MW / Accueil / Chroniques / SAXON: Crusader

SAXON: CRUSADER (1984)


ALBUM - CBS - HARD ROCK - LOLOCELTIC - 08.01.2010
""

4/5
GROUPES PROCHES :
IRON MAIDEN, SCORPIONS, JUDAS PRIEST, ACCEPT, DEF LEPPARD, ANVIL, HERMAN FRANK, TANK, GIRLSCHOOL

TRACKS :

01. The Crusader Prelude - 1:06, 02. Crusader - 6:35, 03. A Little Bit Of What You Fancy - 3:51, 04. Sailing To America - 5:05, 05. Set Me Free - 3:14, 06. Just Let Me Rock - 4:12, 07. Bad Boys (Like To Rock N' Roll) - 3:25, 08. Do It All For You - 4:44, 09. Rock City - 3:17, 10. Run For Your Lives - 3:53, 11. Chase The Fade [Bonus] - 2:30, 12. Krakatoa [Bonus] - 3:46, 13. The Medley (Live) [Bonus] - 9:08

FORMATION :
Biff Byford (Chant), Graham Oliver (Guitares), Nigel Glockler (Batterie), Paul Quinn (Guitares), Steve Dawson (Basse)

TAGs :
80's, Old School
En 4 albums studios (nous ne compterons pas le premier éponyme) et un live, Saxon s'est solidement installé sur les sommets du Hard Rock Mélodique européen, en en devenant un des leaders incontournables. Voici donc surgir "Crusader" et sa superbe pochette (ça change après l'horreur illustrant "Power & The Glory"), enregistré à Los Angeles sous la houlette de Kevin Beamish, jeune producteur ayant déjà œuvré aux côté de Jefferson Starship. Ces détails techniques ont leur importance car ils sont à la fois le résultat d'une démarche engagée par le groupe pour s'attaquer au marché US, et ils expliquent également les modifications que l'identité du quintet britannique va subir.

En effet, si les choses commencent en fanfare avec une titre éponyme donnant dans l'épique avec puissance et efficacité, la plupart des morceaux composant "Crusader" dénote un certaine américanisation du Hard Rock de Saxon. La production a régulièrement tendance à aseptiser le son en renvoyant les guitares plus en arrière que d'habitude, et la batterie est parfois dotée d'effets dignes d'un instrument électronique, ce qui émascule un peu certains titres. Pourtant, en dehors de la reprise de Sweet ("Set Me Free") qui ne casse pas 3 pattes à un canard, le reste des titres reste d'une qualité appréciable. Cet album propose même quelques hymnes en puissance, comme le titre éponyme déjà cité, introduit par une ambiance de champs de bataille, et imposant une ambiance et une montée en puissance saisissante, ou un "Just Let Me Rock" au rythme lent et au refrain puissant direct et immédiat. Au rayon des belles réussites, nous rajouterons un "Bad Boys (Like To Rock'n'Roll)", simple, enjoué et efficace, et la power-ballade "Do It All For You" qui touche parfaitement au but sans jamais tomber dans la mièvrerie.

Par contre, le reste respire la corruption visant à séduire le marché US. Dès "A Little Bit Of What You Fancy", Saxon flirte avec un style proche de Van Halen, alors que "Sailing To America" possède un titre qui se suffit à lui-même, sympathique et au refrain immédiat, mais aux sonorité proches du Rock FM US. La fin de l'album vient confirmer cette démarche avec un "Rock City", dynamique mais manquant de puissance et tournant un peu en rond, et un "Run For Your Lives" aux chœurs dignes d'un stade de football. Rien de profondément désagréable en soit, mais il est trop évident que la démarche de Saxon est dictée par des intentions mercantiles, et non par une prise de risque artistique visant à faire évoluer sa musique.

Voilà donc un album de Biff et sa bande qui, pour la première fois, laisse un sentiment mitigé. Car si la qualité reste plus que raisonnable et que "Crusader" possède encore quelques brûlots en son sein, il remet en question l'intégrité du groupe, qualité jusque-là incontournable.
Avant de conclure, nous citerons la réédition offerte par Axe Killer en 2002 qui, si elle bénéficie d'un remastering discutable, n'en offre pas moins 3 bonus de haute volée, avec "Chase The Ace", instrumental (exercice rare chez Saxon) efficace et tranchant et doté d'un superbe duel de guitares, "Krakatoa" propulsé par la double-pédale de Glockler et soufflant tout sur son passage, et enfin, "The Meddley", live nous promenant pendant 9 minutes finalement bien courtes, de "Heavy Metal Thunder" à "Warrior" en passant par "Stand And Be Counted" et "Taking Your Chances". Un vrai régal !


