MW / Accueil / Chroniques / TRUST: En Attendant
GROUPE/AUTEUR:

TRUST

(FRANCE)

TITRE:
EN ATTENDANT
ANNEE PARUTION:
1988
LABEL:
CELLULOID
GENRE:
HARD ROCK
"Décevant et très inégal ce mini album n'a pas sa place dans la discographie d'un groupe de la trempe de Trust"
NESTOR - 10.04.2009 -
Après un « Rock’n’Roll » moyennement convaincant, Trust se sépare en 1985, le temps de laisser à Bernie le loisir de sortir deux albums solos (l’excellent « Couleur Passion » et « En Avoir Ou Pas »), et à Nono d’accompagner Johnny Hallyday. Mais en 1988, le groupe se reforme et entreprend une tournée qui l’amène à effectuer deux dates à Bercy en première partie d’Iron Maiden dans le cadre des Monsters Of Rock. L’espoir suscité par cette tournée et cette reformation est immense, et le public attend avec impatience le retour sur vinyle des enfants prodigues du Hard Rock français.

Malheureusement, si le retour sur scène est probant, la suite est des plus décevantes. Destiné à faire patienter le public avant la sortie attendue d’un 6ème album, Trust pond ce « En attendant… » qui a tout d’un recueil de démos et de face B. En effet, seuls deux titres originaux, « Good Time » et « Allez monnaie blues », sont présents sur ce disque, le reste n’étant constitué que de reprises, de versions live ou bien de délires. Certes, ces deux morceaux ne sont pas foncièrement mauvais, avec leur ambiance très Rock, très Hard Rock même, mais le spectre de l’album « Rock ‘n Roll » plane encore. Le métier et l’expérience sont bien présents, mais nous sommes là bien en dessous de ce dont Trust était capable sur ses 4 premiers opus.

Pourtant le son est bon, et met bien les guitares en valeur. L’attente du public est forte et tout concours donc à ce que ce soit une réussite, mais la sauce ne prend pas. Tout au plus pouvons-nous reconnaître à « Allez monnaie Blues » un certain charme avec son couplet déclamé par Bernie et ses paroles corrosives qui lui aurait été inspirées par la participation du groupe Trust au projet « Chanteurs Sans Frontière » initié par Renaud et Valérie Lagrange. Ce projet, avait pour but de venir en aide aux populations d’Ethiopie, et a débouché sur la vente de 24 millions d’exemplaires de la chanson « SOS Ethiopie ». Ces deux titres originaux figurent également dans des versions anglaises bien dispensables, qui laissent à penser que la reformation du groupe avait pour vocation de dépasser les limites de l’hexagone.

Au registre des reprises, nous retrouvons le « Boum Boum » de John Lee Hooker dans une version survitaminée et groovy. Les guitares sont omniprésentes et, bien que chantant en anglais, Bernie est très à l'aise. Il faut avouer que les paroles sont des plus simples et des plus répétitives. Vient ensuite une version assez réussie des Rolling Stones qui pâtie tout de même de l’accent de Bernie. C’est bien dommage car, tant au niveau du phrasé que de l’instrumentation, le résultat est intéressant. Encore une fois, les guitares se taillent la part du lion et transforment ce morceau Rock 'n Roll en brûlot Heavy.

Nous avons ensuite droit à une très très bonne version live de « Surveille Ton Look » qui aurait gagné à être intégrée à l’album « Paris By Night » sorti la même année, ce qui, faute de place ne fut pas possible, ce dernier album annonçant déjà près de 75 minutes au compteur.
Le groupe y démontre toute sa maîtrise de la scène ; un grand moment transcendé par la rage, la mélancolie et la verve de Bernie et surtout par des interventions magiques de Nono. Une version de 9 minutes qui s’affranchie considérablement de celle issue des studios. Indéniablement le meilleur moment du disque.

Enfin, le moment « phare » de l’album est la reprise / réadaptation du « Petit Papa Noël » de Tino Rossi. Ce titre a failli sauver ce disque par sa seule présence tant il est jouissif, surprenant, frais et drôle. C’est d’ailleurs le seul morceau de « En Attendant... » qui ait laissé une trace dans la mémoire des fans. Cependant, une fois passée la surprise, ce bon morceau doit être remis à sa place : c’est un excellent titre pour une face de B de 45 tours ou pour être placé en bonus sur une compilation.

