiques, où la dame nous assène des exercices vocaux sans intérêt comme sur les balades lénifiantes ’’The Reign’’, ’’Boy and the Ghost’’, ’’Our Great Divide’’, ’’Oasis’’, ’’Damned and Divine’’ et ’’Calling Grace’’, soit ratés avec ’’Poison’’ la reprise d’un titre d’Alice Cooper, soit inutiles avec le double remixe du single ’’I Walk Alone’’. Même les parties de guitare sont insatisfaisantes car à la fois trop simples et semblant tomber comme un cheveu sur la soupe, excusez-moi l’expression Monsieur le Président. Voilà, j’en ai terminé, votre Honneur, avec cet insipide album dont les défauts ne peuvent que vous sauter aux yeux, ou plutôt aux oreilles, si vous me permettez cette touche d’humour. Je réclame le retrait de cet opus du Marché du Disque et le bannissement de Madame Turunen pour dix ans dans le studio d’enregistrement de Jean Pierre François même si on peut penser qu’elle ’’n’y survivra pas’’.

Le Président : Je vous remercie Madame l’Avocate Générale et je laisse la parole à la Défense, Maître, vous pouvez commencer.

L’avocat de la Défense : Votre parti pris, Madame l’Avocate Générale est consternant. Que vous n’appréciez pas la qualité des balades que vous citez, alors que leurs arrangements sont d’une finesse majestueuse grâce notamment à des violons d’une douceur cristalline et les mélopées d’une beauté qui transporte, c’est une affaire de goût - vous avez dû laisser votre tee-shirt de Pantera au vestiaire - mais que vous omettiez sciemment, dans votre analyse tronquée, les qualités dont est pétri cet album, c’est une véritable faute professionnelle. Pourquoi n’avez-vous pas cité la qualité mélodique du magnifique ’’I Walk Alone’’, du majestueux ’’Sing for Me’’ et du superbe ’’Minor Heaven’’ ? Pourquoi avoir omis de mettre en avant les guitares très graves et bien heavy de ’’Lost Northern Star’’ et de ’’Ciran’s Well’’ et persifler sur les prouesses vocales de Madame Turunen alors que sa superbe voix lyrique peut tour à tour nous emporter dans un vol onirique et nous clouer au sol par sa puissance ? Pour quelle raison passer sous silence les qualités de ’’My Little Phoenix’’ qu’apprécieront les fans d’EPICA et celles de ’’Damned Vampires & Gothic Divine’’ à la fois hargneux et cristallin ? Par quel acte manqué avez-vous pu occulter les qualités de ses musiciens aguerris, de son bassiste Doug Wimbish, qui a travaillé avec LIVING COLOUR et les ROLLING STONES, de son guitariste Alex Scholpp officiant au sein des FARMER BOYS, de son batteur Earl Harvin issus des PET SHOP BOYS et de son claviériste Torsten Stenzel qui a joué aux côtés de Tina Turner ? Pour quelle raison en résumé vous acharner sur cet effort musical de l’accusée qui a eu le mérite d’aller jusqu’au bout de son projet ? Madame Turunen a simplement voulu ici proposer, à tous ses fans qui l’attendaient, un véritable album solo. Nous sommes ici Mesdames et Messieurs bien loin, à n’en pas douter, d’une intention d’alimenter cette soi-disant polémique qui n’a intéressé que les lecteurs de « Voihardci » et de « Galhard » ! Je réclame pour ma part l’absolution de cette gente dame et que son ’’orage d’hiver’’ s’abatte sur vous Madame l’Avocate Générale. Monsieur le Président, ceci sera ma conclusion.

Le Président : Je vous remercie Maître. Mesdames et Messieurs les Jurés, je vous invite à vous retirer pour délibérer en votre âme et conscience.

Deux heures plus tard…

Le Président : Mesdames et Messieurs les Jurés, je vous prie de nous communiquer le résultat de vos cogitations.

Le Rapporteur du Jury : Monsieur le Président, Madame l’Avocate Générale, Monsieur l’Avocat de la Défense, nous avons, afin de nous faire une idée exacte sur la question, profité de notre temps de débats pour écouter l’album controversé. Nous avons également été attentifs aux deux plaidoiries radicalement opposées et, je vous l’avoue, avons trouvé, une fois achevée l’écoute de ’’My Winter Storm’’, qu’elles étaient toutes deux bien senties. Ainsi, Monsieur le Président, force est de constater que la polémique va continuer à battre son plein car vous trouverez autant d’amateurs de cet opus, que de détracteurs. L’accusée est donc bien coupable de cet état de fait. Cependant, Nous estimons la sentence demandée par Madame l’Avocate Générale trop lourde et nous proposons que Madame Turunen soit condamnée plutôt à sortir un nouvel album d’ici un an maximum en veillant à conserver les qualités de son premier essai et en n’omettant pas d’en gommer les défauts.

Le Président : Je vous remercie pour cet exposé très clair et pour ce verdict on ne peut plus juste. L’audience est levée.

