MW / Accueil / Chroniques / ALICE COOPER: The Alice Cooper Show
GROUPE/AUTEUR:

ALICE COOPER

(ETATS UNIS)

TITRE:
THE ALICE COOPER SHOW
ANNEE PARUTION:
1977
LABEL:
WARNER
GENRE:
ROCK ATMOSPHERIQUE
""
NESTOR - 19.05.2010 -
« The Alice COOPER Show » est peut-être le seul témoignage scénique officiel d’Alice COOPER sur ce que l’on considère comme étant sa période classique (qui se termine pour certains en 1974 et pour d’autres justement en 1977)
Pourquoi peut-être ?
Parce qu’il subsiste un doute sur le fait que ce disque soit réellement un album live et non un enregistrement studio « habilement » re-travaillé. Le fait qu’aucune date ou lieu ne soit mentionné sur le disque et que le principal intéressé était alors trop imprégné d’alcool pour conserver le moindre souvenir de cette époque renforce ce doute.

Les partisans de la thèse de l’album live considèrent que celui-ci a été enregistré à l’hôtel Aladdin de Las Vegas le 19 et 20 août 1997, durant le « The King Of The Silver Screen Tour » qui faisait suite à l’album « Lace & Whiskey ». Pour les autres, Alice COOPER n’était tout simplement physiquement et mentalement pas capable à cette époque de produire un show digne d’être enregistré.

Au-delà de cette polémique, ce qui marque le plus de prime abord est la durée de l’album : moins de 40 minutes !
Même si nous n’étions pas encore à l’ère du Cd, cela fait bien court pour un album live. Et pour cause, l’impasse a été faite sur plusieurs titres interprétés durant cette tournée, « King Of The Silver Screen », « Lace & Whiskey » et « It's Hot Tonight » par exemple. Par ailleurs, plusieurs classiques sont absents à l’image de « Elected », « No More Mr. Nice Guy » ou bien « Welcome To My Nightmare ». De plus, certains titres sont présentés dans des versions assez courtes. Ainsi « Under My Wheels » est-elle amputée de plus de 16% de sa durée originale, alors que « You And Me » est elle réduite d’un tiers de sa durée initiale. Les mauvaises langues arguaient que le groupe se dépêchait alors d’expédier les morceaux pour pouvoir s’enfiler du Whiskey le plus fréquemment possible…

La seconde réflexion qu’inspire « The Alice COOPER Show » concerne l’ambiance très soft de l’album.
Les titres sont présentés dans des versions bien plus calmes, qui incorporent de nombreuses interventions au piano.
Alice COOPER est alors en pleine période « balades », aux travers desquelles il cherche à se concilier à nouveau le public de manière massive. Cela se ressent au travers des trois qu’il parvient à caser ici (« Only Women Bleed », « You And Me », « I Never Cry ». Le résultat est assez surprenant mais il a l’avantage de présenter ces titres dans des versions originales et bien souvent intéressantes. Ainsi « I’m Eighteen » bénéficie t-il d’un lifting complet incluant l’ajout de nouvelles paroles, d’un piano aux sonorités métalliques, d’une ambiance jazzy et d’un allongement de sa durée.
Si Alice ne se montre pas toujours à son meilleur niveau en termes de chant (il bâcle même carrément les paroles du pourtant excellent « Devil's Food / The Black Widow »), le fait qu’il opère dans un registre assez posé, lui permet de faire illusion de manière très honorable, comme c’est le cas sur la très belle balade « You And Me ».
Reste un medley « I Love The Dead / Go To Hell / Wish You Were Here » qui propulse l’auditeur dans les hautes sphères du bonheur. Après une première partie durant laquelle Alice COOPER se montre inquiétant et glacial à souhait, « Go To Hell » déboule en une version ultra énergique qui prend fin avec quelques mesures de « WIsh ou Were Here » : un régal.

Mais comme on le voit, le bilan est assez contrasté. Si le caractère très rare de ce témoignage et l’effort d’adaptation de nombre de titres est très louable, il est difficile d'ignorer qu’en termes de quantité, le compte n’y est pas et que l’aspect visuel si important dans un show d’Alice COOPER fait également ici cruellement défaut.

Par ailleurs, la qualité du son n’est pas non plus exempte de défaut. Et l’on est en droit de se demander, pourquoi, à l’heure où les maisons de disques sortent d’anciennes bandes live avec une facilité déconcertante, elles n’ont pas été à même de sortir un album live réellement convaincant, retraçant cette période de la carrière d’Alice COOPER. Je pense que la réponse est assez simple, « The Alice COOPER Show » est une très bonne présentation de ce qu’Alice COOPER était alors capable de produire sur scène.

Un disque plein de charme donc, mais à ne conseiller qu’aux fans.
Les autres n’y verront qu’un bootleg assez dispensable.

