MW / Accueil / Chroniques / TREAT: Dreamhunter
GROUPE/AUTEUR:

TREAT

(SUÈDE)

TITRE:
DREAMHUNTER
ANNEE PARUTION:
1987
LABEL:
MERCURY
GENRE:
A.O.R.
""
LOLOCELTIC - 25.08.2008 -
Avec « The Pleasure Principle », Treat nous avait offert un album de Hard FM/Aor bien léché et à la progression évidente. Malgré des qualités évidentes, cet opus souffrait cependant de quelques maladresses. Probablement conscient de ces petits défauts, le combo suédois décide de ne pas perdre de temps pour enchaîner sur un « Dreamhunter » marqué par le retour de Jamie Borger derrière les fûts, ce qui est déjà un signe encourageant. En effet, le jeu de Leif Sundin sur l’album précédent, sans être mauvais, souffrait de la comparaison avec celui de son prédécesseur. La présence du batteur d’origine sur cette nouvelle galette peut donc laisser à penser que le quintet a su analyser ses faiblesses pour continuer sa progression.

Et autant mettre fin au suspens sans attendre car c’est une avalanche de diamants finement ciselés qui déferle dans nos pavillons auditifs éberlués. Exit le ventre mou du précédent album. Les 10 titres proposés ici vous tiennent en haleine du début jusqu’à la fin. Tout juste pourrons nous regretter le final un brin répétitif d’un « Take Me On Your Wings » jusque là parfait dans son registre Aor. Pour le reste, Borger semble être le propulseur indispensable à Treat qui réussit même à surmonter l’épreuve de la ballade, exercice qui l’avait vu échouer jusque là. Sans être un incontournable du genre, « Best Of Me » est l’exemple même de la power-ballade capable de capter votre attention grâce à un refrain attachant et un solo émouvant.

Pour le reste des titres, le baromètre de la qualité reste bloqué dans le beau fixe. Et si Anders Wikstrom offre des claviers plus présents, il ne le fait pas au dépens de son formidable jeu de guitare, multipliant les soli bien sentis et les riffs dévastateurs. Autant dire que si la recette des albums précédents a bien servi de base à l’élaboration de cet album, elle a été considérablement enrichie et affinée. Les hymnes calibrés aux refrains inoubliables sont toujours présents avec un « You’re The One I Want » particulièrement entraînant, mais surtout le tube « World Of Promises », un brin typé Europe, et qui eut son heure de gloire dans les hits scandinaves. Il est d’ailleurs à signaler qu’il a même eu les honneurs d’une cover par In Flames.

Mais Treat est également capable de muscler son Aor pour en faire un Hard FM efficace (« Sole Survivor » ou « Dancing On The Edge »), voire lourd et puissant «(« Save Yourself »). Les suédois tentent même avec succès quelques expériences du meilleur effet, le riff en cavalcade de « Outlaw » étant parfaitement irrésistible, alors que celui syncopé de « One Way To Glory » est presque aussi obsédant que son refrain.

En dehors d’une pochette relativement hideuse, c’est donc un quasi-sans faute que réussit le quintet suédois, ce qui lui permettra de s’imposer comme un des leaders incontournables de Hard FM scandinave. Cet album trône d’ailleurs en bonne place dans la discothèque de tout amateur du genre, et si Treat n’a pas eu la reconnaissance internationale d’Europe, les raisons ne peuvent pas se trouver au niveau des qualités purement musicale du groupe. Il semblerait plutôt que le charisme d’un Joey Tempest, en particulier auprès de la gente féminine, ait été supérieur à celui d’un Robert Ernlund, pourtant impeccable vocalement. Comme quoi la musique passe parfois après des considérations moins artistiques.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/treatofficial

VIDEO

GROUPES PROCHES:
DEF LEPPARD, EUROPE, FRONTLINE, FATE, W.E.T., AUTOGRAPH, H.E.A.T., SHY, HUMAN TEMPLE, WHITE WIDDOW

LISTE DES PISTES:
01. Sole Survivor - 5:05
02. You're The One I Want - 4:07
03. Take Me On Your Wings - 4:06
04. Best Of Me - 5:24
05. Dancing On The Edge - 4:33
06. Outlaw - 4:52
07. World Of Promises - 3:59
08. One Way To Glory - 4:36
09. Save Yourself - 4:36
10. Winner - 3:40


FORMATION:
Anders Wikstrom: Guitares / Claviers
Jamie Borger: Batterie
Ken Siewertson: Basse
Lilen Liljegren: Guitares
Robert Ernlund: Chant


TAGS:
Accessible / FM
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC TREAT
DERNIERE ACTUALITE
TREAT : Nouvelle vidéo
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant TREAT
 
NOTES
 
4.5/5 (2 avis)
5/5 (1 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT TREAT
 
TREAT_Tunguska Tunguska (2018)
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
TREAT_Ghost-Of-Graceland Ghost Of Graceland (2016)
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
TREAT_Coup-De-Grace Coup De Grace (2010)
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
TREAT_Weapons-Of-Choice-1984--06 Weapons Of Choice (1984 - 2006) (2006)
UNIVERSAL / A.O.R.
TREAT_Muscle-In-Motion Muscle In Motion (2001)
AUTOPRODUCTION / A.O.R.
TREAT_Treat Treat (1992)
VERTIGO / HARD ROCK MELODIQUE
TREAT_Organized-Crime Organized Crime (1989)
VERTIGO / HARD ROCK MELODIQUE
TREAT_Dreamhunter Dreamhunter (1987)
MERCURY / A.O.R.
TREAT_The-Pleasure-Principle The Pleasure Principle (1986)
MERCURY / A.O.R.
TREAT_Scratch-And-Bite Scratch And Bite (1985)
MERCURY / A.O.R.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019