MW / Accueil / Chroniques / DAVID LEE ROTH: A Little Ain't Enough

DAVID LEE ROTH: A LITTLE AIN'T ENOUGH (1991)


ALBUM - WARNER - HARD ROCK - STRUCK - 19.08.2008
""

4/5
GROUPES PROCHES :
VAN HALEN, STEVE VAI

TRACKS :

01. A Little Ain't Enough , 02. Shoot It , 03. Lady Luck , 04. Hammeread Shark , 05. Till The Truth , 06. Baby's On Fire , 07. 40 Below , 08. Sensible Shoes , 09. Last Call , 10. The Dogtown Shuffle , 11. It's Showtime !, 12. Drop In The Bucket

FORMATION :
David Lee Roth (Chant), Gregg Bissonnette (Batterie), Jason Becker (Guitares), Matt Bissonette (Basse)

TAGs :
Chant aigu, Chant éraillée, Accessible / FM, Bluesy
Grande interrogation que ce troisième album de David Lee Roth quand on sait que ses virtuoses de la corde (Steve Vai et Billy Sheehan) qui l’accompagnaient jusqu’alors ont quitté le navire après l’époustouflant « Skyscraper ». Double interrogation sur la qualité intrinsèque des remplaçants de ces derniers mais également sur la capacité de Diamond Dave pour s’adjoindre les services de co-auteurs aussi talentueux que pouvait l’être un Steve Vai dont on apprécie mieux la valeur ajoutée à l’écoute du monumental « Passion & Warfare ».

La principale réponse à la première question s’appelle Jason Becker, autre nouveau petit génie de la six-corde fraîchement élu guitariste de l’année 1990 par Guitar Magazine, et également connu pour sa collaboration avec Marty Friedman dans Cacophony. Cette carte de visite et la prestation de ce nouvel arrivant rassureront les plus sceptiques, notamment sur des parties ébouriffantes comme « It’s Showtime ! ».
En fait, le véritable vide laissé par le départ de Steve Vai se remarque non pas tant au niveau de la virtuosité donc, mais bel et bien au niveau des compos. En effet, alors que l’ex-petit protégé de Frank Zappa avait laissé son empreinte sur chaque album de Diamond Dave, l’apport de Jason Becker est quasi-nul dans ce domaine, se limitant à l’écriture des deux derniers titres de l’album mais non des moindres « It’s Showtime ! » et « Drop In The Bucket », faisant regretter par là-même cette limitation !
Il en ressort un certain manque d’efficacité, pire l’album comporte quelques longueurs, un comble quand on sait que « A Litte Ain’t Enough » est l’album le plus long de la discographie de Diamond Dave !

Ceci étant l’énorme enjeu de ce « A Little Ain’t Enough » consiste à succéder à deux chefs d’œuvre du hard rock tout simplement avec la contrainte supplémentaire de devoir le faire avec un effectif remanié de moitié, Gregg Bissonette étant le dernier rescapé de l’époque dorée, alors qu'il est rejoint pour l’occasion par son frère Matt, à la basse. Dur challenge relevé partiellement ! Plus que partiellement même car outre les écueils développés par ailleurs, « A Little Ain’t Enough » reste un album particulièrement accrocheur dans lequel le fabuleux frontman qu’est Diamond Dave prouve qu’il n’a rien perdu de sa folie. Mieux, il nous éblouit comme jamais sur les titres dans lesquels Jason Becker nous fait grâce de quelques soli bien sentis comme le titre éponyme, « Last Call », « Baby’s On Fire » ou le monstrueux « It’s Showtime ! ».
Dans le même temps, Diamond Dave nous envoutera avec sa voix chaude non pas en la jouant crooner comme sur les précédents albums mais plutôt version bluesy comme sur « Tell The Truth » ou « Sensible Shoes » dans lequel l’harmonica est de sortie.

Avec l’aide de Bob Rock aux manettes, David Lee Roth revient aux bases du rock avec un album plus « roots », plus bluesy par moment se démarquant du métal aérien des précédentes productions. Une prise de risque nécessaire pour mieux rebondir, et on peut dire qu’à cet égard, ce « A Little Ain’t Enough » s’en sort avec les honneurs. Et bien qu’il ne restera pas dans les annales, cet effort sera d’autant plus apprécié à sa juste valeur en raison du fait qu'il restera l’un des trop rares témoignages de Jason Becker qui, à l’issue de cette sortie, se verra diagnostiquer une sclérose latérale amyotrophique qui stoppera nette sa carrière, pire sa vie normale…


Plus d'informations sur http://www.diamonddavidleeroth.com/
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC DAVID LEE ROTH
DERNIERE ACTUALITE
DAVID LEE ROTH: Greatest Hits/the Deluxe Edition
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant DAVID LEE ROTH
 
DERNIERE CHRONIQUE
2
Diamond Dave (2003)

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant DAVID LEE ROTH
ALBUMS CONSEILLES
  • VAN-HALEN_Right-Here-Right-Now VAN HALEN
    Right Here, Right Now (1993)
    WARNER - HARD ROCK

    4
  • VAN-HALEN_1984 VAN HALEN
    1984 (1984)
    WARNER - HARD ROCK

    5
  • STEVE-VAI_Fire-Garden STEVE VAI
    Fire Garden (1996)
    EPIC - GUITAR HERO

    5
  • VAN-HALEN_Best-Of--Volume-1 VAN HALEN
    Best Of - Volume 1 (1996)
    WARNER - HARD ROCK MELODIQUE

    4
  • STEVE-VAI_Where-The-Wild-Things-Are STEVE VAI
    Where The Wild Things Are (2009)
    FAVORED NATIONS - GUITAR HERO

    5
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 3/5 (4 avis)
LECTEURS : 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT DAVID LEE ROTH
 
DAVID-LEE-ROTH_Diamond-Dave Diamond Dave (2003)
MAGNA CARTA - ROCK

2
DAVID-LEE-ROTH_DLR-Band DLR Band (1998)
AUTRE LABEL - HARD ROCK

3
DAVID-LEE-ROTH_Your-Filthy-Little-Mouth Your Filthy Little Mouth (1994)
REPRISE - HARD ROCK

3
DAVID-LEE-ROTH_A-Little-Ain-t-Enough A Little Ain't Enough (1991)
WARNER - HARD ROCK

4
DAVID-LEE-ROTH_Skyscraper Skyscraper (1988)
WARNER - HARD ROCK

5
DAVID-LEE-ROTH_Eat-Em-and-Smile Eat'Em and Smile (1986)
WARNER - HARD ROCK

5
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018