MW / Accueil / Chroniques / MANOWAR: Battle Hymns
GROUPE/AUTEUR:

MANOWAR

(ETATS UNIS)

TITRE:
BATTLE HYMNS
ANNEE PARUTION:
1982
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
HEAVY METAL
""
REDDUST - 06.06.2011 -
La légende ou la vérité veut que ce groupe américain soit né de l'entremise de Ronnie James Dio. En effet, c'est lui qui, en 1980, aurait présenté Joey DeMaio, alors roadie préposé aux basses de Black Sabbath, à Ross The Boss, guitariste à l'époque du groupe français Shakin' Street, qui assurait alors la première partie du Sab. Toujours est-il que deux ans plus tard sortait dans les bacs "Battle Hymns" le premier album d'un groupe nommé Manowar.

Quand on connaît la discographie de ce groupe qui ne laisse(ra) pas indifférent, écouter cet album pour la première fois peut provoquer une certaine surprise. En effet, ce premier album dénote par rapport aux opus qui suivront, et ce, pour deux raisons majeures. D'abord, contrairement à ses successeurs, cet album souffre d'une production manquant de puissance, pour ne pas dire un peu vieillotte. Un comble pour un groupe qui se voudrait le plus puissant du monde (sic)(1). Ce qui, paradoxalement, contribue aussi grandement à son charme. Ensuite, Manowar n'avait pas encore vraiment trouvé son style. De sorte, que cet album ne présente pas une nécessaire homogénéité par rapport à ses successeurs.

"Battle Hymns" débute étrangement (a posteriori) par "Death Tone", qui en dépit de la virilité de ses vrombissements introductifs de deux roues, se révèle être une composition à forte tendance glam rock. S'ensuit "Metal Daze", un bon titre plus heavy métal et au refrain fédérateur, suivi de "Fast Taker", composition plus speed-métal et motörheadien dans la forme. Déboule ensuite un "Shell Shock" plus hard rock à la mélodie vocale prenante et aux somptueux soli de guitare. On est alors encore bien loin de la formule musicale à venir de Manowar. C'est à partir du titre "Manowar", devenu un classique du groupe qu'apparaissent les prémices du futur Manowar. Il en va ainsi de "Dark Avenger" et surtout de "Battle Hymns", deux longues pièces musicales épiques de très bonne facture. Enfin, il y a ce premier, et devenu traditionnel, instrumental de basse. Inspiré par Gioachino Rossini, ce "William's Tale" ne s'avère pas inintéressant et s'écoute avec un plaisir et un intérêt certains.

Si avec "Battle Hymns" et à l'exception des quelques titres de fin, Manowar n'avait pas encore réellement trouvé sa personnalité musicale, certains ingrédients sont malgré tout bel et bien déjà présents : une basse omniprésente et le chant captivant et singulier d'Eric Adams. Alors oui, cet opus dénote fortement par rapport à ses successeurs. Il n'en demeure pas moins qu'on tient là un album s'avèrant tout à fait plaisant, varié et valant assurément le détour, ne serait-ce que pour la grande qualité de ses compositions. Et puis, rendons lui hommage, il y a cet excellent jeu de guitare de Ross The Boss qui ne s'exprimera jamais par la suite aussi bien que sur cet opus. Et que ceux qui croient que Ross The Boss n'est qu'un guitariste moyen, écoutent ce disque pour se laisser convaincre du contraire. Ce "Battle Hymns" regorge de bien jolis soli de guitare et s'avère au final un disque chaudement recommandé à tout amateur de bon heavy métal.

(1) A l'occasion des trente ans de sa sortie, et au-delà des aspects purement mercantiles, Manowar a réinterprété et ré-enregistré dans son intégralité ce "Battle Hymns". La nouvelle mouture s'intitule tout simplement "Battle Hymns 2011".

Plus d'information sur http://www.manowar.com/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
ACCEPT, WIZARD, RIOT, SABATON, EX DEO, SEVEN KINGDOMS, ANGELS OF BABYLON, STEEL HORSE, SHADOW'S MIGNON, CRESCENT SHIELD

LISTE DES PISTES:
01. Death Tone - 4:52
02. Metal Daze - 4:22
03. Fast Taker - 3:57
04. Shell Shock - 4:07
05. Manowar - 3:38
06. Dark Avenger - 6:23
07. William's Tale - 1:54
08. Battle Hymn - 6:57


FORMATION:
Donnie Hamzik: Batterie
Eric Adams: Chant
Joey DeMaio: Basse
Ross The Boss: Guitares


TAGS:
-
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC MANOWAR
DERNIERE ACTUALITE
Problèmes de santé pour L'ex-Manowar David Shankle
INFORMATION

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant MANOWAR
 
NOTES
 
3.3/5 (3 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT MANOWAR
 
MANOWAR_The-Lord-Of-Steel The Lord Of Steel (2012)
REPLICA / HEAVY METAL
MANOWAR_Gods-Of-War Gods Of War (2007)
MAGIC CIRCLE / HEAVY METAL
MANOWAR_Warriors-Of-The-World Warriors Of The World (2002)
NTS / HEAVY METAL
MANOWAR_Louder-Than-Hell Louder Than Hell (1996)
GEFFEN / HEAVY METAL
MANOWAR_The-Triumph-Of-Steel The Triumph Of Steel (1992)
ATLANTIC / HEAVY METAL
MANOWAR_Kings-Of-Metal Kings Of Metal (1988)
ATLANTIC / HEAVY METAL
MANOWAR_Fighting-The-World Fighting The World (1987)
ATLANTIC / HEAVY METAL
MANOWAR_Sign-Of-The-Hammer Sign Of The Hammer (1984)
VIRGIN / HEAVY METAL
MANOWAR_Hail-To-England Hail To England (1984)
MUSIC FOR NATIONS / HEAVY METAL
MANOWAR_Into-Glory-Ride Into Glory Ride (1983)
MAGIC CIRCLE / HEAVY METAL
MANOWAR_Battle-Hymns Battle Hymns (1982)
AUTRE LABEL / HEAVY METAL
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019