MW / Accueil / Chroniques / SEAN FILKINS: War and Peace and Other Short Stories

SEAN FILKINS: WAR AND PEACE AND OTHER SHORT STORIES (2011)


ALBUM - F2 - ROCK PROGRESSIF - TONYB - 30.05.2011
""

5/5
GROUPES PROCHES :
BIG BIG TRAIN, VIENNA CIRCLE, JEFF GREEN, TORRENT

TRACKS :

01. Are You Sitting Comfortably - 1:06, 02. The English Eccentric - 8:46, 03. Prisoner Of Conscience - Part1, The Soldier - 19:21, 04. Prisoner Of Conscience - Part2 - The Ordinary Man - 11:02, 04. Epitaph For A Mariner - 20:53, 05. Learn How To Learn - 7:28

FORMATION :
Dave Meros (Basse), Garima (Sitar), Gary Chandler (Guitares), Gerald Mulligan (Claviers), John Mitchell (Guitares), John Sammes (Claviers), Lee Abraham (Guitares / Basse / Claviers), Rob Arnold (Piano), Sean Filkins (Chant / Guitares / Percussions, Didgeridoo)

TAGs :
Epique, Neo, Symphonique
Après avoir passé une petite décennie comme chanteur au sein de Big Big Train, Sean Filkins a pris son envol en solitaire, avec dans un premier temps une participation remarquée au dernier album de Lee Abraham, ancien bassiste de Galahad. Sous la houlette de ce dernier, il publie aujourd'hui son premier effort en solitaire, quoique ce dernier terme est quelque peu abusif car notre homme s'est diablement bien entouré pour cette réalisation.

Réunissant quelques pointures du néo-progressif, tels Gary Chandler (Jadis) ou encore John Mitchell (Arena), War and Peace and Other Short Stories est un album sur lequel Sean Filkins prend le temps de dérouler ses idées, au travers de titres dont la seule lecture des durées laisse imaginer les multiples développements à venir. Passé le hors-d'œuvre que constitue The English Eccentric, pièce de néo-progressif plutôt classique rondement menée permettant notamment à Gary Chandler de nous envoyer un petit solo dont il a le secret, place au premier plat de résistance, avec une suite de 30 minutes, Prisoner of Conscience, proposée en deux parties.

Longue introduction instrumentale, avec percussions et instruments "exotiques", successions de thèmes aux mélodies imparables, empilement d'instruments pour des chorus symphoniques impressionnants , soli de guitare lumineux avant un petit passage de flamenco, tout est réuni ici pour proposer à l'auditeur un grand classique du genre, de ceux que l'on réécoute inlassablement, à la recherche du petit détail supplémentaire qui fera monter le plaisir auditif toujours plus haut. Les arrangements possèdent une classe folle, et l'on s'interroge quant à la formidable capacité du bonhomme à renouveler l'intérêt tout du long de tels titres.

Et que dire alors de Epitaph for a Mariner, qui reprend les mêmes codes mais en les perfectionnant encore un peu plus ? Une formidable montée en puissance instrumentale s'étalant sur près de 9 minutes vient "introduire" ce nouvel épic de 20 minutes, qui se poursuit par un feu d'artifice vocal et musical, amenant l'auditeur dans des territoires où émotions et plaisir se mélangent sans discontinuer, avant un retour au calme "pianistique" laissant les oreilles se délecter de ce qui a précédé.

Sean Filkins n'hésite pas non plus à enrichir sa musique d'éléments légèrement décalés, tels une adaptation de Jerusalem, classique britannique du début du 20è siècle permettant d'introduire l'album en douceur, sous un titre oh combien évocateur (Are you Sitting Comfortably !), ou encore une autre pièce chorale en ouverture de Epitaph for a Mariner.

Avec ce premier album, Sean Filkins fait éclater à la face du monde progressif toute l'étendue de ses talents de compositeur inspiré, conforté par une qualité d'arrangement de haute tenue. Générateur d'émotions longue durée et promesse d'écoutes répétées, ce feu d'artifice musical ne peut que se trouver dans votre discothèque aux côtés d'autres petits groupes tels Genesis ou Pendragon. Vous savez maintenant ce qu'il vous reste à faire.


