MW / Accueil / Chroniques / IRON MAIDEN: Flight 666

IRON MAIDEN: FLIGHT 666 (2009)


ALBUM - EMI - HEAVY METAL - MR.BLUE - 10.02.2010
""

4/5
GROUPES PROCHES :
HELLOWEEN, JUDAS PRIEST, SAXON, DEF LEPPARD, TRUST, CRADLE OF FILTH, THIN LIZZY, RUNNING WILD, GAMMA RAY, BRUCE DICKINSON

TRACKS :

01. Churchill’s Speech (>inde) - 00:43, 02. Aces High (>inde) - 04:48, 03. 2 Minutes To Midnight (>australie) – 05:57 , 04. Revelations (>australie) - 06:27, 05. The Trooper (>japon) – 04:00, 06. Wasted Years (>mexique) – 05:07, 07. The Number Of The Beast (>etats-unis) – 05:07 , 08. Can I Play With Madness (>mexique) – 03:36, 09. Rime Of The Ancient Mariner (>etats-unis) – 13:41, 10. Powerslave (>costa Rica) – 07:28, 11. Heaven Can Wait (>brésil) - 07:35, 12. Run To The Hills (>colombie) - 03:59, 13. Fear Of The Dark (>argentine) - 07:32, 14. Iron Maiden (>chili) - 05:26, 15. Moonchild (>porto Rico) – 07:29, 16. The Clairvoyant (>brésil) – 04:38, 17. Hallowed Be Thy Name (>canada) - 07:52

FORMATION :
Adrian Smith (Guitares), Bruce Dickinson (Chant), Dave Murray (Guitares), Janick Gers (Guitares), Nicko McBrain (Batterie), Steve Harris (Basse)

TAGs :
Live
Je vois déjà venir les détracteurs du genre avec leur gros sabots : "Encore Un Live de Maiden" ! Oui… Mais pas n’importe quel live. Le groupe donne enfin, avec « Flight 666 », un digne successeur à son Live Mythique de 1984. Car le tracking list ici présent reprend un mélange habile et bien fichu du « Live After Death » et de « Maiden England ». Pour la différence, on notera le titre « Fear Of The Dark » devenu désormais incontournable, trois guitares au lieu de deux (même si Gers n’officie officieusement qu’aux bruitages) et plusieurs décennies dans la tronche de nos nwobhmiens préférés !

Ceux qui avaient lâché le groupe à l’arrivée de Bailey, comme les fans de la première heure et/ou de la période de la triade « Powerslave », « Somewhere In Time » et « Seventh Son Of A Seventh Son » devraient donc y trouver leur compte. Car, si l’on ne peut affirmer que ce sont les meilleurs albums du groupe, il faut admettre qu’ils constituent une période incontournable de la discographie de la vierge de fer (voir les chroniques dans nos pages). Alors bien sur, tout ça sur le papier, c’est bien joli ! Mais une fois le double album dans les mains, j’ai eu peur qu’à l’issue d’une écoute, je le range avec les autres (un de plus) pour l’oublier aussi vite. Eh bien non, triple Non ! Maiden et Kevin Shirley nous ont gâté !

Ce double album est, sans le moindre doute, le plus puissant de ces 15 dernières années et peut se classer dans le trio de tête des live de Maiden à posséder. Le son est tout bonnement énorme et clair (à part peut être le premier titre, dû l’acoustique du lieu sans doute), les arrangements aux petits oignons, le groupe carré comme jamais et les trois guitares enfin mises en valeur (les mélodies et soli doublés sans Delay sont enfin audibles et appréciables). Bref, on ne trouve pas de redite avec le « Live After Death » ou les faiblards titres bonus des derniers maxi. Chaque morceau est ici joué avec une conviction sans faille et retrouve une seconde jeunesse, comme « Revelations », dont le dernier couplet est étonnement chanté un ton plus bas (une erreur M. le pilote ?). Maiden brille de mille feux !

La doublette « Aces High/ 2 Minutes To Midnight » nous en colle plein la vue d’entrée de jeu, « Wasted Years » est sublime. Le retour de Smith à la gratte y est pour beaucoup, ce dernier donnant même de la voix comme jamais, encouragé par Bruce ! Un des grands moments de ce premier CD avec « Rime Of The Ancient Mariner ». Les autres titres, plus classiques, sonnent bien mieux qu’à l’accoutumée grâce à l’énergie ici déployée.

Le second CD débute sur les chapeaux de roues avec les grands et épiques « Powerslave », qui se fait plus mûr qu’auparavant et bénéficie de claviers très présents (trop ?) et « Heaven Can Wait » qui est de nouveau joué sans précipitation, laissant l’ambiance s’installer. Puis, le vent de surprise retombe le temps de trois titres que chaque fan doit connaître à la note : « Run To The Hills », « Fear Of The Dark » et « Iron Maiden ». Dire que le soufflet retombe n’est qu’à moitié vrai car une belle énergie et un public très présent habitent cette suite. Pour la nuance, on pourra ajouter que sur « Iron Maiden », nos trois guitaristes s’en donnent à cœur joie, faisant couiner et grincer leur instrument sur toute la durée de l’hymne. D’ailleurs, le son des guitares est très fidèle à leur pendant studio (plus encore que d’habitude ? A vous de juger), renforçant les liens avec les univers respectifs à chaque album.

