MW / Accueil / Chroniques / IRON MAIDEN: Virtual XI
GROUPE/AUTEUR:

IRON MAIDEN

(ROYAUME UNI)

TITRE:
VIRTUAL XI
ANNEE PARUTION:
1998
LABEL:
EMI
GENRE:
HEAVY METAL
""
NOISE - 21.10.2008 -
Avec "The X Factor", Iron Maiden avait gagné son pari de prouver à la planète metal qu’il pouvait survivre sans son chanteur légendaire, Bruce Dickinson. Mais si sur cet album, Blaze Bayley avait réussi son examen de passage, malgré quelques longueurs et une production très faiblarde, sur scène, la transition avec son prédécesseur fut plus délicate, car passer après un tel frontman était un défi quasi perdu d’avance.
Et malgré toute sa bonne volonté et un groupe qu’on n’avait plus senti aussi libre et accessible depuis des années, les concerts furent souvent difficiles pour Bayley qui avait du mal sur les anciens titres et manquait de charisme sur scène. Pourtant, après un break qui a vu la sortie de la première compilation du groupe, "Best Of The Beast", Maiden choisit de continuer avec son chanteur, alors que ce dernier subissait nombre de sarcasmes après ses prestations live.

Malgré ses qualités, "X Factor" fut un relatif échec commercial, surtout aux USA. Le groupe choisit donc de simplifier sa musique avec son nouvel album "Virtual XI", pour tenter de retrouver une audience digne de sa grande époque.
Ainsi, ce disque est plus court, proposant 8 titres pour un peu plus de 50 minutes, et présente un aspect musical largement moins sombre, et donc plus accessible pour un public un peu effrayé par l’aspect lugubre de "X Factor". Du coup, le résultat s'avère de bonne qualité, même si l’on peut regretter l’aspect ambitieux et progressif que présentait "X Factor", ce dernier étant ici pratiquement oublié pour amener une face nettement plus directe.
De plus, les paroles des chansons sont largement moins travaillées à l’exception d’un titre ou deux, au point de flirter avec le grand vide ou encore un enfantillage plutôt déplacé. Passés ces menus détails, on prend plaisir à se plonger dans ce disque, la production bien travaillée proposant de nouveau un ton bien heavy et musclé.

D’entrée, avec "Futureal", nous retrouvons un titre bien heavy et rentre dedans comme les affectionne le groupe et qui est là pour donner une bonne claque à l’auditeur. Suit "The Angel And The Gambler", premier single de l’album bien que n'en ayant pas le format. En effet, Steve Harris s’est amusé à composer un titre très long, assez rock dans l’esprit avec un son de clavier enfantin. Et si l’envie de tester est louable, le résultat est assez peu évident. En cause, le refrain répété jusqu'à plus soif, faisant de l'ombre aux soli pourtant bien rock et entraînants. Du coup, le titre se perd en longueur et coupe un peu la dynamique de l’album.
La suite de l’album est heureusement plus directe, et montre un Blaze Bayley plus à l’aise que sur "X Factor". L’homme a trouvé son rythme dans le groupe, et il se donne à fond sur chaque titre, passant sans soucis les passages heavy comme les plus calmes, et "The Educated Fool" en témoignent aisément.
"Lightning Strike Twice" est un de ces titres qu’affectionne Steve Harris, et qui rappelle pas mal « X Factor » dans sa construction. La plage démarre lentement avec un chant très doux pour partir dans des contrées plus heavy avant d’éclater sur un refrain très efficace. Et si le résultat n’est pas très innovant pour le groupe, force est de constater que cela marche toujours aussi bien.
"The Educated Fool" permet à Bayley d’effectuer une grande prestation vocale. Sur un titre aux accents de power ballade, ce dernier chante dans un registre très doux, presque intimiste, avant de doucement monter en puissance, avec un résultat plus que convaincant.
Avec "The Clansman", nous tenons la perle de l’album. Harris parvient encore à donner le frisson avec une nouvelle construction épique dont il a le secret. Le titre qui évoque l’Ecosse et sa lutte pour l’indépendance, renvoyant ainsi au film « Braveheart », est une merveille de progression. Tout part d’un riff acoustique à la basse accompagné d’une très belle mélodie de guitare presque celtique, avec un chant qui fait vivre l’histoire racontée avec intensité, avant d’exploser sur un refrain simple mais d’une rare efficacité, taillé pour le live.

