MW / Accueil / Chroniques / BON JOVI: Bon Jovi
GROUPE/AUTEUR:

BON JOVI

(ETATS UNIS)

TITRE:
BON JOVI
ANNEE PARUTION:
1984
LABEL:
MERCURY
GENRE:
A.O.R.
""
LOLOCELTIC - 19.02.2008 -
L’histoire de Bon Jovi pourrait servir d’exemple au fameux « rêve américain ». En effet, le jeune Jon Bongiovi est employé comme balayeur et coursier dans le studio de son cousin Toni, mais il rêve de réussir une carrière de rock-star. Ses différentes rencontres avec Bruce Springsteen, Aerosmith ou Mick Jagger et sa motivation sans borne vont finir par porter leurs fruits. Il a enfin l’occasion d’enregistrer un single (dans le studio de Toni, bien sûr !) avec quelques musiciens de sessions, dont un certain Hugh Mc Donald, bassiste qui a remplacé Alec Jon Such depuis son éviction du groupe. Ce single du nom de « Runaway » devient vite un véritable tube et Jon réussit alors à monter son propre groupe. Avec son ami David Bryan, ils embauchent le bassiste Alec Jon Such et le batteur Tico Torres qui lui présenteront enfin Richie Sambora qui, malgré un mauvais premier contact, réussit à convaincre Jon qu’il était le guitariste qu’il lui fallait. Bon Jovi était né et pouvait enregistrer son premier album éponyme, qui devait s’intituler « Tough Talk » dans un premier temps. Mais quid de la musique après ce petit cours d’histoire sur la naissance d’une légende du Hard FM/Aor ?

Pour un album enregistré en 1984, « Bon Jovi » garde un son qui a bien vieilli et la grande majorité des titres tient encore la route sans paraître ridicule. En effet, les 5 du New Jersey oeuvrent dans un Hard FM très dynamique et bien exécuté. « Runaway » a été réenregistré pour l’occasion et ouvre l’album avec un clavier plein de simplicité, rejoint par un riff claquant et entraînant. Le reste de l’album reste sur la même dynamique et seul le mid-tempo « She Don’t Know Me » et la power ballade « Love Lies » viennent apporter un peu de répit, même si cette dernière réserve quelques passages un peu rapide pour un exercice de ce genre. Difficile de retirer un titre parmi cet ensemble d’un niveau rarement atteint pour un premier album évoluant dans ce style particulier. Les ingrédients qui continuent à faire le succès du groupe, à savoir les chœurs travaillés et omniprésents, les nappes de claviers de David Bryan (« Love Lies ») et les soli gorgés de feeling de Richie Sambora (« Roulette ») sont déjà en place, sans oublier le maître des lieux et sa voix injustement sous-estimée, à la fois puissante et émotive, chaude et agressive et déjà parfaitement maîtrisée et assurée (« Shot Through The Heart »).

Les Etats-Unis qui attendaient la relève de groupes tels que Foreigner ou Journey vont réserver un succès phénoménal à cet album et à ceux qui suivront, et si pour certains, cet engouement a pu paraître un peu démesuré, il est indéniable que « Bon Jovi » fait office de référence en matière de Hard FM, ce qui n’est pas négligeable pour une première œuvre.

Plus d'information sur http://www6.islandrecords.com/bonjovi/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
GOTTHARD, DARE, DANGER DANGER, FM, AUTOGRAPH, GIANT, H.E.A.T., CRAZY LIXX, DAN REED NETWORK, BAD ENGLISH

LISTE DES PISTES:
01. Runaway - 3:50
02. Roulette - 4:40
03. She Don't Know Me - 3:58
04. Shot Through the Heart - 4:18
05. Love Lies - 4:08
06. Breakout - 5:22
07. Burning For Love - 3:53
08. Come Back - 3:57
09. Get Ready - 4:07


FORMATION:
Alec John Such: Basse
David Bryan: Claviers / Backing Vocals
Jon Bon Jovi: Chant / Guitares
Richie Sambora: Guitares / Backing Vocals
Tico Torres: Batterie


TAGS:
Accessible / FM
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
productionuser_idproduction_comment_idproduction_review_id

