MW / Accueil / Chroniques / CAN: Tago Mago

CAN: TAGO MAGO (1971)


ALBUM - VIRGIN - ROCK PROGRESSIF - VANDERGRAAF - 02.12.2003
""

4/5
GROUPES PROCHES :
SOFT MACHINE, AMON DÜÜL II, EARTHLING SOCIETY, SCHOBER'S CABINET, BRAINTICKET, SAND, VESPERO

TRACKS :

01. Paperhouse - 07:29, 02. Mushroom - 04:08, 03. Oh Yeah - 07:22, 04. Halleluhwah - 18:32, 05. Aumgn - 17:22, 06. Peking O - 11:35, 07. Bring Me Coffee Or Tea - 06:47

FORMATION :
Damo Suzuki (Chant), Holger Czukay (Basse), Irmin Schmidt (Claviers), Jaki Liebezeit (Batterie), Michael Karoli (Guitares)

TAGs :
Fusion, Kraut
Can n'est pas le groupe de prog allemand le plus connu, et on ne poussera pas jusqu'à dire qu'il est le meilleur, mais il est très représentatif et bourré de qualités. "Tago Mago" est un album phare qui permettra à beaucoup d'intégrer le monde du progressif germanique.

Can, c'est avant tout du rock planant. Comme beaucoup de groupes allemands de cette époque. Il faut savoir que le terme rock progressif était très peu employé par le grand public dans les seventies, et Can et leurs compatriotes étaient généralement qualifiés de rock planant, un terme également attribué très souvent à Pink Floyd.

Cet album respire donc de quelques classiques du genre : héritage psychédélique très fort, synthétiseurs apaisants étirant des notes infinies, rythmes lancinants et guitares aux longs solos.

"Tago Mago" apporte en plus une force mystique et érotique pour le moins avant-gardiste. La rythmique de "Halleluwah", ultra-groove, s'étire pendant 17 minutes de son à mi-chemin entre Hendrix et le dub années 90. Les cinq musiciens donnent l'impression d'être en perpétuelle hallucination. "Paperhouse" et ses mélodies purement psychés, dérivent soudain vers un jazz-rock brûlant. Brûlant, c'est ce que l'on peut dire de tout le disque, brûlant d'érotisme et d'ondulations. Ce sera encore un rythme diabolique qui sous-tendra "Oh Yeah". Enfin, "Bring me coffee or tea", sorte d'incantation mortuaire, vous laissera pantois.

"Tago Mago" est une expérience, au sens qu'avait ce mot à l'époque du flower power. Une fenêtre à ouvrir dans l'esprit de beaucoup de fans de prog.


Plus d'informations sur http://www.spoonrecords.com/
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC CAN
DERNIERE ACTUALITE
Can: The Lost Tapes
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant CAN
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Tago Mago (1971)

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant CAN
ALBUMS CONSEILLES
  • AMON-DÜÜL-II_Wolf-City AMON DÜÜL II
    Wolf City (1972)
    AUTRE LABEL - ROCK PROGRESSIF

    4
  • SOFT-MACHINE_Third SOFT MACHINE
    Third (1970)
    AUTRE LABEL - ROCK PROGRESSIF

    3
    
 
RATING
STAFF : 4/5 (1 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT CAN
 
CAN_Tago-Mago Tago Mago (1971)
VIRGIN - ROCK PROGRESSIF

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018