Plus d'informations sur http://www.seanfilkinsmusic.co.uk/
PROFBURP37 - 30.10.2011
Que dire de plus que tous mes collègues ... Comme ils ont tous raison. Quand on écoute cette musique là, on se dit qu'il n'y a vraiment rien de plus beau (à part l'amour, peut-être...). Et oui, c'est vrai aussi : ces Artistes savent-ils au moins le plaisir qu'ils nous procurent en écoutant ces chefs-d’œuvre ? Cette voix suave, ces divins arrangements, ces mélodies imparables... Et ce p..... de morceau d'Epitah For A Mariner qui ne fait que revenir dans mes écouteurs ! A mettre dans ma tombe quand je m'en irai !

FLOVANE73 - 22.07.2011
Étant un inconditionnel de Big Big Train avec leur nouveau chanteur, je viens de découvrir Sean Filkins et son premier album, je suis transcendé, quelle claque! un chant incomparable de sensibilité, l'essence même du rock progressif dans ce qu'il propose de plus mélodieux, de plus humain... au même titre que les derniers Mystery des artistes qui n'ont je pense, pas idée du bien qu'ils nous procurent. J'ai envie là, de dire à ceux qui ne croient pas en cette musique ou tout bonnement qui la méconnaissent, cessez d’ignorer la beauté de la musique !!!

BENOÎT - 17.06.2011
A la première écoute on a l'impression que cet album va nous réserver des surprises, que son "classicisme" apparemment assumé est peut-être trompeur, qu'une deuxième écoute est nécessaire pour se faire une opinion, qu'il ne faut pas se fier au look pour juger (dans le genre pochette moche pour rocker ringard, il concourt pour les places d'honneur).
Quelle réussite, du néo (si on veut absolument le classer) de grande classe, alternant le symphonique et les envolées de guitare, un chanteur sans reproche, des compositions structurées qui ressemblent à autre chose que du collage impressionniste, il n'y a rien à reprocher à cet album.
Bravo l'artiste !

CORTO1809 - 01.06.2011
Chaque nouvelle écoute de cet album enfonce un peu plus le clou du plaisir pour tout mélomane nourri au sein de groupes tels que Genesis et Yes. Sean Filkins chante merveilleusement bien, avec beaucoup de sensibilité et d'émotion. Les musiques sont riches et diversifiées, les moments de calme permettant d'autant mieux de savourer les passages plus enlevés, riches en crescendos inspirés.
Du progressif de haute volée.

PETE_T - 01.06.2011
Un très bel album de néo-prog british. Une claque évidente car il y a bien longtemps que nous n'avions eu un si bon disque de ce style à se mettre entre les oreilles.
Le meilleur soutien à apporter au bonhomme est de lui commander le CD directement sur son site.
De la grande classe et un très, très bon moment en perspective à chaque fois que je glisserai cette galette dans mon lecteur.

EN RELATION AVEC SEAN FILKINS
DERNIER ARTICLE
Comme chaque année, les chroniqueurs de MusicWaves, partagent leurs coups de coeurs.. et leurs déceptions

Lire l'article
Voir tous les articles concernant SEAN FILKINS
 
DERNIERE CHRONIQUE
5
War and Peace and Other Short Stories (2011)

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant SEAN FILKINS
ALBUMS CONSEILLES
  • VIENNA-CIRCLE_Silhouette-Moon VIENNA CIRCLE
    Silhouette Moon (2013)
    AUTRE LABEL - ROCK PROGRESSIF

    4
  • BIG-BIG-TRAIN_English-Electric-Part-One BIG BIG TRAIN
    English Electric (Part One) (2012)
    AUTRE LABEL - ROCK PROGRESSIF

    5
  • VIENNA-CIRCLE_White-Clouds VIENNA CIRCLE
    White Clouds (2008)
    AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF

    4
  • BIG-BIG-TRAIN_English-Electric-Part-Two BIG BIG TRAIN
    English Electric (Part Two) (2013)
    AUTRE LABEL - ROCK PROGRESSIF

    4
  • BIG-BIG-TRAIN_Far-Skies-Deep-Time BIG BIG TRAIN
    Far Skies Deep Time (2010)
    AUTRE LABEL - ROCK PROGRESSIF

    4
    
 
RATING
STAFF : 4.9/5 (7 avis)
LECTEURS : 4.7/5 (7 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT SEAN FILKINS
 
SEAN-FILKINS_War-and-Peace-and-Other-Short-St War and Peace and Other Short Stories (2011)
F2 - ROCK PROGRESSIF

5
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017