Avec « Moonchild », on revient sur le haut de la vague, et quelle vague ! Ce titre puissant dévaste tout sur son passage (dommage que Gers ne soit pas aussi bon soliste que ses compères). A noter que l’intro acoustique est cette fois ci jouée live et non passée sur bande. C’est une fois de plus à « Hallowed Be Thy Name », épique à souhait et riche de cette cavalcade couverte de soli d’anthologie, que revient l’honneur de clore le set.

Iron Maiden n’a pas à pâlir de ce double live qui peut enfin faire concurrence au grand Live After Death. La prise de confiance gagnée avec le très bon dernier album Studio « A Matter Of Life And Death » y est sans doute pour quelque chose, tout comme le plaisir de rejouer enfin ses grands classiques. Mais il y a ici, en plus de cela, quelque chose qui fait de nouveau vibrer et qui ne s’explique pas. Le groupe prouve qu’il reste (ou redevient pour certains) un Très grand groupe de Heavy Metal, qui devrait si tout va bien, ajouter bientôt un nouvel album studio à sa longue carrière. A noter cet album est la bande-son d’un superbe film-documentaire que tout fan de metal se doit de découvrir.


Plus d'informations sur http://www.ironmaiden.com/
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC IRON MAIDEN
DERNIERE ACTUALITE
IRON MAIDEN met en ligne sur YouTube son nouveau live
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant IRON MAIDEN
 
DERNIER ARTICLE
2 ans jour pour jour, après leur passage à Bercy en 2011, la machine de guerre Iron Maiden, célébrait hier soir à nouveau sa grande messe et dans la même salle.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant IRON MAIDEN
 
DERNIERE CHRONIQUE
5
The Book Of Souls (2015)
un album sur lequel la formation britannique se renouvelle et se transcende de manière remarquable.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant IRON MAIDEN
ALBUMS CONSEILLES
  • THIN-LIZZY_Chinatown THIN LIZZY
    Chinatown (1980)
    VERTIGO - HARD ROCK MELODIQUE

    4
  • SONS-OF-LIBERTY_Brush-Fires-Of-The-Mind SONS OF LIBERTY
    Brush-Fires Of The Mind (2010)
    CENTURY MEDIA - HEAVY METAL

    4
  • HELLOWEEN_My-God-given-Right HELLOWEEN
    My God-given Right (2015)
    NUCLEAR BLAST - HEAVY METAL

    4
  • GAMMA-RAY_Sigh-No-More GAMMA RAY
    Sigh No More (1991)
    NOISE - HEAVY METAL

    4
  • VICIOUS-RUMORS_Live-You-To-Death VICIOUS RUMORS
    Live You To Death (2012)
    SPV STEAMHAMMER - HEAVY METAL

    4
    
 
RATING
STAFF : 4/5 (4 avis)
LECTEURS : 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT IRON MAIDEN
 
IRON-MAIDEN_The-Book-Of-Souls The Book Of Souls (2015)
WARNER - HEAVY METAL

5
IRON-MAIDEN_Maiden-England-88 Maiden England' 88 (2013)
EMI - HEAVY METAL

4
IRON-MAIDEN_En-Vivo En Vivo! (2012)
EMI - HEAVY METAL

4
IRON-MAIDEN_The-Final-Frontier The Final Frontier (2010)
EMI - HEAVY METAL

4
IRON-MAIDEN_Flight-666 Flight 666 (2009)
EMI - HEAVY METAL

4
IRON-MAIDEN_A-Matter-Of-Life-And-Death A Matter Of Life And Death (2006)
EMI - HEAVY METAL

4
IRON-MAIDEN_Dance-Of-Death Dance Of Death (2003)
EMI - HEAVY METAL

4
IRON-MAIDEN_Brave-New-World Brave New World (2000)
EMI - HEAVY METAL

4
IRON-MAIDEN_Virtual-XI Virtual XI (1998)
EMI - HEAVY METAL

3
IRON-MAIDEN_The-X-Factor The X Factor (1995)
EMI - HEAVY METAL

4
IRON-MAIDEN_Fear-Of-The-Dark Fear Of The Dark (1992)
EMI - HEAVY METAL

3
IRON-MAIDEN_No-Prayer-For-the-Dying No Prayer For the Dying (1990)
EMI - HEAVY METAL

2
IRON-MAIDEN_Seventh-Son-Of-A-Seventh-Son Seventh Son Of A Seventh Son (1988)
EMI - HEAVY METAL

5
IRON-MAIDEN_Somewhere-In-Time Somewhere In Time (1986)
EMI - HEAVY METAL

4
IRON-MAIDEN_Live-After-Death Live After Death (1985)
EMI - HEAVY METAL

5
IRON-MAIDEN_Powerslave Powerslave (1984)
EMI - HEAVY METAL

4
IRON-MAIDEN_Piece-Of-Mind Piece Of Mind (1983)
EMI - HEAVY METAL

4
IRON-MAIDEN_The-Number-Of-The-Beast The Number Of The Beast (1982)
EMI - HEAVY METAL

4
IRON-MAIDEN_Killers Killers (1981)
EMI - HEAVY METAL

3
IRON-MAIDEN_Iron-Maiden Iron Maiden (1980)
EMI - HEAVY METAL

3
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018