MW / Accueil / Chroniques / THE MARS VOLTA: The Bedlam In Goliath

THE MARS VOLTA: THE BEDLAM IN GOLIATH (2008)


ALBUM - UNIVERSAL - ROCK PROGRESSIF - EL_BIA - 04.02.2008
""

5/5
GROUPES PROCHES :
LED ZEPPELIN, LEPROUS, VON HERTZEN BROTHERS, PURE REASON REVOLUTION, A PERFECT CIRCLE, MASALA, MUSE, AEON SPOKE, AEGIS INTEGER, THE FALL OF TROY

TRACKS :

01. Aberinkula, 02. Metatron, 03. Ilyena, 04. Wax Simulacra, 05. Goliath, 06. Tourniquet Man, 07. Cavalettas, 08. Agadez, 09. Askepios, 10. Ouroborous, 11. Soothsayer, 12. Conjugal Burns

FORMATION :
Adrian Terrazas-gonzalez (multi-instrumentiste), Cedric Bixler Zavala (Chant), Isaiah "Ikey" Owens (Claviers), Juan Alderete De La Peña (Basse), Marcel Rodriguez-lopez (percus, samples...), Omar A. Rodriguez-Lopez (Guitares), Paul Hinojos (Guitares), Thomas Pridgen (Batterie)

TAGs :
Chant aigu, Avant-gardiste, Expérimental, Psychédélique
Tout commença lorsqu’Omar Rodriguez-Lopez, guitariste de The Mars Volta, décida d’offrir un curieux objet à son chanteur, Cedric Bixler Zavala, alors qu’il était en voyage à Jérusalem. Cet objet, un Ouija, petite planchette en bois sur laquelle sont inscrites les lettres de l’alphabet, les dix chiffres, ainsi que les termes « oui » et « non », est souvent utilisé lors de séances de spiritisme afin d’entrer en contact avec les esprits… Très vite, ce Ouija, que les deux compères surnommèrent « The Soothsayer » (le Devin), devint le joujou favori du groupe après chaque concert. C’est ainsi qu’ils entrèrent notamment en contact avec un fameux esprit, « Goliath ».

Néanmoins, la découverte de cet objet mystique coïncida avec toute une série de malheurs qui s’abattirent sur le groupe ainsi que sur la conception de « The Bedlam In Goliath ». En effet, le batteur, Deantoni Parks, quitta le groupe en cours de tournée pour cause de problèmes financiers ; Cedric du se faire opérer du pied du fait des chaussures qu’il portait, et ensuite réapprendre à marcher ; le studio d’Omar fut inondé ; et l’ingénieur du son fit une dépression nerveuse, ce qui poussa Omar à en recruter un autre… C’est après toutes ces mésaventures que notre guitariste décida de mettre un terme à cette « malédiction » en enterrant « The Soothsayer » et en se jurant de ne plus en parler jusqu’à ce que l’album soit terminé. D’ailleurs, afin de se débarrasser de toute cette infortune, cette galette serait « piégée » de manière à ce que la malédiction se retourne contre l’auditeur…

Si le contexte entourant la genèse de « The Bedlam In Goliath » parait farfelu et torturé, la musique de cet opus ne l’est pas moins ! En effet, nos petits gars de The Mars Volta restent fidèles à eux-mêmes et ce nouvel album ne déroge en rien à la règle, se trouvant dans la parfaite continuité de « Frances de Mute » et « Amputechture ». Au menu, un Rock déjanté avec des riffs efficaces, une rythmique endiablée, des jams instrumentales (et non instru) complètement folles et ravageuses, pléthore de petits effets ça et là venant enrichir la musique comme jamais cela ne s’est fait chez un autre groupe (notes de saxo, claviers déchainés, solis de guitare monstrueux, violon, flûte, etc…), le tout avec une énergie et un dynamisme rares !

Toutefois, si certains peuvent avoir une image négative de The Mars Volta, et ne voir là qu’une bande de fous furieux faisant absolument n’importe quoi, pondant des morceaux avec des structures musicales sans queue ni tête, des notes qui n’ont pas lieu d’être, et un décalage terrible entre chaque instrument, c’est parce qu’ils n’ont pas fait l’effort (monumental, j’avoue) de s’immerger dans la musique psychédélique de ces deux compères qui est certes extrêmement difficile d’accès, mais d’une rare subtilité. Un travail énorme a été une fois de plus fourni par The Mars Volta afin de nous délivrer un album puissant, efficace et dynamique, mettant une grosse claque à l’auditeur, mais également un fin met délicat et finement élaboré permettant de découvrir une nouvelle nuance musicale à chaque nouvelle écoute.

