MW / Accueil / Chroniques / BLACK SABBATH: Sabotage

BLACK SABBATH: SABOTAGE (1975)


ALBUM - WARNER - HEAVY METAL - ZOSO - 27.04.2009
""

4/5
GROUPES PROCHES :
DEEP PURPLE, OZZY OSBOURNE, DIO, THE MUGGS, VENOM, GRAND MAGUS, WEDNESDAY 13, PURE INC., EVIL MASQUERADE, SOUTHERN GENTLEMEN

TRACKS :

01. Hole In The Sky - 03:59, 02. Don't Start (Too Late) - 00:49, 03. Symptom Of The Universe - 06:29, 04. Megalomania - 09:46, 05. The Thrill Of It All - 05:56, 06. Supertzar - 03:44, 07. Am I Going Insane (Radio) - 04:16, 08. The Writ - 08:09

FORMATION :
Bill Ward (Batterie), Geezer Butler (Basse), Ozzy Osbourne (Chant), Tony Iommi (Guitares)

TAGs :
Chant aigu, Chaotique, Epique, Oppressant
Après le succès de "Sabbath Bloody Sabbath" qui confirmait le groupe comme une valeur sûre du Heavy Metal, Black Sabbath prit un peu de recul pour considérer la direction musicale de la suite de leur carrière. De cette réflexion est ressorti que leurs dernières productions, trop expérimentales, s'éloignaient du son brut des débuts. Alors qu'il avait fallu seulement trois jours pour mettre en boite le premier album, c'est en un an que sera produit celui-ci, au grand agacement d'Ozzy Osbourne qui commence à renâcler face au contrôle que Tony Iommi a sur le groupe. C'est donc après une attente inhabituelle que les fans de Black Sabbath découvriront le nouvel opus: "Sabotage"

Il faut aussi dire que les principaux concurrents, Led Zeppelin et Deep Purple, s'éloignent à l'époque l'un et l'autre de leur racines hard, et les naissants Judas Priest n'ont pas encore pris l'ampleur qui leur sera connue ensuite. Ainsi, Black Sabbath est, en 1975, le refuge des fans de Heavy. Cette situation n'échappe sans doute pas au groupe qui durcit son jeu et redevient un groupe lourd et hard avant tout. Les morceaux affichent donc un retour en force des riffs puissants qui ont fait les belles heures de "Paranoid" et "Master Of Reality".

L'album s'ouvre ainsi avec deux déferlantes électrique que sont "Hole In The Sky" et "Symptom Of The Universe". Le groupe se révèle très à l'aise et montre qu'il est toujours plein d'inspiration et d'idées. Les riffs de morceaux comme "Thrill Of It All" ou "Supertzar" (le riff préféré de Franck Zappa, rien que ça) sont géniaux et accrocheurs. La guitare de Iommi s'en donne à cœur joie, que ce soit pour animer des hymnes de Heavy, ou pour soloter avec ce feeling si particulier ("Am I Going Insane", "Thrill Of It All"). Ozzy est également très présent, donnant une dimension épique et grandiloquente aux morceaux, mais prouvant aussi qu'il peut être plus léger et mélodique, avec un "Am I Going Insane" qui renvoie directement aux Beatles.

Des deux derniers albums, Black Sabbath conserve tout de même quelques expérimentations, ainsi qu'un très bon goût pour les arrangements soignés. Notons par exemple l'utilisation de chœurs troublants sur "Supertzar", qui s'effacent efficacement pour laisser le ferrailleur Iommi s'exprimer. "The Writ", le morceau qui conclue l'album, illustre quant à lui bien ce coté très soigné des compositions avec des changements d'ambiance qui ne choquent jamais et une complémentarité de la guitare et de la basse qui donne l'impression d'un liant très homogène et très souple. Un vrai régal pour les oreilles.

Cet album, très travaillé, peut donc être vu comme une synthèse de ce qu'a fait le groupe jusqu'ici. Si cela laisse souvent "Sabotage" dans l'ombre de ses aînés, avec une personnalité moins marquée, c'est également un gage de qualité. Black Sabbath continue ainsi son chemin avec un talent d'écriture jamais démenti.


