MW / Accueil / Chroniques / UFO: The Visitor

UFO: THE VISITOR (2009)


ALBUM - SPV STEAMHAMMER - HARD ROCK - METALNATURE - 25.05.2009
""

4/5
GROUPES PROCHES :
BLUE OYSTER CULT, URIAH HEEP, THIN LIZZY, GREAT WHITE, THE ROLLING STONES, SORA, GARY JOHN BARDEN, COVERED CALL, LOST WEEKEND, LAUREN HARRIS

TRACKS :

01. Saving Me - 5:80, 02. On The Waterfront - 3:50, 03. Hell Driver - 4:26, 04. Stop Breaking Down - 4:55, 05. Rock Ready - 3:60, 06. Living Proof - 4:32, 07. Can't Buy A Thrill - 5:14, 08. Forsaken - 3:57, 09. Villains & Thieves - 3:34, 10. Stranger In Town - 3:39

FORMATION :
Andy Parker (Batterie), Paul Raymond (Claviers / Guitare rythmique), Phil Mogg (Chant), Vinnie Moore (Guitares)

TAGs :
Guitar-Hero, Accessible / FM, Bluesy
UFO, 40 ans d’existence, et les voici bon pied bon œil pour nous offrir leur vingtième (20 !) album. Bon pied bon œil, sauf Pete Way, l’inénarrable bassiste qui n’a pu participer à l’enregistrement pour des raisons de santé. Nous lui souhaitons évidemment le plus prompt rétablissement. We miss you Pete ! C’est aussi la troisième production avec Vinnie Moore à la guitare, et sa participation à l’écriture est plus que conséquente. Vinnie a en fait écrit une vingtaine de compositions, qu’il a envoyées à Phil Mogg ; celui-ci a fait le tri, manifestement sur une base blues rock, puis ils les ont peaufinées et enregistrées. Les parties de basses ont finalement été réalisées par Peter Pichl, un allemand qui a officié dans le groupe de Heavy Metal Runing Wild, joué sur le dernier Herman Frank (d’Accept) et depuis peu, rejoint un des groupes progressifs favoris de la rédaction, Nektar. Bon, on ne va pas tenter la comparaison avec Pete Way, l’objectivité étant impossible. Disons simplement que le gars assure le minimum syndical avec un certain talent même si la production ne lui est pas favorable.

Blues... J’en ai vu quelques-uns, là-bas derrière, qui ont tiqué ; ils vont devoir s’y faire pourtant. La plupart des titres de la première moitié du CD en ont la saveur : « Saving Me », « On The Waterfront », ou « Rock Steady » et sa slide guitar. « Living Proof » va même plus loin avec un groove à la limite du funk. Vous êtes déjà partis, vous avez tort ! Prenez le temps d’assimiler ces influences (que l’on retrouvait déjà un peu sur l'album précédent) car elles sont imprégnées de la marque de l’OVNI ; voix chaleureuse, mélodies pleines de feeling, et soli de guitare classieux sur une rythmique sans faille. Le solo de « Saving Me » est typiquement ce que l’on attend du groupe... Et sur « Rock Ready », Phil Mogg joue avec sa voix avec une aisance insolente tandis que Vinnie s’en donne à cœur joie. Réjouissant.

Et puis attention, c’est sans doute l’album qui distille le plus de mélodies accrocheuses depuis longtemps. Le refrain de « Stop Breaking Down » semble tout droit sorti de « Misdemeanor », album sous-estimé de l’objet volant; et le reste du chant est à l’avenant, envoûtant. « Can’t Buy a Thrill » est tout aussi mémorable, nonobstant une petite faute de goût dans les effets de claviers « robotiques » . UFO à son meilleur, possède cette capacité de fournir une mélodie qui se poursuit tout au long du titre et non seulement sur le refrain. C’est le cas à nouveau sur ces deux morceaux, un vrai régal.

Après « Forsaken », ballade très réussie, mais plus proche du « Missing You » de John Waite que de « Processions of Violence », Paul Raymond nous sort son piano bar et son orgue Hammond pour illustrer un des meilleurs titres de l’album « Vilains and Thieves ». Impossible de ne pas pousser sur la touche replay, ou de garder la tête immobile, impossible ! Les sonorités d’orgue Hammond restent pour « Stranger in Town », mais le ton se durcit. Encore une fois une mélodie imparable, et aux deux tiers du titre, un solo de guitare nous replongerait presque dans les années Schenker. Ce Vinnie Moore a un talent incroyable, c’est un guitariste caméléon qui peut toucher à tous les registres.

Alors, que dire de cet album ? Qu’il n’est sans doute pas celui que la plupart des fans de la première heure attendaient, qu'il y a deux titres un peu faibles (« On The Waterfront », « Living Proof ») et qu’il est pourtant celui qui nous alimente des meilleures mélodies et des meilleurs plans de guitare depuis l’arrivée de Vinnie Moore. UFO se permet, depuis quarante ans, de ne pas se répéter, mais d'explorer doucement de nouveaux horizons sans se dénaturer. Passer à côté de cette galette pour des raisons sectaires serait dommage. A bon entendeur!


