MW / Accueil / Chroniques / SUPERNAL ENDGAME: Touch The Sky
GROUPE/AUTEUR:

SUPERNAL ENDGAME

(ETATS UNIS)

TITRE:
TOUCH THE SKY
ANNEE PARUTION:
2010
LABEL:
PROGROCK
GENRE:
ROCK PROGRESSIF
""
ABADDON - 12.04.2010 -
Au premier contact, ce Touch The Sky des Américains de Supernal Endgame a beaucoup de choses pour séduire : une orientation nettement progressive, un CD bourré à ras-le-polycarbonate de musique (nous avoisinons les 80 minutes), une large utilisation du violon, et des invités de marque pour relever, s’il était nécessaire, le contenu instrumental de l’ensemble : les noms de Randy George, bassiste d’Ajalon, et de Roine Stolt, guitariste des Flower Kings, éveilleraient la curiosité du progueux le plus blasé.

Et les quatre premiers titres de l’album font preuve d’une belle maîtrise, alliant une certaine ambition dans les compositions, une grande variété instrumentale et une maîtrise plus qu’honorable d’un style prog-symphonique qui n’est pas sans rappeler Camel dans les longues intro, A.C.T. dans les harmonies vocales (Still Believe) ou Kansas pour la large utilisation du violon.

C’est par la suite que les choses se gâtent quelque peu. Car le reste de l’album s’éloigne progressivement des contrées symphoniques pour revenir vers un rock plus basique, moins orchestré (Fall To My Knees), voire vers une ambiance plus naïve (Expression, A Play In The Fields) parfois proche de l’esprit scout "guitare près du feu de camp" (Perfect Grace). Au fur et à mesure de l’écoute, la qualité se délite lentement mais sûrement, noyant le propos dans des titres trop longs qui attirent l’attention de l’auditeur sur de petits défauts irritants : qualité de production moyenne par endroits (A Play In The Fields), batterie peu dynamique (In Your Hands, Everlasting Fanfare Pt2) ou indigemment programmée (You Reached Down, Play In The Fields), et globalement des parties vocales moins intéressantes que les instrumentaux : Rob Price est un peu à la peine sur les passages quasi acapella de Psalm 51 et assez anonyme sur le reste des titres. Surnagent donc seulement quelques passages, comme la lumineuse intervention de Roine Stolt dans Grail ou les harmonies agréables de Gossamer Strings.

A ce stade de l’écoute, l’auditeur sera nécessairement interpellé par les paroles. Personnellement, c’est leur naïveté qui m’a d’abord frappé, jusqu’à ce que je comprenne que l’ensemble des titres parle de Religion, Gloire au Tout-Puissant, Elévation de l’Ame et tout ça. Remarquez, rien qu’avec le nom du groupe, j’aurais du me méfier (Supernal se traduit par “de l’ordre du divin”). Entendons-nous bien : je n’ai rien contre les religions en général, le message de tolérance véhiculé y est même un fondamental contre lequel il est bien difficile de s’élever. Mais bon, si admirable que soit la thèse que l’on défend, il n’y a pas que ça dans la vie, et ce prosélytisme systématique a un côté usant que je supporte déjà difficilement chez un génie comme Neal Morse ... L’impression d’être pris en otage dans un tunnel publicitaire trop long, en quelque sorte !

Ici, le message transmis est beaucoup trop simpliste pour passer. Tartissime dans le propos, et parfois simpliste musicalement. Cette ambiance “Jésus, reviens parmi les tiens” aura pour effet de largement pénaliser l’avis de certains auditeurs dont je fais partie. J’aurais mille fois préféré que Supernal Endgame raccourcisse son propos et le densifie musicalement, à l’image de l’entame fort prometteuse de l’album. Ou alors, la prochaine fois (car un tome II est à venir), ils chantent en Ouzbek, ça m’arrangera.

Plus d'information sur http://www.myspace.com/supernalendgame


GROUPES PROCHES:
THE FLOWER KINGS, NEAL MORSE, SPOCK'S BEARD, THE TANGENT, KARMAKANIC, A.C.T., FLYING COLORS, WARZECKA

LISTE DES PISTES:
01. Everlasting Fanfare (pt. 1) - 04:25
02. Still Believe - 10:28
03. Psalm 51 - 03:54
04. Disclosure - 02:57
05. Fall To My Knees - 05:16
06. Expressions - 05:10
07. Loving Embrace - 06:46
08. Grail - 09:05
09. In Your Hands - 06:02
10. Gossamer Strings - 03:24
11. You Reached Down - 06:18
12. At Play In The Fields - 05:45
13. Perfect Grace - 04:12
14. Everlasting Fanfare (pt. 2) - 05:00


FORMATION:
Dan Pomeroy: Chant / Guitares / Mandoline
John Eargle: Chant / Guitares / Basse / Claviers
Rob Price: Chant / Batterie


TAGS:
Symphonique
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC SUPERNAL ENDGAME
 
NOTES
 
2/5 (1 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT SUPERNAL ENDGAME
 
SUPERNAL-ENDGAME_Touch-The-Sky-Vol-II Touch The Sky Vol Ii (2014)
10T / ROCK PROGRESSIF
SUPERNAL-ENDGAME_Touch-The-Sky Touch The Sky (2010)
PROGROCK / ROCK PROGRESSIF
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019