Plus d'informations sur http://www.saxon747.com/en/is/
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC SAXON
DERNIERE ACTUALITE
SAXON: Les détails sur "Thunderbolt"
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant SAXON
 
DERNIER ARTICLE
Deuxième jour pour le festival Alcatraz avec un programme bien chargé et de sacrés grands noms à l'affiche !

Lire l'article
Voir tous les articles concernant SAXON
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Battering Ram (2015)
Saxon offre ici une véritable démonstration de son savoir-faire sans pour autant s'ankyloser dans une identité pourtant identifiable entre mille.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant SAXON
ALBUMS CONSEILLES
  • ANVIL_Plugged-In-Permanent ANVIL
    Plugged In Permanent (1996)
    MASSACRE - HEAVY METAL

    3
  • ANVIL_Forged-In-Fire ANVIL
    Forged In Fire (1983)
    UNIDISC - HEAVY METAL

    4
  • ANVIL_Anvil-Is-Anvil ANVIL
    Anvil Is Anvil (2016)
    SPV - HEAVY METAL

    4
  • ANVIL_Absolutely-No-Alternative ANVIL
    Absolutely No Alternative (1997)
    MASSACRE - HEAVY METAL

    4
  • ACCEPT_Blood-Of-The-Nations ACCEPT
    Blood Of The Nations (2010)
    NUCLEAR BLAST - HEAVY METAL

    4
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 3/5 (5 avis)
LECTEURS : 4.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT SAXON
 
SAXON_Battering-Ram Battering Ram (2015)
UDR MUSIC - HEAVY METAL

4
SAXON_Warriors-Of-The-Road Warriors Of The Road (2014)
AUTRE LABEL - METAL MELODIQUE

3
SAXON_Unplugged-And-Strung-Up Unplugged And Strung Up (2013)
AUTRE LABEL - HEAVY METAL

3
SAXON_Sacrifice Sacrifice (2013)
EMI - METAL MELODIQUE

3
SAXON_Heavy-Metal-Thunder--Live-Eagles-Over-W Heavy Metal Thunder - Live Eagles Over Wacken (2012)
EMI - HEAVY METAL

4
SAXON_Call-To-Arms Call To Arms (2011)
EMI - METAL MELODIQUE

4
SAXON_Into-The-Labyrinth Into The Labyrinth (2009)
SPV - METAL MELODIQUE

4
SAXON_To-Hell-And-Back-Again To Hell And Back Again (2007)
SPV - METAL MELODIQUE

3
SAXON_The-Inner-Sanctum The Inner Sanctum (2007)
SPV - METAL MELODIQUE

4
SAXON_Lionheart Lionheart (2004)
SPV - METAL MELODIQUE

4
SAXON_Killing-Ground Killing Ground (2001)
SPV - HEAVY METAL

2
SAXON_Metalhead Metalhead (1999)
SPV - HEAVY METAL

2
SAXON_Unleash-The-Beast Unleash The Beast (1997)
VIRGIN - HEAVY METAL

4
SAXON_Dogs-Of-War Dogs Of War (1995)
SPV - METAL MELODIQUE

4
SAXON_Forever-Free Forever Free (1992)
SPV - HARD ROCK

3
SAXON_Solid-Ball-Of-Rock Solid Ball Of Rock (1990)
SPV - HARD ROCK

4
SAXON_Destiny Destiny (1988)
AXE KILLER - HARD ROCK MELODIQUE

2
SAXON_Rock-The-Nations Rock The Nations (1986)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

2
SAXON_Innocence-Is-No-Excuse Innocence Is No Excuse (1985)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

3
SAXON_Crusader Crusader (1984)
CBS - HARD ROCK

4
SAXON_Power--The-Glory Power & The Glory (1983)
EMI - METAL MELODIQUE

4
SAXON_The-Eagle-Has-Landed The Eagle Has Landed (1982)
EMI - METAL MELODIQUE

4
SAXON_Denim-And-Leather Denim And Leather (1981)
EMI - METAL MELODIQUE

4
SAXON_Wheels-Of-Steel Wheels Of Steel (1980)
EMI - METAL MELODIQUE

5
SAXON_Strong-Arm-Of-The-Law Strong Arm Of The Law (1980)
EMI - METAL MELODIQUE

5
SAXON_Saxon Saxon (1979)
EMI - METAL MELODIQUE

2
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018