MW / Accueil / Chroniques / ANASAZI: Playing Ordinary People

ANASAZI: PLAYING ORDINARY PEOPLE (2011)


ALBUM - AUTOPRODUCTION - METAL PROGRESSIF - PETE_T - 07.06.2011
""

4/5
GROUPES PROCHES :
PORCUPINE TREE, PAIN OF SALVATION, ANATHEMA, DREAM THEATER, FAITH NO MORE, RIVERSIDE, TOOL, O.S.I., PHI, AUDIOSLAVE

TRACKS :

01. Welcome To The Show - 01:14, 02. Jeopardize - 06:05, 03. What's Left Behind - 05:27, 04. Something Happened - 05:26, 05. This Ain't Over - 06:39, 06. Shine A Light - 08:01, 07. Something's Wrong - 04:22, 08. Stranger To Myself - 05:52, 09. And - 05:41, 10. Silently - 06:42, 11. Shame - 02:23, 12. What If - 15:46

FORMATION :
Christophe Blanc-Tailleur (Basse), Mathieu Madani (Chant / Guitares / Claviers), Romain Bouqueau (Claviers)

TAGs :
-
Anasazi nous avait surpris agréablement en 2008 avec "Origin(s)". Il était donc logique que nous nous penchions sur ce cru 2011 dont la particularité est d'être en téléchargement gratuit sur le site du groupe (lien en bas de cette page).

Avant tout chose, il est important de souligner que le mix de l’album a pris de l’embonpoint en 3 ans permettant de faire passer d’une manière juste les différentes ambiances du disque : profonde et charnue lors des passages lourds et puissants comme sur "Stanger To Myself" avec son atmosphère pesante et ses guitares aériennes ou fine et fidèle pour les titres plus enlevés tel "Something’s Wrong", très Muse dans l’âme. Ajoutons que Mathieu s’exprime dans un anglais correct et permet de lever la classique appréhension lorsque l’on parle d’un groupe français.

Deux instrumentaux - "Welcome To The Show" et "Shame" - se perdent parmis les 12 titres que comporte la galette. "Jeopardize" distille le son caractéristique du groupe avec ses guitares acérées à base de distos, ses riffs puissants et l'utilisation de contretemps en break central (l’ombre de Porcupine Tree plane)… "This Ain’t Over" et "And" sont à placer dans le même tiroir, avec notamment un coté plus progressif pour ce dernier. "Something Happened" surfe sur un tempo assez calme dans laquelle l’opposition de couplets sages (la voix est presque susurrée) et de refrains puissants fait merveille (souvenir d"un "Let’s Talk About Me" d’Alan Parsons Project).

Deux compositions sortent du lot : "Shine A Light" et la longue pièce "What If". La première est une ballade dans laquelle toute la finesse du groupe se retrouve avec notamment l’utilisation importante du piano et de nappes de synthés. La basse ronronne, l’atmosphère se fait plus charnelle pour un final enlevé et puissant. Ce titre n'aurait pas dépareillé dans la dernière livraison d’Anathema. La seconde, proche des 20 minutes, rassemble quant à elle les recettes savamment distillées tout au long de l’opus : intro au piano, rythme lent et pesant, travail sur les voix, envolées de 6 cordes, break central, changement de rythme… Tout y est pour une composition monumentale, peut être la moins orientée métal. Le groupe a eu la bonne idée de placer "What If" en dernier pour finir en beauté.

Anasazi vient donc de jeter en pature un disque superbement réalisé, remarquablement joué et autoproduit de surcroît. Il serait mérité qu’un vaste auditoire s’intéresse à ce groupe issu de nos contrées et qui se place en embuscade juste derrière des Lazuli ou autre Nemo. Si les fichiers musicaux sont en libre accès, Le CD est en vente sur leur site et je vous invite à les soutenir en vous procurant ce très bon "Playing Ordinary People"…


Plus d'informations sur http://www.anasazi-prog.com/
Soyez le premier à donner votre avis...
productionuser_idproduction_comment_id
THEYET18 le 15/05/2014 17:18:59
Superbe album qui se clôt sur un what if grandiose (même si j'y entends dans la première moitié quelque emprunt à endless sacrifice de DT - hommage). Il y a toujours cette recherche mélodique chez anasazi qui est frappante et surtout une personnalité qui commence à poindre le bout de son nez. Et qui sera accentuée sur l'album suivant.
9209161
EN RELATION AVEC ANASAZI
DERNIERE ACTUALITE
ANASAZI DEVOILE SON 5ème ALBUM "ASK THE DUST"
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant ANASAZI
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
1000 Yard Stare (2014)
Avec '1000 Yard Stare' , les grenoblois d'Anasazi s'installent comme l'un tes tous meilleurs combos français de métal progressif grâce à une forte personnalité et un style très personnel.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant ANASAZI
ALBUMS CONSEILLES
  • FAITH-NO-MORE_Sol-Invictus FAITH NO MORE
    Sol Invictus (2015)
    IPECAC - ROCK

    4
  • ANATHEMA_Weather-Systems ANATHEMA
    Weather Systems (2012)
    KSCOPE - ROCK ATMOSPHERIQUE

    4
  • DREAM-THEATER_Live-At-Budokan DREAM THEATER
    Live At Budokan (2004)
    WARNER - METAL PROGRESSIF

    3
  • PORCUPINE-TREE_Signify--Insignificance PORCUPINE TREE
    Signify + Insignificance (2003)
    LAVA - ROCK PROGRESSIF

    4
  • PORCUPINE-TREE_Anesthetize PORCUPINE TREE
    Anesthetize (2010)
    KSCOPE - ROCK PROGRESSIF

    4
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 4/5 (1 avis)
LECTEURS : 3.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT ANASAZI
 
ANASAZI_1000-Yard-Stare 1000 Yard Stare (2014)
AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF

4
ANASAZI_Playing-Ordinary-People Playing Ordinary People (2011)
AUTOPRODUCTION - METAL PROGRESSIF

4
ANASAZI_Origins Origin(s) (2008)
AUTOPRODUCTION - METAL PROGRESSIF

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018