MW / Accueil / Chroniques / QUEENSRŸCHE: Take Cover
GROUPE/AUTEUR:

QUEENSRŸCHE

(ETATS UNIS)

TITRE:
TAKE COVER
ANNEE PARUTION:
2007
LABEL:
RHINO RECORDS
GENRE:
HEAVY METAL
""
NOISE - 01.01.2008 -
Depuis quelques années Queensryche, qui a connu un succès considérable à la fin des années 80 et au début des années 90, est à la recherche d’un second souffle. En effet depuis "Promised Land" sorti en 1994, le groupe de heavy metal américain peine à se renouveler et a sorti quelques albums plus en deçà de la qualité à laquelle il nous avait habitué – on pensera à "Q2K" (2000) ou à "Tribe" (2003). La dernière sortie du groupe tentait à confirmer ce manque d’inspiration avec la suite de son plus grand succès, "Operation Mindcrime" (1988). Et si le disque était plutôt réussi, il n’arrivait pas à égaler son illustre prédécesseur. De ce fait, il n’a remporté qu’un succès d’estime, le public boudant le disque (qui d’ailleurs n’a même pas été distribué chez nous et dans plusieurs autres pays).

Depuis ce petit échec, Queensryche apparaît encore plus comme un groupe du passé qui n’arrive plus à se projeter dans l’avenir, le départ de Chris DeGarmo en 1998 semblant avoir grippé la machine à tubes. Même les allers et retours de ce dernier dans le groupe depuis cette époque n’ont jamais pu réussir à relancer la formation.

Pour souffler entre deux sorties, le groupe propose cette année un nouvel album, "Take Cover", qui comme son nom l’indique est un disque de reprises, exercice très prisé des groupes depuis plusieurs années déjà. Mais Queensryche, plutôt que de proposer un disque purement fait de reprises proches de son genre musical, a choisi de varier les plaisirs, en piochant onze titres dans tout les styles musicaux ou presque. En effet l’éventail va de U2 à Black Sabbath en passant par Queen, Peter Gabriel ou Police.

On peut donc déjà saluer cette prise de risques même si l’exigence sera forte par rapport à la qualité des titres présentés, le groupe ne pouvant guère se permettre de dénaturer des titres bien éloignés de son style musical. Et c’est bien la que le bât blesse. Queensryche a vu grand et ambitieux mais sans doute a-t il vu trop grand car ce Take Cover présente quelques réussites mais surtout de très gros ratés. Car si le groupe a bien réussi à s’approprier certains titres comme "Welcome to the machine" (Pink Floyd) bien rendu dans le style de l’originale surtout au niveau des guitares (même si la magie du morceau est un peu absente) ou encore le "Neon Nights" de Black Sabbath qui n’apparaît pas comme un copié collé et avec un Tate qui ne cherche pas fort heureusement à faire du Dio au chant, malheureusement pour le groupe - et l’auditeur – Queensryche se plante de la plus belle manière sur les titres restants avec, en point d’orgue, un "Innuendo" de Queen complètement raté du début à la fin. Toute la finesse de l’original est absente, de la voix de Tate hors de propos (qui tente de singer Freddy Mercury sans en avoir la classe) à la musique balourde (le solo flamenco, joué par Steve Howe à la base, étant par exemple massacré). On notera aussi le "Red Rain" de Peter Gabriel qui subit un traitement indigne de l’originale. Enfin on évitera de trop s’attarder sur des titres très éloignés de l’univers du groupe, tels "Heaven on their minds" ou "Odissea" tant le résultat est peu concluant.

Au final, s'il faut saluer le courage de Queensryche de s’attaquer à de tels titres, on ne peut que constater l’échec quasi complet de l’entreprise. Ce ne sont malheureusement pas deux ou trois titres qui pourront sauver l’ensemble. Il est donc assez triste de constater une telle chute pour ce qui fut un des leaders du heavy metal à tendance progressive dans les années 80... Ce n’est certainement pas ce "Take Cover" qui va permettre au groupe de se relever.

