MW / Accueil / Chroniques / RHAPSODY OF FIRE: The Frozen Tears Of Angels
GROUPE/AUTEUR:

RHAPSODY OF FIRE

(ITALIE)

TITRE:
THE FROZEN TEARS OF ANGELS
ANNEE PARUTION:
2010
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
HEAVY METAL
""
NOISE - 24.05.2010 -
Après quatre longues années d’absence, l’un des groupes les plus grandiloquents de la scène heavy métal à tendance symphonique et speed est enfin de retour. En effet Rhapsody Of Fire sort d’un long coma complètement indépendant de sa volonté. Car après la sortie en 2006 de "Triumph Or Agony", et la sortie d’un DVD en 2007, l’idylle avec le management du groupe, la firme Magic Circle, a pris fin avec l’annulation d’une tournée. S’en est suivie une longue procédure pénale qui a gelé toutes les activités du groupe italien jusqu’à sa signature avec le label Nuclear Blast fin 2009.

"The Frozen Tears Of Angels" voit donc enfin le jour et se présente comme le troisième épisode de la saga du Sombre Secret, avec de nouveau la participation de l’acteur Christopher Lee pour les passages narrés. Et ce long délai d’attente, qui aurait pu être fatal à une formation ayant surtout connu son heure de gloire à la fin des années 90, a permis à Rhapsody de reprendre son souffle et de se laisser du temps pour peaufiner ses compositions. En effet, son précèdent effort avait été moyennement perçu et montrait un groupe qui se répétait un peu tout en n'atteignant que rarement les sommets des débuts.

On retrouve ainsi une formation en pleine forme et toujours pilotée par le duo Alex Straropoli (claviers) et Luca Turilli (guitare), entouré de la même équipe dont bien sûr l’excellent Fabio Lione au chant. Ce nouvel album est une excellente surprise de la part d’un groupe dont plus grand-chose n'était attendu. Rhapsody évolue toujours dans son style de prédilection, à savoir un speed métal mélodique à fortes tendances symphoniques et lyriques, à la fois grandiloquent, visuel et cinématographique. En accord avec le déroulement de l’histoire, l’album est d’une tonalité particulièrement sombre et heavy, en particulier au niveau des guitares, fortement mises en avant et montrant un Luca Turilli très au point et bien plus technique que par le passé. Notre homme sortant même quelques soli impeccablement mis en place, il semble clair que le break du groupe a profité au guitariste italien.

"The Frozen Tears Of Angels" s'ouvre classiquement sur une introduction symphonique, "Dark Frozen World", idéale pour rentrer dans l’ambiance de l’histoire. Puis le premier tiers de l'album met à l'honneur des tonalités beaucoup plus heavy, avec trois excellents titres, "Sea Of Fate", "Crystal Moonlight" et "Reign Of Terror". Tous trois sont dignes de la grande époque des débuts du groupe, à la fois rapides, mélodiques et magnifiés par un Fabio Lione en grande forme vocale. "Sea Of Fate" est un morceau lyrique où les guitares, notamment sur des passages soli, sont très présentes, tandis que les claviers proposent un accompagnement de grande qualité. "Crystal Moonlight", titre rapide mais mélodique, scotche ensuite par son excellent refrain avec chœurs et encore une fois un très bon solo de Turilli. Enfin, "Reign Of Terror" claque l’auditeur par une ambiance sombre et heavy que le travail des claviers et de la batterie, véritable marteau pilon, n'ont de cesse d'accentuer. Lione prouve par ailleurs qu’il est très à l’aise sur ce genre de répertoire plus agressif.

Après ce début en fanfare, le ton se fait d’abord plus calme avec un très bon "Danza di Fuoco E Ghiaccio", titre tout en retenue et folk dans l’âme, sur lequel interviennent avec réussite instruments classiques et passages chantés en italien, qui ne sont pas sans évoquer Angelo Branduardi… Puis alternent bonnes choses et passages moins efficaces : "Raging Starfire", rapide mais très classique, "Lost In Cold Dreams", une jolie ballade qui coupe un peu le rythme du disque… Heureusement le final est de grande qualité, d’abord avec un "On The Way To Ainor" très convaincant, contrasté et magnifié par de belles lignes de chants. Mais c'est le titre final éponyme qui achève de démontrer que le groupe a renoué avec ses grandes heures. En plus de 11 minutes, l'auditeur est en effet entraîné dans un tourbillon à la fois symphonique, heavy, grandiloquent et rageur. Une expérience cinématographique qui conclut ce chapitre de fort belle manière.