La salle se vide lentement pendant qu’une mélopée se fait entendre en sourdine, on jurerait reconnaître ’’I walk Alone’’…

Plus d'information sur http://www.tarjaturunen.com/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
WITHIN TEMPTATION, EPICA, NIGHTWISH, APOCALYPTICA, SIRENIA, THE FORSAKEN CREATION

LISTE DES PISTES:
01. Ite, Missa Est (intro) 0'27
02. I Walk Alone 3'53
03. Lost Northern Star 4'23
04. Seeking For The Reign (interlude) 0'59
05. The Reign 4'08
06. The Escape Of The Doll (interlude) 0'33
07. My Little Phoenix 4'03
08. Die Alive 4'05
09. Boy And The Ghost 4'37
10. Sing For Me 4'16
11. Oasis 5'11
12. Poison 4'02
13. Our Great Divide 5'06
14. Sunset (interlude) 0'36
15. Damned And Divine 4'29
16. Ciaran's Well 3'37
17. Minor Heaven 4'01
18. Calling Grace 3'07
19. Damned Vampire & Gothic Divine - Bonus - 5'01
20. I Walk Alone (Artist Version) - Bonus - 4'23
21. I Walk Alone (In Extremo Remix) - Bonus - 4'32


FORMATION:
Alexander Scholpp: Guitares
Doug Wimbish: Basse
Earl Harvin: Batterie
Tarja Turunen: Chant
Torsten Stenzel: Claviers


TAGS:
Chant féminin, Ballades, Opera Rock, Planant, Mélancolique, Théatral
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
productionuser_idproduction_comment_idproduction_review_id

CORTO1809 - 24/12/2008 15:26:44
Comme à chaque fois qu'un artiste quitte un groupe connu pour entamer une carrière solo, j'ai toujours une petite inquiétude lors de la première écoute du premier album. Non pas que je sois un grand fan de Nightwish, mais j'aime bien le style de musique que véhicule ce groupe, et sa chanteuse à voix lyrique apportait une touche d'originalité dans un genre qui en manque un peu. Alors, Tarja allait-elle nous faire du mauvais Nightwish, ou bien renier son passé et changer radicalement de style, au risque de se perdre ? Ni l'un, ni l'autre. Elle nous livre sur cette album une quinzaine de titres assez courts, d'un rock de bonne facture, oscillant entre morceaux rythmés et douces ballades. La voix de la diva est là, mais pour le plaisir, pas par pure démonstration vocale. I walk alone, The reign, My little phoenix, Boy and the ghost, Damned and divine à eux sont autant de très bons moments. Les autres morceaux ne déméritent pas. Quant à Oasis, c'est le diamant de cet album, une douce romance chantée en finlandais (je suppose, puisque Tarja est finlandaise, mais je ne pratique pas cette langue couramment). Une merveille.
Alors, de la séparation Nightwish / Tarja, c'est assurément Nightwish qui s'en est le moins bien tiré, dont le dernier album sans relief est tombé au niveau moyen des groupes de métal à chanteuse. Grace à sa voix, Tarja est capable de transformer en vrai plaisir l'écoute d'une chanson ordinaire.
1847 5466

BATRIC - 01/06/2008 21:55:52
J'avoue pour ma part être passé rapidement sur cet album à sa sortie.

Mais la dame a offert en téléchargement libre un concert donné fin 2007 dans sa ville natale et, face à la qualité de ce concert, l'envie de se repencher sur cet opus m'est revenue irrésistiblement.

Cela a été une seconde découverte, nettement différente de la première. Cette voix demande des orchestrations très inspirées et effectivement, les compositeurs de musiques de films s'y connaissent dans ce domaine.
C'est peut-être dérangeant, certes, mais au bout de quelques écoutes, le plaisir fait place sans retenue.

Dans son genre, qu'on peut ne pas apprécier, c'est quand même un album culte
4 4722
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC TARJA
DERNIERE ACTUALITE
TARJA : Nouvelle vidéo
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant TARJA
 
DERNIER ARTICLE
À un carrefour de sa vie d'artiste et de mère, la désormais sereine Tarja revient sur la genèse de son nouvel album, très personnel, dans une interview d'une grande sincérité.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant TARJA
 
NOTES
 
2.8/5 (6 avis)
2.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT TARJA
 
TARJA_In-the-Raw In The Raw (2019)
EAR MUSIC / METAL MELODIQUE
TARJA_The-Shadow-Self The Shadow Self (2016)
EAR MUSIC / METAL MELODIQUE
TARJA_The-Brightest-Void The Brightest Void (2016)
EAR MUSIC / METAL MELODIQUE
TARJA_Colors-In-The-Dark Colors In The Dark (2013)
AUTRE LABEL / METAL MELODIQUE
TARJA_Act-1 Act 1 (2012)
EAR MUSIC / METAL MELODIQUE
TARJA_Tarja-Turunen--Harus--Live-At-The-Sibel Tarja Turunen & Harus - Live At The Sibelius Hall (2011)
EAR MUSIC / AUTRES
TARJA_What-Lies-Beaneath What Lies Beaneath (2010)
UNIVERSAL / METAL MELODIQUE
TARJA_My-Winter-Storm My Winter Storm (2007)
SPINEFARM RECORDS / METAL GOTHIQUE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019