MW / Accueil / Chroniques / TREAT: Muscle In Motion
Le 21.07.2010 par LOLOCELTIC
GROUPE/AUTEUR:

TREAT

(SUÈDE)

TITRE:
MUSCLE IN MOTION
ANNEE PARUTION:
2001
LABEL:
AUTOPRODUCTION
GENRE:
A.O.R.
""
Nous n'attendions plus rien de Treat, et pour cause. L'excellent combo suédois avait splitté en 1993 après un pourtant très bon album éponyme qui voyait Mats Leven remplacer Robert Ernlund au chant. Malheureusement, ce changement de line-up et un virage vers des contrées un peu plus musclées ne furent pas du goût de la plupart des aficionados du quintet, et malgré ses incontestables qualités artistiques, cet opus ne décolla jamais, poussant ses membres à se séparer. Aucun avis de reformation n'ayant filtré, il est donc surprenant de découvrir une nouvelle livraison discographique dans les bacs.

"Muscle In Motion" n'est en fait pas un album officiel, même si les amateurs de Treat se sont jetés goulûment dessus. En effet, constatant le statut de groupe culte que les Suédois était en train d'acquérir malgré leur retrait du circuit, Metal Rendez-Vous eu la bonne idée (commercialement parlant), de récupérer quelques chutes des enregistrements du précédent album pour les offrir en pâture aux amateurs du Hard FM classieux que le quintet avait pour habitude de nous offrir. Voilà ce que nous pouvons appeler une opération à but mercantile, le label ayant très clairement décidé de tenter un coup à moindre frais comme le prouve un packaging réduit à son plus strict minimum. Aucune information dans le livret et un visuel qui n'est en fait que la pochette de l'édition suédoise de "Dreamhunter" avec un line-up ne correspondant absolument pas à celui interprétant les titres présents sur ce disque. Il faut donc tout le professionnalisme d'un membre de Music Waves pour réussir à trouver quelques éléments d'informations supplémentaires en plus des titres annoncés.

Que dire du contenu musical de cet album inattendu et inespéré ? Et bien, qu'il s'agit d'un beau foutoir qui ne rend pas hommage à la qualité de la majorité des titres. A croire que le label a regroupé tout ce qu'il avait sous la main et l'a balancé comme ça venait. Dommage car il y a pourtant de quoi ravir nos oreilles avec un Hard FM mélodique oscillant entre ce que Treat a pu nous proposer sur le sublime "Organized Crime" et le plus musclé album éponyme de 1992. Nous avons même droit à quelques pépites comme un "Streets Cry Freedom" un brin épique et au refrain catchy, ou le festif et entraînant "Once In A Lunchtime".

Malheureusement, l'ensemble est gâché par le côté amateur de la présentation. Alors que le mid-tempo "You Won't See Me Cryin'" et la power-ballade "Waiting To Get Even" sont de qualité, ils perdent une grande partie de leur efficacité en étant placés en début d'album. Et que dire d'un "Feels Like I'm Alive" ou d'un "Money" clairement sous-mixés par rapport à l'ensemble, d'un "Every Muscle In Motion" ressemblant plus à une démo en cours de composition, et d'un "Rev It Up" en live avec Robert Ernlund au chant qui semble là pour compléter une tracklist que le label n'a pas su comment gérer ?

Ce "Muscle In Motion" est donc à réserver aux fans du groupe et aux amateurs de leur Hard FM oscillant avec classe entre Aor et Hard Mélodique. Ils en retireront quelques morceaux qui auraient mérité une meilleure mise en lumière mais dont il aurait été dommage d'être entièrement privés.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/treatofficial


GROUPES PROCHES:
DEF LEPPARD, EUROPE, FRONTLINE, FATE, W.E.T., AUTOGRAPH, H.E.A.T., SHY, HUMAN TEMPLE, WHITE WIDDOW

LISTE DES PISTES:
01. You Won't See Me Cryin' - 5:15
02. Waiting To Get Even - 4:18
03. Streets Cry Freedom - 6:04
04. Every Little Girlie - 4:06
05. Better Off Without Your Love - 4:37
06. Fells Like I'm Alive - 4:52
07. Once In A Lunchtime - 4:12
08. Money - 4:40
09. Every Muscle In Motion - 4:02
10. Rev It Up (Live) - 4:12


FORMATION:
Anders Wikstrom: Guitares
Jamie Borger: Batterie
Joakin Larsson: Basse
Mats Leven: Chant
Patrick Applegren: Guitares / Claviers
Robert Ernlund (Track 10): Chant


TAGS:
Accessible / FM
 
EN RELATION AVEC TREAT
DERNIERE ACTUALITE
TREAT : Nouvelle vidéo
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant TREAT
 
DERNIERE CHRONIQUE
Tunguska (2018)
En douze titres, les Suédois réussissent à nouveau à marier puissance et mélodie, accroche et profondeur, variété et identité reconnaissable parmi mille, pour un nouveau monument du hard mélodique.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant TREAT
 
NOTES
 
2/5 (1 avis)
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT TREAT
 
TREAT_Tunguska Tunguska (2018)
FRONTIERS RECORDS - HARD ROCK MELODIQUE

TREAT_Ghost-Of-Graceland Ghost Of Graceland (2016)
FRONTIERS RECORDS - HARD ROCK MELODIQUE

TREAT_Coup-De-Grace Coup De Grace (2010)
FRONTIERS RECORDS - HARD ROCK MELODIQUE

TREAT_Weapons-Of-Choice-1984--06 Weapons Of Choice (1984 - 2006) (2006)
UNIVERSAL - A.O.R.

TREAT_Muscle-In-Motion Muscle In Motion (2001)
AUTOPRODUCTION - A.O.R.

TREAT_Treat Treat (1992)
VERTIGO - HARD ROCK MELODIQUE

TREAT_Organized-Crime Organized Crime (1989)
VERTIGO - HARD ROCK MELODIQUE

TREAT_Dreamhunter Dreamhunter (1987)
MERCURY - A.O.R.

TREAT_The-Pleasure-Principle The Pleasure Principle (1986)
MERCURY - A.O.R.

TREAT_Scratch-And-Bite Scratch And Bite (1985)
MERCURY - A.O.R.

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion

© Music Waves | 2003 - 2019