MW / Accueil / Chroniques / RUSH: Signals

RUSH: SIGNALS (1982)


ALBUM - POLYGRAM - ROCK PROGRESSIF - LYNOTT - 21.01.2009
"Ce magnifique disque est rempli de titres majeurs, joués encore souvent en public"

5/5
GROUPES PROCHES :
DREAM THEATER, SIEGES EVEN, HEART OF CYGNUS, AGENESS, MIND'S EYE, MAN ON FIRE, ARZ, DRUCKFARBEN, TILES, SALEM HILL

TRACKS :

01. Subdivisions - 5:33, 02. The Analog Kid - 4:47, 03. Chemistry - 4:57, 04. Digital Man - 6:20, 05. The Weapon - 6:23, 06. New World Man - 3:42, 07. Losing It - 4:52, 08. Countdown - 5:50

FORMATION :
Alex Lifeson (Guitares), Geddy Lee (Chant / Basse / Claviers), Neil Peart (Batterie)

TAGs :
Chant aigu, 80's, Accessible / FM
Je m’en souviens comme si c’était hier…

Je me revois dans ce magasin de disques, je me rappelle même de son nom : « Ambiance », c’était à Limoges, nous étions en 1982, dehors il faisait déjà nuit et je furetais encore à cette heure tardive dans les bacs comme bien souvent à cette époque-là… Je connaissais déjà Rush bien sûr, mais en ces années-là, être précisément « à la page » des nouveautés était un peu plus délicat que de nos jours et je n’attendais donc pas particulièrement une nouvelle production du groupe… Et puis je suis tombé sur cette pochette aux couleurs criardes, le dalmatien renifleur me sauta aux yeux, bien avant le nom du groupe imprimé à la manière d’une succession de tâches (un rappel de la robe de l’animal ?)… Alors, et j’espère que vous avez déjà rencontré cette sensation une fois dans votre vie de mélomane, mon estomac se vrilla l’espace d’un instant et une sensation bizarre parcouru mon corps de haut en bas le temps d’un éclair… Je me suis alors retourné vers mon pote de toujours Jean Luc et je lui ai dit : regarde ce que j’ai trouvé…le nouveau Rush !

L’instant aurait certainement mérité un cliché, deux grands benêts avec des têtes de mômes découvrant sous un sapin de Noël un vélo alors qu’ils s’attendaient à un puzzle… Assurément, la photo aurait été mémorable. J’aurais bien aimé l’avoir là, entre les mains ce soir, mais je vais me contenter de me repasser le disque en boucle en accouchant de cette chronique, et rien que ça procure déjà un bien immense.

L’année passée, « Moving Pictures » avait déjà salué l’avènement des synthés chez Rush. Pas encore omniprésents, leur importance grandissante avait toutefois marqué les esprits. « Signals » a vu leur consécration. Ils sont désormais presque aussi importants que la guitare d’Alex Lifeson. Par ailleurs, cette volonté d’une plus grande accessibilité de leur musique, encore diffuse sur « Permanent Waves » l’album précédant, s’impose cette fois avec évidence.

Cette omniprésence des synthés apporte une nouvelle ambiance dans les compositions, celle-ci colle d’ailleurs parfaitement à un des thèmes majeurs de l’album : la révolution technologique de l’information. « Digital Man », « The Analog Kid », « Chemistry », sont autant de titres consacrés à ce sujet, titres « futuristes » à l’époque. Certes, le son est de ce fait plus clinique, mais on est loin d’Ultravox quand même ! Car à côté de cela, la guitare groove, sonne parfois rythmiquement Reggae de blanc (vous avez-dit Police ?) et on peut même entendre un violon (« Losing It »). Non, Rush n’a pas disparu. Ecoutez pour vous en convaincre la basse de Geddy Lee qui ronfle toujours de manière envoutante et les coups de génie du batteur Neil Peart qui sont toujours aussi étourdissants.

Ce magnifique disque est rempli de titres majeurs, joués encore souvent en public (« Digital Man », « Subdivisions »), de chansons marquantes car peu courantes dans leur style, comme « Losing It », une des rares ballades du groupe, et de mélodies à rester coi comme « Subdivisions » et « Analog Kid » ou encore « Countdown » qui évoque un décollage de navette spatiale de manière étonnante.

Proust avait raison, ce soir, ma madeleine à moi n’a pas ici à proprement parler l’odeur du bon temps, n’empêche que, malgré sa virtualité, il émane d’elle une aura qui transporte vers le passé… Et les souvenirs ancrés et indélébiles font le reste. Carpe diem les gars, carpe diem. Je m'en souviens comme si c'était hier...


