MW / Accueil / Chroniques / WATAIN: Sworn To The Dark

WATAIN: SWORN TO THE DARK (2007)


ALBUM - SEASON OF MIST - BLACK METAL - HIZIA - 12.09.2011
""

4/5
GROUPES PROCHES :
ENSLAVED, EMPEROR, ARCKANUM, MAYHEM, MARDUK, DISSECTION, OTARGOS, SACRILEGIOUS IMPALEMENT, NIGHTBRINGER, INSIDIOUS OMEN

TRACKS :

01. Legions Of The Black Light - 8:04, 02. Satan's Hunger - 6:46 , 03. Withershins - 1:02, 04. Storm Of The Antichrist - 4:15, 05. The Light That Burns The Sun - 7:04, 06. Sworn To The Dark - 5:03 , 07. Underneath The Cenotaph - 4:12 , 08. The Serpent's Chalice - 6:42 , 09. Darkness And Death - 4:13 , 10. Dead But Dreaming - 2:05 , 11. Stellarvore - 8:17

FORMATION :
Erik Danielsson (Chant / Basse), Hakan Jonsson (Batterie), Pelle Forsberg (Guitares)

TAGs :
Chant éraillée, 90's, Chaotique, Oppressant
De la nouvelle scène black métal, Watain est sans nul doute le groupe qui a fait couler le plus d’encre, d’une part pour ses albums évoquant l’art noir des années 90 et d’autre part, pour sa très forte personnalité, notamment scénique. Car le concept Watain n’est pas basé uniquement sur l’hémoglobine et les croix renversées, mais également sur une musique malsaine et chaotique, mais ô combien délectable. Après deux albums crasseux à souhait qui ont été acclamés par le monde entier, "Sworn To The Dark" reprend les armes là où "Casus Luciferi" les avaient laissées.

Le sublime artwork nous met tout de suite dans le bain: occultisme et relativement peu d’humour et de second degré. Le tournant mélodique et atmosphérique entamé par le groupe avec leur précédent opus est confirmé par le titre d’ouverture, "Legions Of The Black Light", écrit en hommage au regretté Jon Nodveit (Dissection), titre d’excellente facture qui se veut ténébreux, dégageant une ambiance malsaine. Les morceaux, confirmant le tournant plus accessible entamé par le groupe, vont s’enchaîner avec très peu de pauses : "The Light That Burns The Sun" et son intro qui transportera l’auditeur dans les méandres de l’Enfer, "Satan’s Hunger" rappelant l’influence majeure qu’a eue Bathory sur l’esprit malade (ou génial) de Erik Danielson, "Storm Of The Anti Christ", véritable brûlot à prendre avec des gants, qui assène le coup de grâce, rappelant le "Pagan Fears" de Mayhem.

Les plages instrumentales ralentissant le rythme sont menées par le vent des ténèbres qui souffle sur les terres désolées ("Withersins"), et, selon Danielson " est le témoignage des braves qui se sont plongé si profondément dans l’obscurité qu’ils n’en sont pas revenus " ("Dead But Dreaming")… Ambitieux le jeune homme! Les thèmes principaux de nos compères étant basés sur le satanisme et tout ce qui va avec, les textes rendent hommage et évoquent les divinités et entités qui accompagnent Watain depuis ses débuts. Les variations de rythme, de tempo et d’ambiances prennent une place prépondérante, ce qui confère au disque une atmosphère plus pesante aux allures d’interprétation du chaos sur Terre, là où un "Rabid Death’s Curse" était juste terrifiant. Mais maintenant, Watain se risque à développer son univers de façon grand guignolesque.

Les compositions sont bien plus fraîches et fouillées qu’auparavant, la qualité des quelques soli est également la preuve d’une maturité méritée et atteinte ("The Serpent’s Challice"). Watain, sans vouloir chercher à tout prix l’innovation et le tape-à-l’œil, possède un réel don d’envoutement au moyen d’une musique complète et à l’ensemble diaboliquement puissant qui emmène l’auditeur dans le royaume du groupe, tout en laissant de maigres chances d’échappatoire. Ce monstre (déjà) sacré se clôt sur "Stellarvore" à la véritable structure en tiroirs grâce auquel Watain prouve que, même après un voyage parmi les démons de 50 minutes, le retour de ces eaux malsaines se fera dans un mal et un chaos rampants. De longues plage menées par un orgue façon Dracula aux allures de messe noire, des riffs sans pitié, des breaks incessants et l’inépuisable Erik qui traine une heure durant, la religion et l’humanité dans la boue, rappellent constamment la mort et l’obscure puissance déchainée durant tout l’album.

Finalement, Watain est à Emperor ce que Airbourne est à AC/DC. Les Suédois ne se contentent pas de plagier l’art de leurs ainés mais transforment bien cet héritage en démence obsédante. Comme le déclarait Erik : " Avec "Sworn To The Dark", nous avons développé la structure de l’édifice érigé au nom de Satan qui avait été entamé avec nos deux premiers essais.". Et à l’écoute de cet excellent album, on ne peut que donner raison aux gaillards! Mais malgré tout, ce disque ne reste qu’une sorte de préparation de terrain pour l’opus qui suivra, le superbe et parfait "Lawless Darkness…" !


Plus d'informations sur http://www.templeofwatain.com/
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC WATAIN
DERNIERE ACTUALITE
WATAIN : Une tournée européenne à l'automne avec ROTTING CHRIST et PROFANATICA
CONCERT

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant WATAIN
 
DERNIER ARTICLE
Pour sa première journée le Eindhoven Metal Meeting a mis les petits plats dans les grands avec une affiche teintée black metal de qualité.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant WATAIN
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Trident Wolf Eclipse (2018)
Watain ne fait aucune concession, trouvant le juste milieu entre fureur démentielle et atmosphères evil, accouchant de l'œuvre intense et fielleuse que nous attendions comme un Graal ténébreux.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant WATAIN
ALBUMS CONSEILLES
  • EMPEROR_IX-Equilibrium EMPEROR
    IX Equilibrium (1999)
    CANDLELIGHT - BLACK METAL

    3
  • ENSLAVED_Isa ENSLAVED
    Isa (2004)
    SEASON OF MIST - BLACK METAL

    5
  • MARDUK_Rom-512 MARDUK
    Rom 5:12 (2008)
    REGAIN - BLACK METAL

    4
  • SACRILEGIOUS-IMPALEMENT_II--Exalted-Spectres SACRILEGIOUS IMPALEMENT
    II - Exalted Spectres (2011)
    AUTRE LABEL - BLACK METAL

    4
  • MARDUK_Serpent-Sermon MARDUK
    Serpent Sermon (2012)
    CENTURY MEDIA - BLACK METAL

    4
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 4/5 (1 avis)
LECTEURS : 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT WATAIN
 
WATAIN_Trident-Wolf-Eclipse Trident Wolf Eclipse (2018)
CENTURY MEDIA - BLACK METAL

4
WATAIN_Opus-Diaboli Opus Diaboli (2012)
SEASON OF MIST - BLACK METAL

5
WATAIN_Lawless-Darkness Lawless Darkness (2010)
SEASON OF MIST - BLACK METAL

5
WATAIN_Sworn-To-The-Dark Sworn To The Dark (2007)
SEASON OF MIST - BLACK METAL

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018