SHAKA - 27/01/2018 11:10:22
Une petite bombe ! Que ceux qui ne connaissent BON JOVI que par leurs récentes livraisons, se donnent la peine de jeter une oreille sur les deux premiers albums du groupe, et sur ce premier effort en particulier. En effet, avant 1986 et avant que BON JOVI ne devienne une usine à tubes avec l'excellent lui aussi, mais plus commercial, "Slippery When Wet", ce groupe du New Jersey pratiquait un Hard FM d'une qualité et d'une énergie rare (pour du Hard FM bien sûr !). Par exemple, je me souviens d'une anecdote. A la sortie de "Keep the Faith" en 1992 (et l'explosion du groupe en France notamment grâce au single "Bed of Roses"), ma petite amie de l'époque aimait bien ce dernier album. Quand je lui ai prêté le premier CD de 1984, elle me l'a vite rendu car c'était trop "violent" pour elle. Cela peut prêter à sourire pour nous, metalleux, mais il faut se mettre dans l'esprit que ceux qui sont habitués à n'écouter que ce qui passe à la radio, il ne leur faut pas grand chose pour les faire fuir : j'ai déjà entendu certains, dire que EUROPE ou MOTLEY CRUE, c'était du bruit ! Si si ! Bref, je ferme cette parenthèse montrant que tout est relatif, et surtout pour vous persuader que le premier BON JOVI gagne à être connu (et aussi pour dire que depuis, je ne sors qu'avec des metalleuses, elles sont plus belles et plus sexy de toute façon) ! Pour la plupart, vous ne connaissez que "Runaway", que le groupe reprend toujours sur scène. Si vous aimez ce titre, vous aimerez le reste car l'album est à l'image de "Runaway" : rythmiques assez rapides ("Burning for Love", "Shot Through the Heart") ou Heavy ("Roulette"), soli de guitare courts mais rageurs, synthés judicieux, refrains soignés... Jon Bon Jovi (le petit chouchou de nos amies les côtelettes avait les cheveux longs à l'époque, comme tous les membres du groupe) apparaît également, dès ce premier essai, comme un grand chanteur et il aime bien de temps en temps pousser une petite gueulante ("Breakout", "Get Ready"). Il y a même la ballade de rigueur (ce qui prendra un peu trop de place plus tard chez BON JOVI) en la personne de "Love Lies", qui elle, n'est pas mièvre comme certaines. L'album suivant, "7800° Fahrenheit", un an plus tard, sera dans le même style, mais un peu plus inégal, et cependant injustement mésestimé de nos jours. Comme quoi, il y avait une vie avant "Slippery When Wet".
12860 21915

IS93000 - 04/11/2015 17:15:25
excellent 1er album, des titres accrocheurs dans la tradition du hard FM.
9940 18396
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC BON JOVI
DERNIERE ACTUALITE
BON JOVI: This House Is Not For Sale
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant BON JOVI
 
NOTES
 
4/5 (5 avis)
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT BON JOVI
 
BON-JOVI_This-House-Is-Not-For-Sale This House Is Not For Sale (2016)
ISLAND / ROCK
BON-JOVI_Burning-Bridges Burning Bridges (2015)
MERCURY / ROCK
BON-JOVI_What-About-Now What About Now (2013)
AUTRE LABEL / ROCK
BON-JOVI_The-Circle The Circle (2009)
MERCURY / ROCK
BON-JOVI_Lost-Highway Lost Highway (2007)
ISLAND / ROCK
BON-JOVI_Have-A-Nice-Day Have A Nice Day (2005)
ISLAND / ROCK
BON-JOVI_100-000-000-Bon-Jovi-Fans-Can-t-Be-W 100.000.000 Bon Jovi Fans Can't Be Wrong... (2004)
ISLAND / ROCK
BON-JOVI_This-Left-Feels-Right This Left Feels Right (2003)
ISLAND / ROCK
BON-JOVI_Bounce Bounce (2002)
ISLAND / ROCK
BON-JOVI_Crush Crush (2000)
MERCURY / ROCK
BON-JOVI_These-Days These Days (1995)
MERCURY / ROCK
BON-JOVI_Keep-The-Faith Keep The Faith (1992)
MERCURY / A.O.R.
BON-JOVI_New-Jersey New Jersey (1988)
MERCURY / A.O.R.
BON-JOVI_Slippery-When-Wet Slippery When Wet (1986)
MERCURY / A.O.R.
BON-JOVI_7800°-Fahrenheit 7800° Fahrenheit (1985)
MERCURY / A.O.R.
BON-JOVI_Bon-Jovi Bon Jovi (1984)
MERCURY / A.O.R.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019