MW / Accueil / Chroniques / BACKDRAFT: This Heaven Goes To Eleven

BACKDRAFT: THIS HEAVEN GOES TO ELEVEN (2011)


ALBUM - G M R MUSIC GROUP - ROCK - HYPERUNKNOWN - 02.05.2011
""

3/5
GROUPES PROCHES :
-

TRACKS :

01. Idiot, 02. Yesterdays And Tomorrows, 03. Even Cowboys Get The Blues, 04. Stand, 05. No Love, 06. Wheel Of No Fortune, 07. On The Flipside, 08. The King Of Diesel, 09. Out Of Here, 10. Blue Sky (only On Vinyl)

FORMATION :
Erik Mossnelid (Piano, Orgue), Jon Sundberg (Lead Guitar, Guitar rythmique, acoustique, slides, Backing vocals), Jonas Åhlén (Chant / Harmonica, Guitare acoustique, Metal Guitar additionnelle), Mats Rydström (Basse / Backing Vocals, Guitare acoustique), Niklas Matsson (Batterie / Precussion, Barstool, Lead et Backing Vocals), Robert Johansson (Lead Guitar, Guitare rythmique et acoustique), The Duke Of Honk (Piano, Orgue), Tobias Ander (More Cowbell)

TAGs :
Chant éraillée
Dix ans après leur première effluve de rock sudiste "Here To Save You All" accueilli en grande pompe par la presse internationale, les Suédois de Backdraft se jettent une troisième lampée aux mêmes saveurs de bourbon avec "This Heaven Goes To Eleven" sous l’égide la distillerie GMR. Bien que certains s’accordent pour leur trouver un évident « problème géographique », le quintette de chevelus ne s’angoisse aucunement par de telles considérations, cherchant simplement à capturer « l’essence de quelque chose de plus universel et intemporel ».

Alors que débutent ces tribulations par "Idiot", un rock pétulant chauffé au soleil d’ Alabama et au rythme limitrophe des terres d’AC/DC, le décor qui se grave progressivement au couteau prend des allures que Lynyrd Skynyrd n’aurait pas répudiées (à l’instar de "Out of Here"). L’ambiance se fait plutôt réjouissante, du moins jamais prise de tête, même lorsque le blues de "Even Cowboys Get The Blues" assure une transition plus modérée ou que s’invite la nonchalance de "Wheel of No Fortune" qu’une tendre moiteur vient draper.

La production, surannée comme de vieilles diapositives, donne aux mélodies portées par de nombreux slides et autres effets de guitares, un air d’autrefois ou plutôt d’arrière-pays... Le goût d’une Amérique profonde ancrée dans ses traditions. Jonas Åhlén, lui-même, de son timbre comme façonné à la chique et à l’eau-de-vie, rajoute à cette impression que ces originaires de Stockholm ne sont pas forcément né au bon endroit.

Il n'est pas certain au final qu’avec ce dernier boutefeu, Backdraft confirme un retour de la flamme qui irradiait pour beaucoup autrefois. Ceci dit, à prendre comme une récréation bon-enfant, il y a fort à parier que de nombreux adeptes du genre y trouveront largement leur compte.


Plus d'informations sur http://backdraft.se
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC BACKDRAFT
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
This Heaven Goes To Eleven (2011)

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant BACKDRAFT
ALBUMS CONSEILLES
 
RATING
STAFF : 3/5 (1 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT BACKDRAFT
 
BACKDRAFT_This-Heaven-Goes-To-Eleven- This Heaven Goes To Eleven (2011)
G M R MUSIC GROUP - ROCK

3
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Metal Mind, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2019