MW / Accueil / Chroniques / WARLOCK: Hellbound
GROUPE/AUTEUR:

WARLOCK

(ALLEMAGNE)

TITRE:
HELLBOUND
ANNEE PARUTION:
1985
LABEL:
VERTIGO
GENRE:
HEAVY METAL
""
CHILDERIC THOR - 04.10.2010 -
Fort d’une première éruption métallique remarquée autant pour sa réussite artistique que pour sa chanteuse dont le nom commence alors à circuler, Warlock se voit rapidement courtisé et signe avec Vertigo, maison de disque qui accompagnera d’ailleurs Doro pendant très longtemps, jusqu’au controversé Machine II Machine en 1995.

Entre février et avril 1985, les Allemands s’enferment dans un studio munichois pour accoucher du successeur de Burning The Witches, dans le sillage duquel il s’inscrit en toute logique. Hellbound se présente de fait comme une collection d’hymnes heavy taillés pour la scène. Ceux-ci mettent en avant la puissance vocale du petit bout de femme qui tient le micro. Il faut l’entendre s’époumoner sur le très bon morceau éponyme par exemple.

Par rapport à sa glorieuse devancière, cette seconde offrande peut compter sur une prise de son plus chaleureuse, moins brute de décoffrage et sur des compositions solidement charpentées et enrichies par des arrangements plus soignés. Témoignent de ces qualités les imparables "Wrathchild", qui n’est pas une reprise de Iron Maiden, "All Night", "Out Of Control", qui ne prend son envol qu’après une longue mise en bouche, ce qui est étonnant. Citons également pour faire bonne mesure, le lourd "Down And Out" et "Shout It Out". Comme ils l’on fait sur le premier album, les Teutons ne se fendent que d’une seule ballade, en guise de conclusion, "Catch My Heart", que Doro se charge toutefois de dynamiser avec son timbre si particulier.

Qu’ajouter si ce n’est que Warlock a fait d’incontestable progrès en quelques mois, quand bien même Burning The Witches dégageait plus de charme et une urgence sympathique. Plus contrôlé et pensé, Hellbound est un bon cru, bien meilleur en revanche que l’inégal True As Steel qui va lui succéder l’année suivante.

Plus d'information sur http://www.myspace.com/warlockhellbound

VIDEO

GROUPES PROCHES:
IRON MAIDEN, JUDAS PRIEST, ACCEPT, DEF LEPPARD, DORO, LITA FORD, HUNTRESS, BLACK BULL

LISTE DES PISTES:
01. Hellbound - 03:40
02. All Night - 04:03
03. Earthshaker Rock - 03:26
04. Wrathchild - 03:32
05. Down And Out - 04:06
06. Out Of Control - 04:49
07. Time To Die - 04:28
08. Shout It Out - 04:19
09. Catch My Heart - 04:55


FORMATION:
Doro: Chant
Frank Rittel: Basse
Michael Eurich: Batterie
Peter Szigeti: Guitares
Rudy Graf: Guitares


TAGS:
Chant féminin, 80's
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC WARLOCK
 
NOTES
 
3.3/5 (3 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT WARLOCK
 
WARLOCK_Triumph-And-Agony Triumph And Agony (1987)
VERTIGO / HEAVY METAL
WARLOCK_True-As-Steel True As Steel (1986)
VERTIGO / HEAVY METAL
WARLOCK_Hellbound Hellbound (1985)
VERTIGO / HEAVY METAL
WARLOCK_Burning-The-Witches Burning The Witches (1984)
VERTIGO / HEAVY METAL
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019