MW / Accueil / Chroniques / THE RE-STONED: Revealed Gravitation

THE RE-STONED: REVEALED GRAVITATION (2010)


ALBUM - R.A.I.G. - STONER - NICOFRED - 20.10.2010
""

4/5
GROUPES PROCHES :
BLACK SABBATH, KARMA TO BURN, THE GRAND ASTORIA, PENTAGRAM

TRACKS :

01. Gravitation - 05:15, 02. The Mountain Giant - 04:37, 03. Space - 07:14, 04. Bells - 06:51, 05. Fra Fuf - 05:40, 06. Green Triangles - 03:52, 07. Orient Of Doom - 08:09, 08. Moriarty's Blues - 04:59, 09. Eternal Search - 05:02, 10. Electric Storm - 04:10, 11. Sleeping World - 05:21

FORMATION :
Andrey Pankratov (Batterie), Ilya Lipkin (Guitares / Voice Effects), Pavel Panfilov (Moriatry's Blues) (Claviers), Vladimir Nikulin (Basse)

TAGs :
70's, Bluesy, Groovy, Instrumental, Lourde, Psychédélique, Technique
The Re-Stoned est une formation basée à Moscou. Après un EP tiré à seulement 100 exemplaires en 2009, le trio propose son premier album "Revealed Gravitation" par l’intermédiaire du label RAIG. Mais chaque musicien a déjà participé à quelques projets, notamment le guitariste Ilya Lipkin qui s’est illustré avec Rushus en 2008 et plus récemment sous les traits du combo A Foggy Realm.

Si l’inspiration principale des deux noms mentionnés se tourne vers un univers instrumental et expérimental, "Revealed Gravitation" aura pour mission première de disperser tout mal entendu sur son contenu. En quelque sorte, The Re-Stoned prennent un malin plaisir à remettre les choses en ordre. Car si le groupe persiste sur la voie sans voix pour donner libre court à son concept musical, il est bien clair que cette nouvelle production est entièrement rassurante, au point même de marquer un réel tournant quant à l’orientation choisie.

En effet, The Re-Stoned marque désormais un pas de géant vers le stoner / doom où un psychédélisme ambiant émane des lourdes vapeurs seventies d’une pédale fuzz encore fumante. La construction des morceaux repose bien sûr sur des riffs de guitares très saturées souvent proches de la lourdeur caractéristique du doom. D’ailleurs, Ilya Lipkin n’y va pas de main morte en infligeant à ses Gibson (SG ou Flying V) quelques traitements similaires à ceux que Tony Iommi, ou même Robin Trower à ses débuts sous propre nom, font endurer à leurs instruments de prédilection depuis plusieurs décennies. Avec le soutien d’un tandem rythmique particulièrement percutant, ce guitariste fait état d’un jeu puissant et diversifié tout en jouant abondamment sur les variations d’effets et les changements de sonorités, plus particulièrement lorsqu’il descend en solo.

Dans ces circonstances, il est bien difficile de faire référence à une atmosphère précise tant les onze titres dégagent respectivement un feeling différent, bien que les bases soient tout de même solidement enracinées dans le stoner. Si les musiciens ont souvent la tête dans les étoiles, comme par exemple sur la longue tirade "Space", ou bien encore à travers le spectral "Eternal Search", ils n’ont pas pour autant perdu l’équilibre. Le vrombissant "Moriaty’s Blues", blindé d’orgue Hammond B3, a vite fait de remettre les pieds sur terre, ainsi qu’un dynamique "Green Triangles" témoignant de la virtuosité du bassiste. Une toute autre ambiance découle sous les courbes orientales du bien nommé "Orient Of Doom" dont la sensibilité particulière ne fait qu’augmenter la personnalité et la force de persuasion de The Re-Stoned.

"Revealed Gravitation" est donc bien plus éclectique qu’il n’y paraît de prime abord. Le seul petit bémol se situe au niveau d’une production trop compacte, mais qui met raisonnablement en exergue le talent émanant de ce trio peu ordinaire. Captivant et intéressant, à condition bien sûr de prendre le temps nécessaire afin d’en apprécier toutes les nuances, ce premier opus tient toutes ses promesses dans une filière visiblement en plein renouveau du côté de la Russie. Il ne reste plus qu’à souhaiter à l’entité The Re-Stoned de ne pas s’arrêter pas en si bon chemin…


Plus d'informations sur http://www.myspace.com/restoned
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC THE RE-STONED
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Revealed Gravitation (2010)

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant THE RE-STONED
ALBUMS CONSEILLES
  • BLACK-SABBATH_Eternal-Idol BLACK SABBATH
    Eternal Idol (1987)
    WARNER - HEAVY METAL

    4
  • BLACK-SABBATH_Headless-Cross BLACK SABBATH
    Headless Cross (1989)
    I.R.S. - HEAVY METAL

    4
  • BLACK-SABBATH_Sabotage BLACK SABBATH
    Sabotage (1975)
    WARNER - HEAVY METAL

    4
  • BLACK-SABBATH_Paranoid BLACK SABBATH
    Paranoid (1970)
    WARNER - HEAVY METAL

    5
  • BLACK-SABBATH_Technical-Ecstasy BLACK SABBATH
    Technical Ecstasy (1976)
    WARNER - HEAVY METAL

    4
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 4/5 (1 avis)
LECTEURS : 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT THE RE-STONED
 
THE-RE-STONED_Revealed-Gravitation Revealed Gravitation (2010)
R.A.I.G. - STONER

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, K-scope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017