Pour finir, restent 3 titres qui alternent le bon et le plus moyen. Le moyen avec "Two Worlds Collide" qui, malgré un aspect heavy sympathique, ne décolle pas vraiment, faute à un refrain une nouvelle fois trop répété et aussi à des paroles assez indigentes. Le bon ensuite avec "Como Estais Amigos", ballade sur laquelle Blaze rend hommage aux soldats tombés pendant la guerre des malouines.
"Don’t Look To The Eyes Of A Stanger" est quand lui un autre bon titre épique à la Harris, porté cette fois par le chant sur sa quasi-totalité. Blaze étale l’étendue de ses progrès, modulant sa voix comme il l’avait rarement fait auparavant. Et même si la chanson traîne à nouveau en longueur sur sa deuxième partie, il reste un excellent titre, un peu oublié et qui mérite d’être reconsidéré à sa juste valeur.

Ce "Virtual XI" est donc un opus sympathique, et même si il n’a pas l’ampleur des grands disques du groupe, il reste un excellent album de heavy metal qui mérite qu’on s’y attarde, rien que pour la superbe prestation de Blaze Bayley. Et même si le disque ne connaîtra commercialement qu’un demi succès, il constituera une première étape dans le retour de Iron Maiden au premier plan dans les années 2000.

Plus d'information sur http://www.ironmaiden.com/


GROUPES PROCHES:
HELLOWEEN, JUDAS PRIEST, SAXON, DEF LEPPARD, TRUST, CRADLE OF FILTH, THIN LIZZY, RUNNING WILD, GAMMA RAY, BRUCE DICKINSON

LISTE DES PISTES:
01. Futureal - 3:00
02. The Angel And The Gambler - 9:51
03. Lightning Strikes Twice - 4:49
04. The Clansman - 9:06
05. When Two Worlds Collide - 6:13
06. The Educated Fool - 6:46
07. Don't Look To The Eyes Of A Stranger - 8:11
08. Como Estais Amigos - 5:26


FORMATION:
Blaze Bayley: Chant
Dave Murray: Guitares
Janick Gers: Guitares
Nicko McBrain: Batterie
Steve Harris: Basse


TAGS:
-
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC IRON MAIDEN
DERNIERE ACTUALITE
Quand les pochettes d'albums deviennent des puzzles
INFORMATION

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant IRON MAIDEN
 
DERNIER ARTICLE
Le 25 août dernier, Music Waves a eu le privilège d’être convié à l’écoute très privée du très attendu "The Book of Souls".

Lire l'article
Voir tous les articles concernant IRON MAIDEN
 
NOTES
 
2.5/5 (10 avis)
2.2/5 (5 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT IRON MAIDEN
 
IRON-MAIDEN_The-Book-Of-Souls The Book Of Souls (2015)
WARNER / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_Maiden-England-88 Maiden England' 88 (2013)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_En-Vivo En Vivo! (2012)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_The-Final-Frontier The Final Frontier (2010)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_Flight-666 Flight 666 (2009)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_A-Matter-Of-Life-And-Death A Matter Of Life And Death (2006)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_Dance-Of-Death Dance Of Death (2003)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_Brave-New-World Brave New World (2000)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_Virtual-XI Virtual XI (1998)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_The-X-Factor The X Factor (1995)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_Fear-Of-The-Dark Fear Of The Dark (1992)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_No-Prayer-For-the-Dying No Prayer For the Dying (1990)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_Seventh-Son-Of-A-Seventh-Son Seventh Son Of A Seventh Son (1988)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_Somewhere-In-Time Somewhere In Time (1986)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_Live-After-Death Live After Death (1985)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_Powerslave Powerslave (1984)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_Piece-Of-Mind Piece Of Mind (1983)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_The-Number-Of-The-Beast The Number Of The Beast (1982)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_Killers Killers (1981)
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_Iron-Maiden Iron Maiden (1980)
EMI / HEAVY METAL
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019