Plus d'informations sur http://www.ufo-music.info/
LEELIO - 12.06.2009
D'accord avec les avis précédents mais la tendance blues rock est vite oubliée grâce à la qualité de la production de cet album et surtout par 4 excellents morceaux : STRANGER IN TOWN , HELL DRIVER , SAVING ME ,STOP BREAKING DOWN où la magie UFO nous envoute à nouveau . Puissance, mélodie et refrains tenaces , c'est le plus abouti de la période Moore et si l'on change l'ordre de la playlist originale on s'aperçoit très vite que c'est encore le superbe Phil Mogg qui tient la barre . Vinnie Moore nous délivre des riffs de toute beauté servi par une production exemplaire.
Suivent : Can't Buy a Thrill , Villains & Thieves de très bonne facture et un retour à la ballade avec Forsaken

On apprendra surement avec le temps à aimer On the Waterfront et Living Proof c'est en partie pour ces 2 morceaux que ma note n'est pas plus élevée.




LYNOTT - 26.05.2009
Pas loin d'être d'accord avec Metnat je suis. Mogg est toujours aussi envoutant, il s'agit de l'album le plus mélodieux de la bande depuis que Moore est dans les parages. Ce type a un talent certain. Mais...car il y un mais...UFO, je veux dire le vrai UFO, celui qui nous a balancé une succession de disques à flanquer la banane à Poutine de Phenomenon à Mechanix, hé bien il ne faisait pas du blues, il faisait du Hard Rock, et du beau. Je ne suis pas ici sectaire, le Blues c'est la racine, que ceux qui aiment s'en délectent mais pour moi UFO ça n'est pas ça, pas ça du tout. Nostalgique certainement, mais je ne me soignerai pas. Pour la petite histoire, j'aurais mis 6,5 si j'avais pu.

EN RELATION AVEC UFO
DERNIERE ACTUALITE
UFO: Sortie d'un album de reprises
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant UFO
 
DERNIER ARTICLE
Pour sa deuxième journée le Raismes Fest propose une affiche tout aussi alléchante que la veille avec en point d'orgue la venue de vénérables représentants hard et heavy.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant UFO
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
The Salentino Cuts (2017)
Agréable surprise, "The Salentino Cuts" témoigne qu'un bon album de reprises vaut toujours mieux qu'un tiède disque original.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant UFO
ALBUMS CONSEILLES
  • BLUE-OYSTER-CULT_Cultösaurus-Erectus BLUE OYSTER CULT
    Cultösaurus Erectus (1980)
    COLUMBIA - HEAVY METAL

    4
  • THIN-LIZZY_Jailbreak THIN LIZZY
    Jailbreak (1976)
    VERTIGO - ROCK

    4
  • BLUE-OYSTER-CULT_Blue-Öyster-Cult BLUE OYSTER CULT
    Blue Öyster Cult (1972)
    COLUMBIA - HARD ROCK

    4
  • CELTIC-PRIDE_Light-Up-The-Sky CELTIC PRIDE
    Light Up The Sky (2012)
    AUTRE LABEL - HARD ROCK

    3
  • URIAH-HEEP_High-And-Mighty URIAH HEEP
    High And Mighty (1976)
    WARNER - HARD ROCK MELODIQUE

    3
    
 
RATING
STAFF : 3.1/5 (7 avis)
LECTEURS : 3/5 (3 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT UFO
 
UFO_The-Salentino-Cuts The Salentino Cuts (2017)
GLASS ONYON - HARD ROCK

3
UFO_A-Conspiracy-Of-Stars A Conspiracy Of Stars (2015)
STEAMHAMMER - A.O.R.

4
UFO_Seven-Deadly Seven Deadly (2012)
SPV STEAMHAMMER - HARD ROCK

3
UFO_The-Visitor The Visitor (2009)
SPV STEAMHAMMER - HARD ROCK

4
UFO_The-Monkey-Puzzle The Monkey Puzzle (2006)
SPV STEAMHAMMER - HARD ROCK

4
UFO_You-Are-Here You Are Here (2004)
SPV STEAMHAMMER - HARD ROCK MELODIQUE

2
UFO_Sharks Sharks (2002)
SPV STEAMHAMMER - HARD ROCK

3
UFO_Covenant Covenant (2000)
SPV STEAMHAMMER - HARD ROCK

3
UFO_Walk-On-Water Walk On Water (1995)
AUTRE LABEL - HARD ROCK MELODIQUE

4
UFO_High-Stakes--Dangerous-Men High Stakes & Dangerous Men (1992)
AUTRE LABEL - HARD ROCK

4
UFO_Ain-t-Misbehavin- Ain't Misbehavin' (1988)
FM - HARD ROCK

1
UFO_Misdemeanor Misdemeanor (1985)
CHRYSALIS - A.O.R.

3
UFO_Making-Contact Making Contact (1983)
CHRYSALIS - HARD ROCK MELODIQUE

3
UFO_Mechanix Mechanix (1982)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

4
UFO_The-Wild-The-Willing-And-The-Innocent The Wild, The Willing And The Innocent (1981)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

5
UFO_No-Place-To-Run No Place To Run (1980)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

3
UFO_Strangers-In-The-Night Strangers In The Night (1979)
CHRYSALIS - HARD ROCK MELODIQUE

5
UFO_Obsession Obsession (1978)
CHRYSALIS - HARD ROCK MELODIQUE

5
UFO_Lights-Out Lights Out (1977)
CAPITOL - HARD ROCK

5
UFO_No-Heavy-Petting No Heavy Petting (1976)
CHRYSALIS - HARD ROCK MELODIQUE

4
UFO_Force-It Force It (1975)
CAPITOL - HARD ROCK

5
UFO_Phenomenon Phenomenon (1974)
CAPITOL - HARD ROCK

4
UFO_Flying-One-Hour-Space-Rock Flying (One Hour Space Rock) (1971)
REPERTOIRE - ROCK

3
UFO_UFO-1 UFO 1 (1970)
REPERTOIRE - ROCK

3
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018