Plus d'information sur http://www.queensryche.com


GROUPES PROCHES:
THRESHOLD, CRIMSON GLORY, SYMMETRY, TIME MACHINE, SUPERIOR, SLAVE TO THE SYSTEM, GEOFF TATE, QUEENSRŸCHE (GEOFF TATE) , OPERATION: MINDCRIME

LISTE DES PISTES:
01. Welcome to the machine (Pink Floyd)
02. Heaven On Their Minds (Jesus Christ Superstar)
03. Almost Cut My Hair (Crosby, Stills, Nash & Young)
04. For What It's Worth (Buffalo Springfield)
05. For The Love Of Money (The O'Jays)
06. Innuendo (Queen)
07. Neon Knights (Black Sabbath)
08. Synchronicity II (The Police)
09. Red Rain (Peter Gabriel)
10. Odissea (Carlo Marrale & Cheope)
11. Bullet The Blue Sky (U2)


FORMATION:
Eddie Jackson: Basse
Geoff Tate: Chant
Michael Wilton: Guitares
Mike Stone: Guitares
Scott Rockenfield: Batterie


TAGS:
Chant aigu, Reprises, Dissonant
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
productionuser_idproduction_comment_idproduction_review_id

JOE MEZCAL - 08/01/2008 13:52:28
Des batteries balourdes, un chant en dessous de ses réelles capacités et des guitares epaisses et sans chaleur contribuent à faire de ce disque un echec presque total, si l'on excepte la reprise de Black Sabbath - qui reste toutefois bien trop proche de l'original pour être vraiment intéressante.
Grosse déception que ce disque qui ne fait qu'hélas confirmer un peu plus la lente -mais inéxorable- descente aux enfers d'un groupe qui fut grand. Allez, je retourne à Rage For Order et Operation Mindcrime...
1462 4177

RICK - 29/12/2007 13:40:20
J'ai toujours voulu entendre des classiques du rock repris à la sauce metal. La bande de Axl Rose (Guns And Roses) s'en était pas mal sortie en reprenant un époustoufflant "Knockin' on Heaven's Door" voire même un très bon "Live And Let Die".

Queensryche se lance donc dans un pari original plus que louable. Pour ce qui est du résultat, il est tout simplement décevant. Même la reprise de Pink Floyd me paraît baclée, grossièrement produite et mal interprètée.

En tant que fan de Queen, je ne peux évidemment pas passer sous silence le "Innuendo" où la voix/choeur est absolument fausse du début à la fin.

Notons enfin le massacre à la batterie du "Red Rain" de Peter Gabriel. Autant Manu Katché ou même Ged Lynch savent apporter un réel plus à la batterie sur ce morceau, autant Scott Rockenfield n'est qu'un élève très moyen dans la cour des grands.

Bref, entre manque d'inventivité et réelle insuffisance vocale, Queensryche offre un album à fuir absolument.
1185 4154
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC QUEENSRŸCHE
DERNIERE ACTUALITE
QUEENSRŸCHE : Nouvelle lyric video
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant QUEENSRŸCHE
 
DERNIER ARTICLE
Queensrÿche, le retour de l’empire !

Lire l'article
Voir tous les articles concernant QUEENSRŸCHE
 
NOTES
 
1.1/5 (9 avis)
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT QUEENSRŸCHE
 
QUEENSRŸCHE_The-Verdict The Verdict (2019)
CENTURY MEDIA RECORDS / HEAVY METAL
QUEENSRYCHE_Condition-Hüman Condition Hüman (2015)
CENTURY MEDIA RECORDS / METAL PROGRESSIF
QUEENSRYCHE_Queensrÿche Queensrÿche (2013)
CENTURY MEDIA RECORDS / HEAVY METAL
QUEENSRYCHE_Dedicated-To-Chaos Dedicated To Chaos (2011)
ROADRUNNER RECORDS / HARD ROCK
QUEENSRYCHE_American-Soldier American Soldier (2009)
WARNER / HEAVY METAL
QUEENSRYCHE_Take-Cover Take Cover (2007)
RHINO RECORDS / HEAVY METAL
QUEENSRYCHE_Operation-Mindcrime-2 Operation Mindcrime 2 (2006)
WARNER / HARD ROCK
QUEENSRYCHE_Tribe Tribe (2003)
SANCTUARY / METAL PROGRESSIF
QUEENSRYCHE_Q2k Q2k (1999)
ATLANTIC / METAL PROGRESSIF
QUEENSRYCHE_Hear-In-The-Now-Frontier Hear In The Now Frontier (1997)
EMI / ROCK
QUEENSRYCHE_Promised-Land Promised Land (1994)
EMI / METAL PROGRESSIF
QUEENSRYCHE_Empire Empire (1990)
EMI / HARD ROCK MELODIQUE
QUEENSRYCHE_Operation-Mindcrime Operation Mindcrime (1988)
EMI / METAL PROGRESSIF
QUEENSRYCHE_Rage-For-Order Rage For Order (1986)
EMI / METAL PROGRESSIF
QUEENSRYCHE_The-Warning The Warning (1984)
EMI / HEAVY METAL
QUEENSRYCHE_Queensrÿche Queensrÿche (1983)
EMI / HEAVY METAL
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019