Ainsi, chaque titre est soutenu par des rythmiques dantesques où la combinaison entre une basse omniprésente et une batterie merveilleusement maîtrisée par Thomas Pridgen se fait destructrice… Le tout renforcé par une production énorme ! Cedric Bixler Zavala n’est pas en reste avec un chant qui n’est ni plus ni moins que celui d’une des plus grandes voix du Rock, son timbre aigu et unique allant jusqu’à rappeler celui d’un Robert Plant… C’est dire ! La guitare d’Omar Rodriguez-Lopez nous délivre des notes complètements folles avec un son des plus curieux comme des plus monstrueux… Bref, ces Mars Voltiens sont impressionnants avec une musique des plus originales et extrêmement riche. Et c’est sans parler de tous les autres instruments tels un saxophone, un violon, ou encore une flûte qui viennent caresser nos oreilles tout au long de l’escapade.

Il est évident que cet album ne laissera personne indifférent du haut de ses 75 min de pur bonheur artistique, avec des titres destructeurs tels « Aberinkula », « Metatron » ou « Wax Simulacra » ; des morceaux subjuguants et saisissants comme l’ensorcelante « Ileyna » et sa rythmique déchainée ou encore la mortelle « Goliath », véritable douceur déstabilisante avec un refrain explosif, sans oublier cet interlude monumental où la voix criante de Cedric est tout simplement merveilleuse ; ou d’autres musiques à la fois folles et subtiles, à l’image de « Agadez », de « Ouroborous » et sa rythmique ultra rapide contrebalancée par un refrain lent et planant, ou de la tendre « The Soothsayer » où un refrain atmosphérique vient se poser sur une rythmique des plus orientales.

En définitive, si « The Bedlam In Goliath » était une bière, il s’apparenterait à une Saint Nicolas qui, à la fois folle, subtile, et complexe, nécessite, afin d’être appréciée à sa juste valeur, d’être un fin connaisseur ayant déjà une certaine expérience en la matière. De même, s’il s’agissait d’un met, ce serait plutôt un plat de chez Paul Bocuse qui nécessiterait lui aussi d’avoir déjà une certaine idée de ce qu’est la cuisine élaborée afin d’en saisir tous les plaisirs et subtilités… En bref, il faudra beaucoup d’efforts au néophyte pour qu’il puisse apprécier cette merveille made in The Mars Volta. En revanche, pour les amateurs d’originalité ou les fans du groupe, il faudra, comme à leur habitude, un bon nombre d’écoutes !


Plus d'informations sur http://www.themarsvolta.com
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC THE MARS VOLTA
DERNIERE ACTUALITE
The Mars Volta: Noctourniquet
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant THE MARS VOLTA
 
DERNIER ARTICLE
Dans le cadre de la promotion de son cinquième album « Octahedron » fraîchement débarqué dans les bacs, The Mars Volta fait une nouvelle halte dans la mythique salle parisienne du boulevard des Capucines.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant THE MARS VOLTA
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Noctourniquet (2012)
Dernière œuvre insaisissable d'un groupe hors-norme, "Noctourniquet" renoue avec une fraîcheur et une énergie qui rappellent celles d’At The Drive-In avec en plus le psychédélisme des années 70 et la modernité des sonorités.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant THE MARS VOLTA
ALBUMS CONSEILLES
  • AEON-SPOKE_Aeon-Spoke AEON SPOKE
    Aeon Spoke (2007)
    SPV - ROCK ATMOSPHERIQUE

    4
  • THE-FALL-OF-TROY_Phantom-On-The-Horizon- THE FALL OF TROY
    Phantom On The Horizon (2008)
    EQUAL VISION - ROCK PROGRESSIF

    4
  • A-PERFECT-CIRCLE_Mer-De-Noms A PERFECT CIRCLE
    Mer De Noms (2000)
    VIRGIN - METAL ALTERNATIF

    4
  • MUSE_The-Resistance MUSE
    The Resistance (2009)
    WARNER - ROCK ALTERNATIF

    4
  • VON-HERTZEN-BROTHERS_New-Day-Rising VON HERTZEN BROTHERS
    New Day Rising (2015)
    SPINEFARM - ROCK

    4
    
 
RATING
STAFF : 4.2/5 (5 avis)
LECTEURS : 4.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT THE MARS VOLTA
 
THE-MARS-VOLTA_Noctourniquet Noctourniquet (2012)
ROADRUNNER - ROCK PROGRESSIF

4
THE-MARS-VOLTA_Octahedron Octahedron (2009)
WARNER - ROCK PROGRESSIF

4
THE-MARS-VOLTA_The-Bedlam-In-Goliath The Bedlam In Goliath (2008)
UNIVERSAL - ROCK PROGRESSIF

5
THE-MARS-VOLTA_Amputechture Amputechture (2006)
UNIVERSAL - ROCK PROGRESSIF

4
THE-MARS-VOLTA_Frances-The-Mute Frances The Mute (2005)
VELVETEEN - ROCK

2
THE-MARS-VOLTA_De-loused-In-The-Comatorium De-loused In The Comatorium (2003)
UNIVERSAL - ROCK PROGRESSIF

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017