MW / Accueil / Chroniques / NIGHTWISH: Angels Fall First
Le 29.08.2003 par BATRIC
GROUPE/AUTEUR:

NIGHTWISH

(FINLANDE)

TITRE:
ANGELS FALL FIRST
ANNEE PARUTION:
1997
LABEL:
SPINEFARM RECORDS
GENRE:
METAL MELODIQUE
""
1999 voit l'arrivée d'un groupe finlandais au style assez original qui annonce déjà un très fort potentiel mais devra encore attendre un peu pour rencontrer le succès qu'il mérite.

Nightwish a déjà tout ce qui en fera une valeur sure deux ans plus tard : une chanteuse formée à l'école classique et le revendiquant dans son style même, un clavier omniprésent et aux idées géniales mêlant orchestrations classiques aux riffs hurlants du guitariste et enfin une section rythmique habituelle dans ce domaine musical mais diablement agressive, à grands renforts de martèlements de basse et de double-pédale.

Mais si les idées sont bonnes, force est de constater avec le recul qu'il ne s'agit là que d'un premier essai, certes concluant mais non exempt de défauts qui vous feront lui préférer ses successeurs.

Tout d'abord, l'emploi de voix masculines à plusieurs reprises est fort dommageable car face à la qualité de la voix féminine, on a une impression de déséquilibre tant la différence est flagrante.

De plus, la production n'est pas encore assez maîtrisée pour donner tout le relief nécessaire aux compositions. En effet, le mélange entre orchestrations classiques et guitares hurlantes ne prend tout son intérêt que dans le cadre d'une production le mettant en valeur, ce qui n'est pas le cas ici. L'ensemble sonne beaucoup trop aseptisé pour donner un quelconque frisson.

Enfin, si certaines compositions sont extrêmement bien écrites, telles Elvenpath, Beauty And The Beast ou Tutankhamen, il est clair que les cinq finlandais n'en sont encore qu'à leurs débuts et que certaines erreurs transparaissent encore, à l'image des structures parfois un peu "téléphonées" de The Carpenter ou du slow qui donne son titre à l'album et qui n'arrive pas à s'écarter des poncifs du genre, solo de flûte médiocre en prime.

Il faudra énormément de travail et un album supplémentaire pour que Nightwish rencontre le succès que l'on sait. Et c'est justement la qualité des deux opus suivants qui relègueront rapidement celui-ci au fond de votre discothèque.

Plus d'information sur http://www.nightwish.com/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
WITHIN TEMPTATION, SONATA ARCTICA, LACUNA COIL, DELAIN, EDENBRIDGE, AFTER FOREVER, THE REASONING, FACTORY OF DREAMS, IOEARTH, DARK MOOR

LISTE DES PISTES:
01. Elvenpath
02. Beauty And The Beast
03. The Carpenter
04. Astral Romance
05. Angels Fall First
06. Tutankhamen
07. Nymphomaniac Fantasia
08. Know Why The Nightingale Sings
09. Lappi (Lapland)
10. Once Upon A Troubadour
11. A Return To The Sea


FORMATION:
Erno Vuorinen: Guitares
Jukka Nevalainen: Batterie
Sami Vänskä: Basse
Tarja Turunen: Chant
Tuomas Holopainen: Claviers


TAGS:
Chant féminin
 productionuser_idproduction_comment_idproduction_review_id
 

TARJY le 21/08/2007 14:05:09
Premier album du groupe, il n'est clairement pas exempt de défaut... Reste qu'il possède un charme bien particulier, son ambiance, qu'on ne retrouvera plus sur les albums suivants... J'avoue parfois regretter ce temps ou Nightwish ne cherchait pas systématiquement à faire du speed-metal même s'il est de qualité, mais plus à developper un côté plus atmosphérique (par exemple, comme sur le morceau Lappi) Et oui, je suis persuadé qu'avec la voix de Tarja, on aurait pû avoir quelque chose de réellement fantastique... De plus, force est de constater que le groupe avait de bonnes idées à revendre. Pour s'en convaincre, il suffit d'écouter entre autre le morceau un peu bizarre de l'album, j'ai nommé Nymphomaniac Fantasia (étonnant, non ? En tout cas particulièrement entrainant...) Conclusion, un album plein de charme mais au contenu plutôt moyen.
185 1413
 
EN RELATION AVEC NIGHTWISH
DERNIERE ACTUALITE
NIGHTWISH : Une compilations en mars
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant NIGHTWISH
 
DERNIER ARTICLE
Un souffle chaud venu du Grand Nord

Lire l'article
Voir tous les articles concernant NIGHTWISH
 
DERNIERE CHRONIQUE
Endless Forms Most Beautiful (2015)
Renouant à la fois avec le lyrisme sombre de "Once" et la grandiloquence cinématique de "Imaginaerum", on ne pouvait espérer meilleur album à ce moment de la carrière des Finlandais que ce "Endless Forms Most Beautiful" qui fera date dans leur histoire.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant NIGHTWISH
 
NOTES
 
2.5/5 (6 avis)
2.9/5 (7 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT NIGHTWISH
 
NIGHTWISH_Endless-Forms-Most-Beautiful Endless Forms Most Beautiful (2015)
NUCLEAR BLAST - METAL MELODIQUE

NIGHTWISH_Imaginaerum Imaginaerum (2011)
NUCLEAR BLAST - METAL MELODIQUE

NIGHTWISH_Dark-Passion-Play Dark Passion Play (2007)
NUCLEAR BLAST - METAL MELODIQUE

NIGHTWISH_End-Of-An-Era End Of An Era (2006)
NUCLEAR BLAST - METAL MELODIQUE

NIGHTWISH_Once Once (2004)
NUCLEAR BLAST - METAL MELODIQUE

NIGHTWISH_Century-Child Century Child (2002)
SPINEFARM RECORDS - METAL MELODIQUE

NIGHTWISH_Wishmaster Wishmaster (2000)
SPINEFARM RECORDS - METAL MELODIQUE

NIGHTWISH_Oceanborn Oceanborn (1999)
SPINEFARM RECORDS - METAL MELODIQUE

NIGHTWISH_Angels-Fall-First Angels Fall First (1997)
SPINEFARM RECORDS - METAL MELODIQUE

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion

© Music Waves | 2003 - 2019