MW / Accueil / Chroniques / QUIET RIOT: Rehab
GROUPE/AUTEUR:

QUIET RIOT

(ETATS UNIS)

TITRE:
REHAB
ANNEE PARUTION:
2006
LABEL:
AUTOPRODUCTION
GENRE:
HARD ROCK
"Quiet Riot délivre, avec Rehab, un album de très bonne facture."
NESTOR - 11.08.2010 -
Dans une interview, Kevin DuBrow (chant) et Franck Banali (batterie), les deux membres restant du canal historique de Quiet Riot, annoncèrent qu’ils souhaitaient totalement se renouveler avec "Rehab", en s’affranchissant de tout ce qu’ils avaient fait auparavant, pour accoucher d’un disque dans l’esprit Classic Rock. Une déclaration de ce type est assez courante, notamment dans le cas de groupe peinant à retrouver une notoriété et un succès fuyant. Dans le cas présent, s’ajoute le fait que le groupe avait cessé toute activité depuis 4 années environ. Mais à l’écoute de ce onzième disque de Quiet Riot, force est de constater que les deux lascars ne faisaient pas que de la promotion classique. Accompagnés de Neil Citron (guitare) et du vétéran Tommy Franklin (basse), le groupe nous délivre en effet un album de très bonne facture.

Plus que de rupture avec les deux disques précédents, nous devons plutôt évoquer une évolution notable et surtout un net effort apporté à la qualité des compositions. En effet, les bonnes chansons sont légion sur ce "Rehab". A commencer par le bluesy "Old Habits Die Hard" durant lequel Kevin DuBrow nous délivre une très belle et sincère prestation, et qui est indéniablement un moment fort du disque. Nous pouvons également citer la reprise (comment imaginer un album de Quiet Riot sans reprise ?!) du "Evil Woman" de Spooky Tooth qui voit Glenn Hugues joindre son chant à celui de DuBrow. "South Of Heaven" (non ce n’est pas une reprise de Slayer) et ses accents Zeppelinesques, "Blind Faith" durant lequel Franky Banali se montre assez bluffant, "In Harms Way", ainsi que le dynamique et moderne "Free" sont aussi de très bons titres. Le niveau général est donc assez bon, et les morceaux dispensables un peu moins nombreux que d’habitude. Nous citerons toutefois, "Beggars And Thieves" qui ne présente vraiment aucun intérêt, et "It Sucks To Be You", qui malgré un joli solo de guitare, se révèle n’être qu’une tentative ratée de faire revivre l’esprit fun des années 80.

Nous noterons que Glenn Hughes participe à l’écriture de 3 morceaux ("Old Habits Die Hard", "In Harms Way" et "Blind Faith") qui s’avèrent être parmi les meilleurs de l’album. Deux autres compositions ("Free" et "Strange Daze", sont coécrites avec Alex Grossi, qui remplacera Neil Citron au poste de guitariste dès la sortie de l’album. Coïncidence ou pas, ces 5 morceaux, auxquels nous pouvons ajouter la reprise de Spooky Tooth, sont, et de loin les meilleurs du disque… De là à penser que Quiet Riot, groupe sympathique et très à l’aise sur scène, souffre depuis des années d’une carence en termes de qualité d’écriture, il n’y a qu’un pas.

L’avenir ne nous dira pas si cette hypothèse est justifiée et si le groupe avait enfin trouvé la bonne formule. En effet, un an plus tard, le décès de Kevin DuBrow, rendit plus que probable le fait que "Rehab" demeure le dernier album de Quiet Riot.

Plus d'information sur http://www.officialquietriot.com/


GROUPES PROCHES:
OZZY OSBOURNE, KISS, RATT, TWISTED SISTER, ICON

LISTE DES PISTES:
01. Free - 04:06
02. Blind Faith - 03:25
03. South Of Heaven - 05:44
04. Black Reign - 04:50
05. Old Habits Die Hard - 06:17
06. Strange Daze - 04:17
07. In Harms Way - 04:37
08. Beggars And Thieves - 06:38
09. Don't Think - 04:58
10. It Sucks To Be You - 04:01
11. Evil Woman - 08:50


FORMATION:
Frankie Banali : Batterie
Kevin Dubrow: Chant
Neil Citron: Guitares
Tony Franklin: Basse


TAGS:
Chant éraillé
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC QUIET RIOT
DERNIERE ACTUALITE
QUIET RIOT: Nouvellle vidéo
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant QUIET RIOT
 
NOTES
 
3.5/5 (2 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT QUIET RIOT
 
QUIET-RIOT_Road-Rage Road Rage (2017)
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
QUIET-RIOT_Rehab Rehab (2006)
AUTOPRODUCTION / HARD ROCK
QUIET-RIOT_Guilty-Pleasures Guilty Pleasures (2001)
AUTOPRODUCTION / HARD ROCK
QUIET-RIOT_Alive-And-Well Alive And Well (1999)
AUTOPRODUCTION / HARD ROCK
QUIET-RIOT_Down-To-The-Bone Down To The Bone (1995)
AUTOPRODUCTION / HARD ROCK
QUIET-RIOT_Terrified Terrified (1993)
AUTRE LABEL / HEAVY METAL
QUIET-RIOT_The-Randy-Rhoads-Years The Randy Rhoads Years (1993)
RHINO RECORDS / ROCK
QUIET-RIOT_QR QR (1988)
CBS / HARD ROCK
QUIET-RIOT_QR-III QR III (1986)
EPIC / HARD ROCK
QUIET-RIOT_Condition-Critical Condition Critical (1984)
CBS / HEAVY METAL
QUIET-RIOT_Metal-Health Metal Health (1983)
SONY BMG / HARD ROCK
QUIET-RIOT_Quiet-Riot-II Quiet Riot II (1979)
SONY BMG / HARD ROCK
QUIET-RIOT_Quiet-Riot Quiet Riot (1977)
SONY BMG / HARD ROCK
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019