MW / Home / Reviews / PRETTY MAIDS: Planet Panic
06.09.2010 by NOISE
BAND/AUTHOR:

PRETTY MAIDS

(DANEMARK)

TITLE:
PLANET PANIC
RELEASE DATE:
2002
LABEL:
MASSACRE RECORDS
GENRE:
MELODIC METAL
""
Avec "Planet Panic" les Danois de Pretty Maids ne changent pas une formule musicale qui a largement fait ses preuves. Alors qu’il ne vend pas beaucoup de disques, que son public est loin d’être fourni ou tout simplement qu’on ne le reconnaît même pas seulement pour la qualité de ses chansons, le quatuor reste fidèle à lui-même malgré le temps qui passe et les modes éphémères qu’il a vu naître, grandir et disparaître. Et tel un vieux roc fidèle au poste, il continue de ravir ses fans de son heavy rock mélodique avec toujours ce subtil mélange entre heavy métal, hard rock, et ambiances FM. De plus, il réussit le tour de force, malgré les années, de ne jamais se répéter ou de faiblir. La qualité est toujours au rendez-vous, ses dernières productions en témoignent avec une classe assez inégalée.
Pour ce "Planet Panic", Atkins (chant) et Hammer (guitare), les indestructibles piliers du groupe, mettent particulièrement 'accent sur la facette heavy, avec même une certaine touche très agressive et assez moderne.

Ainsi, le titre d’ouverture "Virtual Brutality" est à l’image de son nom. Particulièrement rentre dedans, il est même assez surprenant avec son riff d’entrée très moderne, un chant avec pas mal d’effets et un ton assez rageur complété par quelques samples électroniques. Le résultat est très bon, et avec ce titre Pretty Maids montre encore qu’il sait surprendre et surtout être bien heavy. Par la suite, nous retrouvons l’alternance habituelle entre heavy et douceur, même si la puissance est souvent au rendez-vous. Ainsi, toute la première partie de l’album est dans ce créneau métallique, de "Playing God" à "Face Of My Enemy", "He Who Never Lived" et "Not What You Think", les gros riffs sont largement au rendez vous avec une batterie puissante qui sait se faire entendre. "Playing God" est par exemple un titre ultra rapide avec un excellent riff bien heavy, et un chant à la fois très expressif, mélodique et sombre sur les couplets, plus rapides sur le refrain. Les trois suivantes gardent ce schéma rapide, mais avec la touche mélodique qui fait mouche. Ainsi, le chant de "He Who Never Lived" garde une belle touche charmeuse à côté des guitares bien heavy, tout comme sur "Face Of My Enemy" qui est une autre bombe métallique aux riffs rapides et incisifs, le tout agrémenté d’un solo splendide confirmant la classe d’Hammer.

La deuxième partie du disque nous permet de retrouver les titres FM chers au groupe, et "Natural High" et" One Way To Rock" sont deux belles pépites du genre. Le premier est un vrai concentré de feeling, assez soul et blues dans l’âme grâce à un chant très chaleureux, une basse très en avant et une guitare plus soft. La seconde est plus rock’n’roll mais avec toujours ce ton hard FM facile à retenir. Atkins y excelle dans un genre pas si loin d’un Aerosmith ou d’un Def Leppard. Enfin "Worthless" est un poil plus heavy avec un gros riff d’entrée mais nuancé par une basse encore bien mise en valeur et un chant mélodique à la Europe de grande qualité. Enfin, avec "Who’s Gonna Change", Pretty Maids nous ressort un titre bien heavy. La batterie du début sonne comme Judas Priest ou Motörhead et ne fait pas de quartiers, tandis que le chant rapide accompagne bien un très bon riff. Le résultat est encore très bon, le refrain est irrésistible et confirme le talent du groupe pour ces titres heavy. En fait, dans ce bel ensemble, seule la ballade finale "Enter Forevermore" est un peu moins réussie, trop classique et sans le même degré d’émotion que les titres du genre que le groupe a pu faire dans le passé.

"Planet Panic" est donc un très bon album de plus à mettre au crédit de Pretty Maids. Il confirme la bonne santé du groupe qui sait se montrer à l’aise dans tous les domaines. Il reste à espérer qu’un jour enfin il trouvera un large public pour écouter sa musique, l’incroyable bonne qualité de sa discographie, malgré les années, le mérite. Et pour ceux qui pensent que la formation est en préretraite ou habituée à du hard rock gentillet, nous conseillerons l’écoute de ce "Planet Panic" dont l'aspect métallique pourrait bien largement les surprendre.

More informations on http://www.prettymaids.dk/

VIDEO

SIMILAR BANDS
DEF LEPPARD, HAMMERFALL, SHAKRA, MAD MAX, PINK CREAM 69, HERMAN FRANK, PLACE VENDOME, TRAIL OF MURDER, CROWN OF GLORY, SEVEN TEARS

TRACK LISTING
01. Virtual Brutality (04:24)
02. Playing God (03:59)
03. He Who Never Lived (05:07)
04. Face Of My Enemy (03:08)
05. Not What You Thing (03:23)
06. Natural High (04:27)
07. Who's Gonna Change (04:04)
08. Worthless (04:22)
09. One Way To Rock (04:13)
10. Enter Forevermore (04:37)


LINEUP
Ken Hammer: Guitares
Kenn Jackson: Basse
Michael Fast : Batterie
Ronnie Atkins: Chant


TAGS:
-
 
LINKS
 
 
4/5 (3 view(s))
- /5 (0 view(s))
MY RATE:
 
OTHERS REVIEWS
F.A.Q. / You found a bug / Terms Of Use
Music Waves (Media) - Rock (Progressive, Alternative...), Hard Rock (AOR, Melodic,...) & Metal (heavy, progressive, melodic, ...) Media
Reviews, News, Interviews, Advices, Promotion, Releases, Concerts
Some of our partners :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019