Et on en vient alors à contempler l’étendue du désastre en songeant que c’est cette plaisanterie qui sauve le disque et qui fait office d’arbre cachant le désert. Le constat est des plus amers. Et il est d’autant plus amer quand on sait que ce qui semble avoir été enregistré à la bonne franquette, dans une ambiance décontractée, pour faire office d’apéritif, a donné lieu a d’énormes tensions entre les membres du groupe. Tensions qui ont débouché très rapidement sur une nouvelle séparation. Nono, opposé à la sortie de cet album pour lequel il n'a pas participé à l'écriture des morceaux, décidant de quitter le groupe.
Pauvreté artistique, désastre en termes de gestion de carrière et en termes de crédibilité, manque d'harmonie dans le choix des titres, décidément ce « En Attendant » ne fait pas les choses à moitié. Aller, on passe vite à autre chose ?

Plus d'information sur https://www.facebook.com/trustofficiel/


GROUPES PROCHES:
IRON MAIDEN, AC/DC, MOTORHEAD, SUBSONIC, INCRY, NO ONE IS INNOCENT

LISTE DES PISTES:
01. Good Time - 03:29
02. Boom Boom - 03:26
03. Allez Monnaie Blues - 04:08
04. Paint It Black - 02:58
05. Petit Papa Noel - 03:49
06. Surveille Ton Look (live 88) - 08:57
07. Good Time - 03:29
08. All Money Blues - 04:09


FORMATION:
Bernie Bonvoisin: Chant
Farid Medjane: Batterie
Frédéric Guillement: Basse
Norbert "Nono" Krief: Guitares
Yves "Vivi" Brusco: Guitares


TAGS:
Compilation, Reprises, 80's, Bluesy, Happy / Délirant
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
productionuser_idproduction_comment_idproduction_review_id

THIERRY RLT - 14/04/2018 10:54:10
Très grand fan de Trust, mais ce mini-album a très peu d'intérêt.
2 nouveaux titres: musiques faibles et textes inintéressants. Pour une fois (la première?), les paroles ne sont pas dans le livret. Est-ce un aveu de faiblesse?
2 nouveaux titres traduits en anglais: nul!
3 reprises: "Good time" (très bon), "Paint it, black" (moyen) et "Petit Papa Noël) (amusant, sans plus).
1 live: "Surveille ton look" > excellent. Ce final en accélération est formidable.
Bref, à écouter pour les fans, à laisser tomber pour les autres.
13138 22201
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC TRUST
DERNIERE ACTUALITE
Trust: Nouvelle video
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant TRUST
 
DERNIER ARTICLE
A l’occasion de la sortie du nouvel album événement de Trust, "Dans Le Même Sang", Music Waves a rencontré Nono Krief pour un entretien sur les chapeaux de roue.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant TRUST
 
NOTES
 
1.8/5 (4 avis)
2.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT TRUST
 
TRUST_Fils-De-Lutte Fils De Lutte (2019)
VERYCORDS / HARD ROCK
TRUST_Dans-le-Même-Sang Dans Le Même Sang (2018)
VERYCORDS / HARD ROCK
TRUST_A-l-Olympia-41207 A l'Olympia 4/12/2007 (2009)
XIII BIS / HARD ROCK
TRUST_13-a-table 13 à table (2008)
MERCURY / ROCK
TRUST_Soulagez-vous-Dans-Les-Urnes Soulagez-vous Dans Les Urnes (2006)
UNIVERSAL / HARD ROCK
TRUST_Ni-Dieu-Ni-Maître Ni Dieu, Ni Maître (2000)
XIII BIS / ROCK
TRUST_A-Live A Live (1997)
WARNER / HARD ROCK
TRUST_Europe--Haine Europe & Haine (1996)
WEA / HARD ROCK
TRUST_The-Backsides The Backsides (1993)
EPIC / HARD ROCK
TRUST_Paris-By-Night Paris By Night (1988)
CELLULOID / HARD ROCK
TRUST_En-Attendant En Attendant (1988)
CELLULOID / HARD ROCK
TRUST_Rock-n-Roll Rock 'n Roll (1984)
SONY BMG / HARD ROCK
TRUST_Trust-IV Trust IV (1983)
EPIC / HEAVY METAL
TRUST_Marche-Ou-Creve Marche Ou Crève (1981)
EPIC / HARD ROCK
TRUST_Repression Répression (1980)
POLYGRAM / HARD ROCK
TRUST_Trust Trust (1979)
POLYGRAM / HARD ROCK
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019