MW / Accueil / Chroniques / DEEP PURPLE: Come Taste The Band

DEEP PURPLE: COME TASTE THE BAND (1975)


ALBUM - PURPLE RECORDS - HARD ROCK - MR.BLUE - 15.12.2009
""

4/5
GROUPES PROCHES :
BLACK SABBATH, LED ZEPPELIN, URIAH HEEP, WHITESNAKE, RAINBOW, DIO, TED NUGENT, BLACK COUNTRY COMMUNION, NAZARETH, JON LORD

TRACKS :

01. Comin' Home – 03:55 , 02. Lady Luck – 02:48 , 03. Gettin' Tighter – 03:37 , 04. Dealer – 03:50 , 05. I Need Love – 04:23 , 06. Drifter – 04:02 , 07. Love Child – 03:08 , 08. A) This Time Around /owed To 'g' – 06:10 , 09. You Keep On Moving – 05:19

FORMATION :
David Coverdale (Chant), Glenn Hughes (Chant / Basse), Ian Paice (Batterie), John Lord (Claviers), Tommy Bolin (Chant / Guitares)

TAGs :
70's, Funky, Groovy
Cet album fut longtemps considéré comme le vilain petit canard de Deep Purple. Un album qui sort au mauvais endroit au mauvais moment. Fin 1974, Blackmore quitte le groupe et pour les fans, Purple ne s’en relèvera pas car il vient de perdre sa figure de proue. Pourtant, le fraîchement débarqué David Coverdale veut y croire. Il va pousser Jon lord à maintenir le groupe à flot et ira même jusqu’à recruter un nouveau guitariste. Et c’est Tommy Bolin qui se voit attribuer cette lourde tâche. Mais le gars ne se démonte pas, il possède un passé musical assez solide, a de réels talents de compositeur et surtout, il en veut ! En Juillet 1975, le groupe se met donc au travail au Musicland Studio de Munich et propose deux mois plus tard un album au titre très original pour une nouvelle mouture, une sorte d’appel aux fans et aux sceptiques : « Come Taste The Band ».

Côté production, Martin Birch tient toujours les manettes et se fait épauler par Paice, suite au départ de Blackmore. Côté musique, le groupe poursuit le virage entamé avec « Stormbringer ». La basse gonfle encore, le clavier s’impose à l’accompagnement, le son se veut riche, travaillé et moderne. Les influences funk et soul font désormais figure de vitrine, et l’arrivée du funk/jazzy Bolin ne fera que renforcer cette orientation. Le groupe n’a désormais plus rien à voir avec la période « In Rock ».

« Comin’ Home » va pourtant ouvrir l’album avec un Rock N’Roll frais et burné, truffé de riffs et soli comme à la grande époque d’ « Highway Star ». Coverdale, qui chante comme si sa vie en dépendait, nous parle de guitares, BB King et Lucille. Le groupe est bien vivant et le plaisir de jouer est là. Mais ce titre est l’arbre qui cache la forêt.

Les deux titres suivants, « Lady Luck » chanté par Coverdale et « Gettin Tighter » par Hughes nous montrent le vrai visage du Purple Mark IV. Ca groove sévère, le groupe derrière est costaud, la palette de son s’étoffe et Bolin s’affiche très vite comme une fine lame. Son style, bien qu’éloigné de celui de Blackmore n’a rien à lui envier. Ses interventions sont lumineuses et apportent une nouvelle jeunesse au groupe. Ecoutez donc le solo de « Gettin’ Tighter », on se croirait au beau milieu d’une poursuite à la Starsky et Hutch.

L’album contient son lot de grands moments. Les titres précités bien sûr, mais aussi « Love Child » qui possède un sex-appeal très Coverdalien. « This Time Around », découpé en deux partie, nous permet de retrouver un vétéran à la compo : Jon Lord. Ce dernier assure d’ailleurs tous les instruments sur la seconde partie, la première étant une superbe ballade toute en clavier où Hughes brille de mille feux au chant. « You Keep On Moving » termine l’album de façon magistrale, démarrant en douceur pour mieux exploser ensuite. Coverdale et Hughes s’y partagent le chant pour le plus grand bonheur de l’auditeur.

Certains titres, plus faibles, ne déméritent pas pour autant. « Come Taste The Band » se voit racheté une conduite depuis plusieurs années et les versions remasterisées de 1990 et 2007 permettent au jeune public de découvrir ce bon album sous estimé.

Mais voilà, à l’époque, Deep Purple peine à retrouver un public parfois décontenancé (« Speed King » et « Space Truckin » s’intègrent difficilement dans le nouveau répertoire). L’album se vend assez mal et le groupe se disloque déjà : Lord et Paice ont hâte de concrétiser un projet avec leur ami Ashton, Hughes veut devenir bien plus que le simple choriste qu’il était deux ans plus tôt et Coverdale, le voyant d’un mauvais œil, songe déjà à fonder Whitesnake. Le groupe se sépare après une courte tournée, immortalisée sur le très intéressant double album « On The Wings Of A Russian Foxbat », et sur laquelle l’état de santé de Bolin ne lui permet pas toujours d’assurer son rôle (son bras reste parfois tétanisé suite à de trop fortes consommations de produits illicites). Bolin mourra peu après d’une overdose, privant le monde de la musique d’un autre grand talent...


