MW / Accueil / Chroniques / BLACK COUNTRY COMMUNION: 2

BLACK COUNTRY COMMUNION: 2 (2011)


ALBUM - MASCOT - HARD ROCK
0
GROUPES PROCHES :
DEEP PURPLE, LED ZEPPELIN, JOE BONAMASSA, GLENN HUGHES, TRACER, BLUES POWER BAND, TOMBSTONE HIGHWAY, CHICKENFOOT, LUCID DREAM

TRACKS :

01. The Outsider – 04:23, 02. Man In The Middle – 04:35, 03. The Battle For Hadrian's Wall – 05:10, 04. Save Me – 07:42, 05. Smokestack Woman – 05:10, 06. Faithless - 05:11, 07. An Ordinary Son – 07:58, 08. I Can See Your Spirit – 04:11, 09. Little Secret – 06:59, 11. Crossfire – 06:03, 12. Cold – 06:55

FORMATION :
Derek Sherinian (Claviers), Glenn Hughes (Chant / Basse), Jason Bonham (Batterie), Joe Bonamassa (Chant / Guitares)

TAGs :
70's, Old School
 
Ecrit par Mr.Blue le 19.09.2011
Il aura fallu moins d'un an à Black Country Communion pour remettre le couvert, chose suffisamment rare aujourd'hui pour être mentionnée. Mais Hughes croit en BCC, il veut tourner, jouer et défendre son nouveau groupe. Et puis il veut enfoncer le clou définitivement, BCC n'est pas le groupe d'un seul album ! Alors, il écrit, beaucoup et vite (bien plus vite que ses camarades) et signe à lui seul la majorité des titres. Pour les apports extérieurs on citera surtout Kevin Shirley et bien sûr Bonamassa.

Encensé dans de nombreuses chroniques comme un exploit surpassant aisément un premier album pourtant énorme, nous serons quant à nous un peu plus réservé. Attention, "déception" serait un bien trop grand mot, voire une offense à ces monstres sacrés du Rock et à la qualité de ces titres qu'envieraient de nombreux groupes. Mais si "explosif" pouvait définir en un mot le premier album, nous lui préférerions ici le terme "massif" ou "épique". Et tout y contribue : Le son de Shirley est énorme et les mid et slow-tempo pullulent, avec une sacré envergure, impressionnante et sombre. Pourtant, l'introductif single qu'est 'The Outsider' révèle un véritable feu d'artifice comme 'Burn' pouvait en offrir à l'époque. Plus Hard que Rock et plutôt véloce, le refrain et les duels clavier/guitare (Sherinian est bien plus présent tout au long de l'album, écoutez son solo sur 'I Can See Your Spirit') vont ravir plus d'un fan des Heavy 70's.

Dans cette veine plus dynamique, nous retrouvons aussi l'hymnesque 'Smokestack Woman' avec son couplet early Led Zep, son refrain à la Purple et un lumineux solo de Bonamassa, 'I Can See Your Spirit', très Rock n' Roll (pont ternaire, batterie qui déraille, duels clavier/guitare et déluge de notes), ou encore l'irrésistible (et plus moderne dans ses claviers) 'Crossfire' et ses ambiances RedHot que Hughes a du piquer à son ami Chadd Smith.

Ici, vous vous en serez douté, les références à Purple et Led Zep abondent mais c'est tout l'effet recherché. Ainsi, le côté Folk de 'Man In The Middle', réhaussé d'un refrain percussif fera son petit effet. Bonamassa, époustouflant sur chaque titre, s'approche de la barre placée par Blackmore. Il transcende un 'Save Me' épique et lourd que Jason Bonham avait composé avec Plant, Jones et Page. Réarrangé par Hughes qui chante ici un ton en dessous pour un rendu très Rock, il est avec son refrain magistral et orchestré l'un des meilleurs moments de l'album. Toujours dans cette ambiance plus sombre qui caractérise l'album, 'Faithless' est fortement marquée par l'emprunte de Hughes. Transpirant la souffrance, cette ballade ornée de violons qui pleurent assure sans pour autant atteindre des sommets. Enfin, le bluesy 'Little Secret' et 'Ordinary Son' (Bonham magistral, la basse qui martèle et un solo d'orgue inspiré) se laissent doucement apprivoiser.

En gagnant en consistance et en cohérence, Black Country perd un peu en magie. Mais chaque musicien semble avoir désormais trouvé sa place, gagnant en puissance et en présence. Si chacun pouvait apporter une réelle contribution aux prochaines compos, rendant l'ensemble encore plus riche, le troisième album pourrait faire des ravages chez les fans de ce bon vieil Hard Rock vintage ! Mais ne boudons pas notre plaisir et sachons profiter de ce nouveau très bon moment, en attendant le DVD Live pour l'automne !


Plus d'informations sur http://www.bccommunion.com
Retrouvez notre interview du groupe :
Lorsqu'on vous propose de rencontrer "La voix du Rock" pour la promotion du nouveau super projet Black Country Communion, vous imaginez que c'est une rencontre à ne pas manquer... surtout quand la légende s'avère aussi charmante qu'elle est légendaire !

Lien : http://www.musicwaves.fr/frmArticle.aspx?ID=330&REF=-BLACK-COUNTRY-COMMUNION-30-JUIN-10
Dernier avis écrit par Lynott le 22.09.2011
J'ai été pour ma part bien plus convaincu par cet album que par le précédant. Je le trouve plus "abordable" pour un "non-fan absolu" du Pourpre Profond et du Dirigeable (une hérésie je sais, désolé). Ceci-dit, de ce fait, n'étant pas un "pro" de ce genre musical, mon avis ne vaut que ce qu'il vaut...Néanmoins, une chose est certaine, nous avons ici à faire à de sacrés musiciens et un énorme compositeur, sans compter qu'il est clair qu'une osmose est en train de s'éveiller...ça promet ! ...
NOS CONSEILS
 
VIDEO
 
RATING
Staff 4/5
(8 avis)
Lecteurs - /5
(0 avis)
Ma note :
DU MEME AUTEUR
 
BLACK-COUNTRY-COMMUNION_Afterglow Afterglow (2012)
MASCOT - HARD ROCK

BLACK-COUNTRY-COMMUNION_2 2 (2011)
MASCOT - HARD ROCK

BLACK-COUNTRY-COMMUNION_Black-Country-Communi Black Country Communion (2010)
MASCOT - HARD ROCK

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Magna Carta, Metal Mind, Mascot, Lynx, Spv, Afm, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Progress Records, Unicorn, Season Of Mist, F2, Frontiers, Karisma, Black Widow, 10t, Mals, Nightmare, Scarlet, Metalodic, Bad Reputation, K-scope, Dixiefrog, Ear Music, Klonosphere, Trail, R.a.i.g., Progressive Promotion, Avantgarde Music, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2014