Plus d'informations sur http://www.blacksabbath.com
ALADDIN_SANE - 24.11.2010
Il paraît qu'il s'agit du dernier bon album de la période Ozzy, en tous cas, en ce qui me concerne, cet album a été ma porte d'entrée dans la discographie du groupe. "Sabotage" contient au moins 2 perles que sont "Symptom Of The Universe" avec sa très belle fin jazzy acoustique et "Megalomania" qui rappelle les grandes heures de Blue Öyster Cult dans sa deuxième partie. Si l'on rajoute les superbes choeurs de "Supertzar", on se retrouve en présence d'un très grand album de métal, varié et intemporel.

EN RELATION AVEC BLACK SABBATH
DERNIERE ACTUALITE
BLACK SABBATH : Nouvel extrait du prochain DVD/Blu-ray
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant BLACK SABBATH
 
DERNIER ARTICLE
A quelques jours du Hellfest, Music Waves s'est penché sur ce sujet sensible source de débats houleux jusqu'à l'Assemblée Nationale... Premier volet d'un dossier construit autour de l'entretien entre le sociologue Nicolas Walzer et le prêtre Robert Culat.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant BLACK SABBATH
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
13 (2013)
Du Black Sabbath pur jus, originel à défaut d'être original.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant BLACK SABBATH
ALBUMS CONSEILLES
  • THE-GATES-OF-SLUMBER_--The-Awakening THE GATES OF SLUMBER
    ... The Awakening (2004)
    ABYSS - DOOM

    3
  • THE-MUGGS_Born-Ugly THE MUGGS
    Born Ugly (2011)
    AUTOPRODUCTION - ROCK

    4
  • BLOODHOOK_Bloodhook BLOODHOOK
    Bloodhook (2009)
    AUTOPRODUCTION - HARD ROCK

    4
  • DEEP-PURPLE_The-House-Of-Blue-Light DEEP PURPLE
    The House Of Blue Light (1987)
    POLYDOR - HARD ROCK MELODIQUE

    3
  • DEVIL_Time-To-Repent DEVIL
    Time To Repent (2011)
    AUTRE LABEL - DOOM

    4
    
 
RATING
STAFF : 4.2/5 (8 avis)
LECTEURS : 4.5/5 (4 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT BLACK SABBATH
 
BLACK-SABBATH_13 13 (2013)
VERTIGO - HEAVY METAL

3
BLACK-SABBATH_Forbidden Forbidden (1995)
EMI - HEAVY METAL

3
BLACK-SABBATH_Cross-Purposes Cross Purposes (1994)
I.R.S. - HEAVY METAL

3
BLACK-SABBATH_Dehumanizer Dehumanizer (1992)
WARNER - HEAVY METAL

4
BLACK-SABBATH_Tyr Tyr (1990)
I.R.S. - HEAVY METAL

3
BLACK-SABBATH_Headless-Cross Headless Cross (1989)
I.R.S. - HEAVY METAL

4
BLACK-SABBATH_Eternal-Idol Eternal Idol (1987)
WARNER - HEAVY METAL

4
BLACK-SABBATH_Seventh-Star Seventh Star (1986)
WARNER - HARD ROCK

4
BLACK-SABBATH_Born-Again Born Again (1983)
VERTIGO - HEAVY METAL

4
BLACK-SABBATH_Live-Evil Live Evil (1982)
SANCTUARY - HEAVY METAL

4
BLACK-SABBATH_Mob-Rules Mob Rules (1981)
WARNER - HEAVY METAL

4
BLACK-SABBATH_Heaven-And-Hell Heaven And Hell (1980)
WARNER - HEAVY METAL

5
BLACK-SABBATH_Never-Say-Die- Never Say Die ! (1978)
WARNER - HEAVY METAL

3
BLACK-SABBATH_Technical-Ecstasy Technical Ecstasy (1976)
WARNER - HEAVY METAL

4
BLACK-SABBATH_Sabotage Sabotage (1975)
WARNER - HEAVY METAL

4
BLACK-SABBATH_Sabbath-Bloody-Sabbath Sabbath Bloody Sabbath (1973)
WARNER - HEAVY METAL

4
BLACK-SABBATH_Vol-4 Vol. 4 (1972)
WARNER - HEAVY METAL

4
BLACK-SABBATH_Master-Of-Reality Master Of Reality (1971)
WARNER - HEAVY METAL

4
BLACK-SABBATH_Paranoid Paranoid (1970)
WARNER - HEAVY METAL

5
BLACK-SABBATH_Black-Sabbath Black Sabbath (1970)
WARNER - HARD ROCK

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018