Plus d'informations sur http://www.deeppurple.com/
CHILDERIC THOR - 15.12.2009
Un disque injustement sous estimé et qui mérite donc d'être réévalué à sa juste valeur. Que de grands moments entre "Comin' Home", le furieux "Gettin' Tighter" (la version live sur On The Wings Of A Russian Foxbat est d'ailleurs démentielle) "Love Child" et ses rondeurs dues aux clavier de Jon Lord, sans oublier le bouquet final constitué de "This Time Around" et de "You Keep On Moving", titre assez zeppelinien où l'on sent la griffe de Coverdale.

EN RELATION AVEC DEEP PURPLE
DERNIERE ACTUALITE
DEEP PURPLE : Nouvelle vidéo
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant DEEP PURPLE
 
DERNIER ARTICLE
Deep Purple est de retour dans le Nord pour un concert en forme d'évènement, le groupe ayant annoncé se lancer dans une longue tournée d'adieu.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant DEEP PURPLE
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Infinite (2017)
Deep Purple fait preuve sur "Infinite" d’une énergie que bien des jeunes formations pourraient lui envier et d’un sens des compositions vigoureuses qui n'oublient pas d'être intelligentes.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant DEEP PURPLE
ALBUMS CONSEILLES
  • URIAH-HEEP_Outsider URIAH HEEP
    Outsider (2014)
    FRONTIERS - ROCK

    4
  • URIAH-HEEP_Celebration URIAH HEEP
    Celebration (2009)
    EAR MUSIC - HARD ROCK

    4
  • LED-ZEPPELIN_Celebration-Day LED ZEPPELIN
    Celebration Day (2012)
    ROADRUNNER - HARD ROCK

    4
  • DIO_Dream-Evil DIO
    Dream Evil (1987)
    WARNER - HEAVY METAL

    4
  • DIO_Sacred-Heart DIO
    Sacred Heart (1985)
    VERTIGO - HEAVY METAL

    4
    
 
RATING
STAFF : 3.6/5 (5 avis)
LECTEURS : 4.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT DEEP PURPLE
 
DEEP-PURPLE_Infinite Infinite (2017)
EAR MUSIC - HARD ROCK

4
DEEP-PURPLE_Live-In-Paris-1975 Live In Paris 1975 (2013)
EAR MUSIC - ROCK

4
DEEP-PURPLE_Now-What Now What (2013)
VERYCORDS - ROCK

4
DEEP-PURPLE_Rapture-Of-The-Deep Rapture Of The Deep (2005)
EDEL - HARD ROCK MELODIQUE

4
DEEP-PURPLE_Bananas Bananas (2003)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

3
DEEP-PURPLE_Abandon Abandon (1998)
EMI - ROCK

3
DEEP-PURPLE_Purpendicular Purpendicular (1996)
RCA - HARD ROCK MELODIQUE

4
DEEP-PURPLE_The-Battle-Rages-On The Battle Rages On (1993)
WARNER - HARD ROCK

4
DEEP-PURPLE_Slaves-And-Masters Slaves And Masters (1990)
RCA - HARD ROCK MELODIQUE

4
DEEP-PURPLE_The-House-Of-Blue-Light The House Of Blue Light (1987)
POLYDOR - HARD ROCK MELODIQUE

3
DEEP-PURPLE_Perfect-Strangers Perfect Strangers (1984)
POLYDOR - HARD ROCK

4
DEEP-PURPLE_Live-In-London Live In London (1982)
EMI - HARD ROCK

5
DEEP-PURPLE_Made-In-Europe Made In Europe (1976)
EMI - HARD ROCK

4
DEEP-PURPLE_Come-Taste-The-Band Come Taste The Band (1975)
PURPLE RECORDS - HARD ROCK

4
DEEP-PURPLE_Burn Burn (1974)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

4
DEEP-PURPLE_Stormbringer Stormbringer (1974)
EMI - HARD ROCK

4
DEEP-PURPLE_Who-Do-We-Think-We-Are Who Do We Think We Are (1973)
WARNER - HARD ROCK

3
DEEP-PURPLE_Machine-Head Machine Head (1972)
WARNER - HARD ROCK

5
DEEP-PURPLE_Made-In-Japan Made In Japan (1972)
WARNER - HARD ROCK

5
DEEP-PURPLE_Fireball Fireball (1971)
WARNER - HARD ROCK

4
DEEP-PURPLE_In-Rock In Rock (1970)
WARNER - HARD ROCK

5
DEEP-PURPLE_Concerto-For-Group-And-Orchestra Concerto For Group And Orchestra (1969)
WARNER - HARD ROCK

4
DEEP-PURPLE_Deep-Purple Deep Purple (1969)
EMI - HARD ROCK

4
DEEP-PURPLE_Shades-Of-Deep-Purple Shades Of Deep Purple (1968)
EMI - HARD ROCK

3
DEEP-PURPLE_The-Book-Of-Taliesyn The Book Of Taliesyn (1968)
EMI - HARD ROCK

3
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017