Rhapsody réussit donc avec brio son retour au premier plan et prouve qu’il faudra compter encore avec lui et ne pas le jeter trop vite aux oubliettes. Il ne nous reste plus qu'à souhaiter au groupe de confirmer ce retour sur scène et de continuer sur cette lancée.

Plus d'information sur http://www.rhapsodyoffire.com/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
HELLOWEEN, KAMELOT, BLIND GUARDIAN, ELVENKING, DARK MOOR, DIVINE FIRE, VISION DIVINE, DYSLESIA, LUCA TURILLI'S RHAPSODY, HOLLOW HAZE

LISTE DES PISTES:
01. Dark Frozen World (02:13)
02. Sea Of Fate (04:47)
03. Crystal Moonlight (04:25)
04. Reign Of Terror (06:50)
05. Danza Di Fuoco E Ghiaccio (06:24)
06. Raging Starfire (04:54)
07. Lost In Cold Dreams (05:12)
08. On The Way To Ainor (06:58)
09. The Frozen Tears Of Angels (11:15)


FORMATION:
Alex Holzwarth: Batterie
Alex Staropoli: Claviers
Fabio Lione: Chant
Luca Turilli: Guitares
Patrice Guers: Basse


TAGS:
Concept-album, Epique, Sombre, Symphonique, Théatral
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC RHAPSODY OF FIRE
DERNIERE ACTUALITE
RHAPSODY OF FIRE : Nouvelle lyric video
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant RHAPSODY OF FIRE
 
DERNIER ARTICLE
Dans le cadre de la sortie du nouvel album de Rhapsody of Fire, le "vrai", Music Waves a rencontré le co-fondateur restant - Alex Staropoli - pour une interview pleine de sens...

Lire l'article
Voir tous les articles concernant RHAPSODY OF FIRE
 
NOTES
 
3.2/5 (4 avis)
3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT RHAPSODY OF FIRE
 
RHAPSODY-OF-FIRE_the-eighth-mountain The Eighth Mountain (2019)
AFM RECORDS / METAL PROGRESSIF
RHAPSODY-OF-FIRE_Into-The-Legend Into The Legend (2016)
AFM RECORDS / METAL MELODIQUE
RHAPSODY-OF-FIRE_Dark-Wings-Of-Steel Dark Wings Of Steel (2013)
AFM RECORDS / METAL MELODIQUE
RHAPSODY-OF-FIRE_From-Chaos-To-Eternity From Chaos To Eternity (2011)
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
RHAPSODY-OF-FIRE_The-Frozen-Tears-Of-Angels The Frozen Tears Of Angels (2010)
NUCLEAR BLAST / HEAVY METAL
RHAPSODY-OF-FIRE_Live-In-Canada-05--The-Dark- Live In Canada 2005 - The Dark Secret (2006)
SPV STEAMHAMMER / METAL MELODIQUE
RHAPSODY-OF-FIRE_Triumph-Or-Agony Triumph Or Agony (2006)
SPV STEAMHAMMER / METAL MELODIQUE
RHAPSODY-OF-FIRE_Symphony-Of-Enchanted-Lands- Symphony Of Enchanted Lands 2 (2004)
SPV STEAMHAMMER / METAL MELODIQUE
RHAPSODY-OF-FIRE_Power-Of-The-Dragonflame Power Of The Dragonflame (2002)
NTS / METAL MELODIQUE
RHAPSODY-OF-FIRE_Rain-Of-A-Thousand-Flames Rain Of A Thousand Flames (2001)
NTS / METAL MELODIQUE
RHAPSODY-OF-FIRE_Dawn-Of-Victory Dawn Of Victory (2000)
NTS / METAL MELODIQUE
RHAPSODY-OF-FIRE_Symphony-Of-Enchanted-Lands Symphony Of Enchanted Lands (1998)
NTS / METAL MELODIQUE
RHAPSODY-OF-FIRE_Legendary-Tales Legendary Tales (1997)
NTS / METAL MELODIQUE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019