Plus d'informations sur http://www.rush.com
DARKPOET - 14.02.2013
J'ai jamais trop compris la démarche de Rush... Où veulent-ils en venir ? avec ce rock hybride, parfois hard, prog mais jamais folk, rarement romantique ou nostalgique. Je me surprends à bien aimer cet album en fait.
Je ne sais pas pourquoi. Des compos bien bien ficelées et une section basse/batterie en grande osmose sont les gros atouts de groupe. Je serai peut-être fan un jour quand je serai grand et aurai compris comment fonctionnent les groupes outre-atlantique.

EN RELATION AVEC RUSH
DERNIERE ACTUALITE
RUSH annonce son retrait de la scène
INFORMATION

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant RUSH
 
DERNIER ARTICLE
Dans le cadre des W-Files dédiés aux producteurs, Ping Ping rencontre aujourd'hui LE producteur prog Terry Brown notamment connu pour avoir produit les albums de Rush, Fates Warning, Tiles, Under The Sun...

Lire l'article
Voir tous les articles concernant RUSH
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Clockwork Angels (2012)
Le trio magique vient ici de nous sortir son meilleur opus depuis deux décennies.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant RUSH
ALBUMS CONSEILLES
  • SOUL-SECRET_Flowing-Portraits SOUL SECRET
    Flowing Portraits (2008)
    PROGROCK - METAL PROGRESSIF

    4
  • DREAM-THEATER_Dream-Theater DREAM THEATER
    Dream Theater (2013)
    ROADRUNNER - METAL MELODIQUE

    3
  • POINTS-NORTH_Road-Less-Traveled POINTS NORTH
    Road Less Traveled (2012)
    MAGNA CARTA - GUITAR HERO

    4
  • MAJESTIC_V-O-Z- MAJESTIC
    V.O.Z. (2013)
    AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF

    4
  • HEART-OF-CYGNUS_The-Voyage-Of-Jonas HEART OF CYGNUS
    The Voyage Of Jonas (2012)
    AUTRE LABEL - ROCK PROGRESSIF

    5
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 4.2/5 (4 avis)
LECTEURS : 4/5 (5 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT RUSH
 
RUSH_Clockwork-Angels Clockwork Angels (2012)
ROADRUNNER - ROCK PROGRESSIF

4
RUSH_Time-Machine-11-Live-In-Cleveland Time Machine 2011: Live In Cleveland (2011)
ROADRUNNER - METAL PROGRESSIF

4
RUSH_Snakes--Arrows Snakes & Arrows (2007)
ATLANTIC - HARD ROCK

4
RUSH_Replay-x3 Replay x3 (2006)
ANTHERN - ROCK PROGRESSIF

5
RUSH_Feedback Feedback (2004)
ATLANTIC - ROCK

4
RUSH_Live-In-Rio Live In Rio (2003)
WARNER - ROCK PROGRESSIF

1
RUSH_Vapor-Trails Vapor Trails (2002)
ANTHERN - ROCK PROGRESSIF

2
RUSH_Different-Stages Different Stages (1998)
ATLANTIC - ROCK PROGRESSIF

4
RUSH_Test-for-echo Test For Echo (1996)
ATLANTIC - HARD ROCK MELODIQUE/ ROCK

4
RUSH_Counterparts Counterparts (1993)
ATLANTIC - ROCK PROGRESSIF

3
RUSH_Roll-The-Bones Roll The Bones (1991)
ATLANTIC - ROCK PROGRESSIF

4
RUSH_Presto Presto (1989)
ATLANTIC - ROCK PROGRESSIF

4
RUSH_Hold-Your-Fire Hold Your Fire (1987)
MERCURY - ROCK PROGRESSIF

5
RUSH_Power-Windows Power Windows (1985)
MERCURY - ROCK PROGRESSIF

4
RUSH_Grace-Under-Pressure Grace Under Pressure (1984)
MERCURY - ROCK PROGRESSIF

5
RUSH_Signals Signals (1982)
POLYGRAM - ROCK PROGRESSIF

5
RUSH_Moving-Pictures Moving Pictures (1981)
MERCURY - ROCK PROGRESSIF

3
RUSH_Permanent-Waves Permanent Waves (1980)
MERCURY - HARD ROCK

4
RUSH_Hemispheres Hemispheres (1978)
MERCURY - HARD ROCK

5
RUSH_A-Farewell-to-Kings A Farewell To Kings (1977)
MERCURY - ROCK PROGRESSIF

4
RUSH_2112 2112 (1976)
MERCURY - HARD ROCK

4
RUSH_FLY-BY-NIGHT Fly By Night (1975)
MERCURY - HARD ROCK

3
RUSH_CARESS-OF-STEEL Caress Of Steel (1975)
MERCURY - ROCK PROGRESSIF

3
RUSH_RUSH Rush (1974)
AUTRE LABEL - HARD ROCK

3
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017