Plus d'information sur http://www.alicecooper.com/


GROUPES PROCHES:
THE BEATLES, THE WHO, LORDI, WEDNESDAY 13, ANTONIUS REX, MAGIC PIE, TRAUMATISME, MURDERDOLLS, BLOODHOOK, FIVE FINGER DEATH PUNCH

LISTE DES PISTES:
01. Under My Wheels - 02:30
02. I'm Eighteen - 04:58
03. Only Women Bleed - 05:47
04. Sick Things - 0:59
05. Is It My Body - 02:36
06. I Never Cry - 02:46
07. Billion Dollar Babies - 03:19
08. Devil's Food / The Black Widow - 05:41
09. You And Me - 02:19
10. I Love The Dead / Go To Hell / Wish You Were Here - 06:31
11. School's Out - 02:19


FORMATION:
Alice Cooper : Chant
Dave Hungate: Basse
David Foster: Claviers
Dee Muray: Basse
Dick Wagner: Guitares / Choeurs
Flo & Eddie: Choeurs
John Pierce: Basse
Kiki Dee: Choeurs
Marcy Levy: Chant / Choeurs
Rick Shlosser: Batterie
Sherryl Cooper: Choeurs
Steve Hunter: Guitares
Steve Lukather: Guitares


TAGS:
Live, Live, Opera Rock, Théatral
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC ALICE COOPER
DERNIERE ACTUALITE
ALICE COOPER : Nouvel EP en septembre
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant ALICE COOPER
 
NOTES
 
4/5 (1 avis)
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT ALICE COOPER
 
ALICE-COOPER_Paranormal Paranormal (2017)
EAR MUSIC / ROCK
ALICE-COOPER_Raise-The-Dead-Live-From-Wacken Raise The Dead Live From Wacken (2014)
U.D.R. / HARD ROCK
ALICE-COOPER_Welcome-2-My-Nightmare Welcome 2 My Nightmare (2011)
UNIVERSAL / HEAVY METAL
ALICE-COOPER_Alice-Does-Alice Alice Does Alice (2010)
AUTOPRODUCTION / HARD ROCK
ALICE-COOPER_The-Live-And-Crimes-Of-Alice-Coo The Live And Crimes Of Alice Cooper (2008)
RHINO RECORDS / HARD ROCK
ALICE-COOPER_Along-Came-A-Spider Along Came A Spider (2008)
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK
ALICE-COOPER_Dirty-Diamonds Dirty Diamonds (2005)
SPITFIRE / HARD ROCK
ALICE-COOPER_The-Eyes-Of-Alice-Cooper The Eyes Of Alice Cooper (2003)
EAGLE ROCK ENTERTAINMENT / HARD ROCK
ALICE-COOPER_Dragontown Dragontown (2001)
EAGLE ROCK ENTERTAINMENT / METAL INDUSTRIEL
ALICE-COOPER_Brutal-Planet Brutal Planet (2000)
EAGLE ROCK ENTERTAINMENT / HEAVY METAL
ALICE-COOPER_A-Fistful-Of-Alice A Fistful Of Alice (1997)
EMI / HARD ROCK
ALICE-COOPER_Classiks Classiks (1995)
SONY BMG / HEAVY METAL
ALICE-COOPER_The-Last-Temptation The Last Temptation (1994)
EPIC / HARD ROCK
ALICE-COOPER_Hey-Stoopid Hey Stoopid (1991)
EPIC / HEAVY METAL
ALICE-COOPER_The-Beast-Of-Alice-Cooper The Beast Of Alice Cooper (1989)
WARNER / HARD ROCK
ALICE-COOPER_Trash Trash (1989)
SONY BMG / HARD ROCK
ALICE-COOPER_Raise-Your-Fist-And-Yell Raise Your Fist And Yell (1987)
MCA / HEAVY METAL
ALICE-COOPER_Constrictor Constrictor (1986)
GEFFEN / HEAVY METAL
ALICE-COOPER_Freak-Out Freak Out (1985)
AUTOPRODUCTION / ROCK
ALICE-COOPER_DaDa DaDa (1983)
WARNER / ROCK
ALICE-COOPER_Zipper-Catches-Skin Zipper Catches Skin (1982)
WARNER / ROCK ATMOSPHERIQUE
ALICE-COOPER_Special-Forces Special Forces (1981)
WARNER / ROCK
ALICE-COOPER_Flush-The-Fashion Flush The Fashion (1980)
WARNER / ROCK ALTERNATIF
ALICE-COOPER_From-The-Inside From The Inside (1978)
WARNER / ROCK ATMOSPHERIQUE
ALICE-COOPER_The-Alice-Cooper-Show The Alice Cooper Show (1977)
WARNER / ROCK ATMOSPHERIQUE
ALICE-COOPER_Lace-And-Whiskey Lace And Whiskey (1977)
WARNER / ROCK
ALICE-COOPER_Goes-To-Hell Goes To Hell (1976)
WARNER / AUTRES
ALICE-COOPER_Welcome-To-My-Nightmare Welcome To My Nightmare (1975)
WARNER / ROCK
ALICE-COOPER_Alice-Cooper-s-Greatest-Hits Alice Cooper's Greatest Hits (1974)
WARNER / ROCK
ALICE-COOPER_Muscle-Of-Love Muscle Of Love (1973)
WARNER / HARD ROCK
ALICE-COOPER_Billion-Dollar-Babies Billion Dollar Babies (1973)
MONUMENTUM / A.O.R.
ALICE-COOPER_School-s-Out School's Out (1972)
WEA / ROCK
ALICE-COOPER_Love-It-To-Death Love It To Death (1971)
WARNER / ROCK
ALICE-COOPER_Killer Killer (1971)
WARNER / HARD ROCK
ALICE-COOPER_Easy-Action Easy Action (1970)
RHINO RECORDS / HARD ROCK
ALICE-COOPER_Pretties-For-You Pretties For You (1969)
WARNER / ROCK
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019