MW / Accueil / Chroniques / JOURNEY: Revelation

JOURNEY: REVELATION (2008)


ALBUM - FRONTIERS - A.O.R. - METALNATURE - 15.08.2008
""

4/5
GROUPES PROCHES :
FOREIGNER, DARE, STRANGEWAYS, FRONTLINE, SIEGES EVEN, W.E.T., BALANCE, AUTOGRAPH, TERRY BROCK, BAD ENGLISH

TRACKS :

01. Never Walk Away - 4:19, 02. Like A Sunshower - 4:29, 03. Change For The Better - 5:52, 04. Wildest Dream - 5:02, 05. Faith In The Heartland - 6:18, 06. After All These Years - 4:10, 07. Where Did I Lose Your Love - 5:02, 08. What I Needed - 5:28, 09. What It Takes To Win - 5:23, 10. Turn Down The World Tonight - 4:56, 11. The Journey (Revelation) - 5:25, 12. Let It Take You Back (Bonus Track) - 04:59, 21. Only The Young - 4:14, 22. Don’t Stop Believin’ - 4:55, 23. Wheel In The Sky - 5:01, 24. Faithfully - 4:47, 25. Any Way You Want It - 3:25, 26. Who’s Crying Now - 5:16, 27. Separate Ways (Worlds Apart) - 5:27, 28. Lights - 3:16, 29. Open Arms - 3:22, 30. Be Good To Yourself - 4:29, 31. Stone In Love - 4:28

FORMATION :
Arnel Pineda (Chant), Deen Castronovo (Chant / Batterie), Jonathan Cain (Chant / Guitares / Claviers), Neal Schon (Chant / Guitares), Ross Valory (Chant / Basse)

TAGs :
-
Journey, les maîtres, si pas les précurseurs de l’AOR, sont de retour. Ils ont connu pas mal de problèmes après le départ du fabuleux Steve Perry, qui ne voulait plus tourner pour raisons médicales. La nouvelle recrue, Steve Augeri fit du bon boulot, mais dut aussi être remplacée pour de sérieux problèmes aux cordes vocales. À nouveau en quête d’un chanteur, c’est Jeff Scott Soto, qui avait participé au projet Soul Sirkus avec Neal Schon qui prit place pour quelques concerts. Las, il quitta le groupe en juin 2007 pour « divergences musicales ». En proie au doute, la légende raconte que c’est en surfant sur You Tube, que Schon découvrit ce chanteur philippin inconnu, Arnel Pineda.

Et c’est déjà la première curiosité de l’album. Vu la place de Steve Perry dans le cœur des fans, la comparaison avec celui-ci est inévitable. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle est étonnante, non, vraiment stupéfiante ! Pineda, c’est tout simplement un clone qu’ils sont allés dénicher. Écoutez par exemple « Faith In The Heartland », qui se trouve également sur l’album précédent chanté par Steve Augeri. Question similitude avec Steve Perry, il n’y a pas photo, c'est le meilleur ! Il y a donc fort à parier que Pineda, sans faire oublier son illustre prédécesseur, sera bien accepté par les fans les plus intransigeants.

Alors après, il faut assurer. Point de vue technique, les musiciens se connaissent bien et sont évidemment irréprochables. C’est donc au niveau des compositions que tout va se jouer. L’album sera-t-il aussi bon que « Escape » ou « Frontiers »? Et tous d’y chercher, qui un nouveau « Separate Ways », qui un nouveau « Faithfully ».

C’est « Never Walk Away », qui entame la livraison. Entraînant, marqué par une guitare qui rappelle un peu Boston, des chœurs qui reprennent un refrain assez classique, c’est une entrée en matière très correcte. Hélas, le titre suivant est déjà une ballade, « Like A Sunshower », très réussie d’ailleurs, mais c’est un peu tôt pour souffler, on a à peine pris l’apéritif. Les deux morceaux qui enchaînent sont dans la même veine que le premier, entraînants, marqués par les guitares et les claviers, mais on attend encore le classique qui va nous faire frissonner. Arrive « Faith In The Heartland », très bon, mais il était déjà sur "Generations"; et c’est dommage qu’il soit, à ce stade, le meilleur moment de l’album.

