MW / Accueil / Chroniques / RAINBOW: Ritchie Blackmore's Rainbow

RAINBOW: RITCHIE BLACKMORE'S RAINBOW (1975)


ALBUM - POLYDOR - HARD ROCK MELODIQUE - PIOU - 18.03.2004
""

4/5
GROUPES PROCHES :
DEEP PURPLE, URIAH HEEP, SCORPIONS, DIO, BLACKMORE'S NIGHT, JORN LANDE, SEVENTH WONDER, BLAZE BAYLEY, HAMMERFALL, VIRGIN STEELE

TRACKS :

01. Man On The Silver Mountain - 04:40, 02. Self Portrait - 03:15, 03. Black Sheep Of The Family - 03:20, 04. Catch The Rainbow - 06:38, 05. Snake Charmer - 04:31, 06. The Temple Of The King - 03:43, 07. If You Don't Like Rock'n'roll - 02:36, 08. Sixteen Century Greensleeves - 06:29, 09. Still I'm Sad - 03:54

FORMATION :
Craig Gruber (Basse), Gary Driscoll (Batterie), Micky Lee Soule (Claviers), Ritchie Blackmore (Guitares), Ronnie James Dio (Chant)

TAGs :
Accessible / FM
En 1975 Ritchie Blackmore, après l'album Stormbringer, quitte le navire Deep Purple pour divergences musicales. Son ex-bassiste, Roger Glover, avait auparavant produit le groupe Elf et le lui avait présenté.
Blackmore, séduit par le chanteur Ronnie James Dio, décide de voler de ses propres ailes et fonde Rainbow avec les quatre membres restant du maintenant défunt Elf.

Dès la première écoute, on remarque tout de suite la voix extraordinaire de Dio : une voix hors du commun qui peut passer par tous les registres tout en gardant une forte et constante personnalité. C'est Rainbow qui fait connaitre Dio au grand public, lançant ainsi sa carrière encore productive aujourd'hui.

On cherche inévitablement à retrouver Purple dans le jeu de Blackmore mais, finalement, le guitariste a su éviter le piège de l'auto-plagiat et balance des riffs, certes reconnaissables, mais plus calmes et plus travaillés.

On oublie donc bien vite la comparaison et on se laisse porter par ce savant mélange de rock-Hard et de mélodies qui frôlent parfois et de façon intelligente la pop, une marque de fabrique que l'on retrouvera sur les derniers albums du groupe.
La production de l'époque est étonnamment claire et permet la différenciation de chaque instrument tout en gardant un son d'ensemble très compact.

Ritchie Blackmore distille ça et là des solis dont il a le secret et ses interventions cristallines prouvent, encore aujourd'hui, que les alignements de notes et les saturations à fond ne sont pas forcément un gage de qualité métallique.

Le format des morceaux est relativement classique mais parfois le groupe se laisse aller et nous pond de purs joyaux tel que le superbe "Catch The Rainbow" où Dio sublime l'ensemble par l'étendue de son charisme et de son feeling. Ces moments calmes et planants s'approchent, par moments, de ce que l'on qualifierait aujourd'hui de métal atmosphérique.

Mais que l'on ne s'y trompe pas. La musique de Rainbow est d'abord hard et conserve toujours cette faculté rare de vous faire taper du pied. Il y a encore des influences blues et rock dans le métal de l'époque!

Au final, cet album est une vrai réussite et lance la carrière de Rainbow. Ritchie Blackmore était hésitant quant à l'avenir du groupe, avait-il fait le bon choix de quitter Purple?
Sans aucun doute. La qualité de ce premier opus en est une preuve directe, au grand dam des fans de Deep Purple qui désormais n'en finira pas de mourir.


Plus d'informations sur http://www.rainbowfanclan.com/
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC RAINBOW
 
DERNIERE CHRONIQUE
5
Live In Munich 1977 (2006)
Ce Live In Munich 1977 a donc toutes les chances d’éclipser le pourtant fantastique On Stage et de devenir la pierre angulaire des lives du groupe.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant RAINBOW
ALBUMS CONSEILLES
  • FIREWIND_Days-Of-Defiance FIREWIND
    Days Of Defiance (2010)
    CENTURY MEDIA - METAL MELODIQUE

    4
  • ELF_Carolina-County-Ball ELF
    Carolina County Ball (1974)
    PURPLE RECORDS - BLUES

    4
  • BLACKMORE-S-NIGHT_Autumn-Sky BLACKMORE'S NIGHT
    Autumn Sky (2010)
    SPINEFARM - ROCK

    4
  • DEEP-PURPLE_The-House-Of-Blue-Light DEEP PURPLE
    The House Of Blue Light (1987)
    POLYDOR - HARD ROCK MELODIQUE

    3
  • DEEP-PURPLE_Concerto-For-Group-And-Orchestra DEEP PURPLE
    Concerto For Group And Orchestra (1969)
    WARNER - HARD ROCK

    4
    
 
RATING
STAFF : 3.8/5 (4 avis)
LECTEURS : 4.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT RAINBOW
 
RAINBOW_Live-In-Munich-1977 Live In Munich 1977 (2006)
EAGLE ROCK ENTERTAINMENT - HARD ROCK

5
RAINBOW_Stranger-In-Us-All Stranger In Us All (1995)
BMG - HARD ROCK

4
RAINBOW_Bent-Out-Of-Shape Bent Out Of Shape (1983)
POLYDOR - HARD ROCK

4
RAINBOW_Straight-Between-The-Eyes Straight Between The Eyes (1982)
POLYDOR - HARD ROCK

4
RAINBOW_Difficult-To-Cure Difficult To Cure (1981)
POLYDOR - HARD ROCK

4
RAINBOW_Down-To-Earth Down To Earth (1979)
POLYDOR - HARD ROCK

3
RAINBOW_Long-Live-Rock-n-roll Long Live Rock'n'roll (1978)
POLYDOR - HARD ROCK

4
RAINBOW_On-Stage On Stage (1977)
POLYDOR - HARD ROCK

4
RAINBOW_Rising Rising (1976)
POLYDOR - HARD ROCK MELODIQUE

5
RAINBOW_Ritchie-Blackmore-s-Rainbow Ritchie Blackmore's Rainbow (1975)
POLYDOR - HARD ROCK MELODIQUE

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017