La ballade suivante fait mouche. Nous cherchions le nouveau « Faithfully », il est là, ne boudons pas notre plaisir, profitons-en. Avec « Where Did I Lose Your Love », Journey nous offre un nouveau classique. Il pourrait faire penser à Bad English ou à d’autres, mais c’est surtout du pur Journey, comme on l’aime. Hélas, une nouvelle ballade coupe à nouveau le rythme. C’est « What I Needed », qui a pourtant également le potentiel d’un futur hit. Heureusement, « What It Takes To Win », avec sa guitare un peu funky et ses notes de piano, nous ramène, sur un mid-tempo, au niveau des albums mythiques du groupe. Il faut encore se farcir une ballade, un peu plus banale sans doute, avant la surprise de l’album, « The Journey », un morceau instrumental aux accents plus world music qu’AOR, peut-être une piste à explorer pour la suite.

Car il faut bien dire que si Journey va régaler ses fans avec ce disque, il n’a vraiment pris aucun risque au niveau musical. Il a même, à mon avis, insisté un peu trop sur les ballades, dont la disposition au sein du disque aurait pu être plus équilibrée (pourquoi une ballade dès la deuxième piste !!). Et ce n’est pas le bonus track européen, au rythme un peu plus enlevé, qui va changer la donne.

Voilà donc un album plus que satisfaisant de Journey, mais sans surprise. Il contient quelques futurs tubes, mais il vaudra surtout pour la découverte de ce nouveau chanteur, Arnel Pineda. Un deuxième CD, sur lequel le groupe a réenregistré une dizaine de classiques avec le line-up actuel, permet encore une fois de démontrer sa performance. Ecoutez « Separate Ways », le gars fait plus Perry que Perry lui-même. Allez, un peu d‘audace pour l’album suivant et ce sera parfait !



Plus d'informations sur http://www.journeymusic.com
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC JOURNEY
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Eclipse (2011)

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant JOURNEY
ALBUMS CONSEILLES
  • NEWMAN_Siren NEWMAN
    Siren (2013)
    AOR HEAVEN - HARD ROCK MELODIQUE

    4
  • PRIDE-OF-LIONS_Fearless PRIDE OF LIONS
    Fearless (2017)
    FRONTIERS - A.O.R.

    3
  • FRONTLINE_Circles FRONTLINE
    Circles (2006)
    AOR HEAVEN - A.O.R.

    4
  • FOREIGNER_Greatest-Hits-Live FOREIGNER
    Greatest Hits Live (2015)
    VERYCORDS - A.O.R.

    3
  • WORK-OF-ART_Artwork WORK OF ART
    Artwork (2008)
    FRONTIERS - A.O.R.

    4
    
 
RATING
STAFF : 4.1/5 (7 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT JOURNEY
 
JOURNEY_Eclipse Eclipse (2011)
FRONTIERS - A.O.R.

4
JOURNEY_Revelation Revelation (2008)
FRONTIERS - A.O.R.

4
JOURNEY_Generations Generations (2005)
FRONTIERS - A.O.R.

4
JOURNEY_Arrival Arrival (2001)
COLUMBIA - A.O.R.

4
JOURNEY_Trial-By-Fire Trial By Fire (1996)
COLUMBIA - A.O.R.

4
JOURNEY_Raised-On-Radio Raised On Radio (1986)
COLUMBIA - A.O.R.

4
JOURNEY_Frontiers Frontiers (1983)
SONY BMG - HARD ROCK MELODIQUE

5
JOURNEY_Escape Escape (1981)
COLUMBIA - A.O.R.

4
JOURNEY_Dream-After-Dream Dream After Dream (1980)
AUTRE LABEL - AUTRES

2
JOURNEY_Departure Departure (1980)
SONY BMG - A.O.R.

4
JOURNEY_Evolution Evolution (1979)
SONY BMG - A.O.R.

4
JOURNEY_Infinity Infinity (1978)
SONY MUSIC - HARD ROCK MELODIQUE

5
JOURNEY_Next Next (1977)
COLUMBIA - ROCK PROGRESSIF

4
JOURNEY_Look-Into-The-Future Look Into The Future (1976)
COLUMBIA - ROCK

3
JOURNEY_Journey Journey (1975)
COLUMBIA - ROCK PROGRESSIF

3
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017