MW / Accueil / Chroniques / TEARS FOR FEARS: Saturnine Martial & Lunatic

TEARS FOR FEARS: SATURNINE MARTIAL & LUNATIC (1996)


ALBUM - MERCURY - POP - REALMEAN - 18.10.2011
""

4/5
GROUPES PROCHES :
TALK TALK, SIMPLE MINDS

TRACKS :

01. Johnny Panic And The Bible Of Dreams - 06:22, 02. The Big Chair - 03:20, 03. Schrodinger's Cat - 05:03, 04. My Life In The Suicide Ranks - 04:33, 05. When In Love With A Blind Man - 02:25, 06. Pharaohs - 03:41, 07. Deja Vu & The Sins Of Science - 06:24, 08. The Marauders - 04:09, 09. Tears Roll Down - 03:16, 10. New Star - 04:27, 11. The Body Wah - 05:20, 12. Lord Of Karma - 04:42, 13. Bloodletting Go - 04:11, 14. Always In The Past - 04:38, 15. Sea Song - 03:51, 16. Ashes To Ashes - 04:32, 17. Empire Building - 02:50, 18. The Way You Are - 04:57

FORMATION :
Alan Griffiths (Guitares / Basse / Claviers), Curt Smith (Basse), Ian Stanley (Claviers), Manny Elias (Batterie), Roland Orzabal (Chant / Guitares / Claviers)

TAGs :
Compilation, Compilation, 90's, Avant-gardiste, Chaotique, Dissonant, Electro, Expérimental, Fusion, Groovy, Romantique
Vous rencontrez quelqu’un pour la première fois, et pourtant, cette personne ne vous semble pas inconnue. Qui n’a pas déjà expérimenté cela ? Voici, musicalement, ce que propose "Saturnine Martial & Lunatic". Jamais encore vous n’avez découvert TFF sous cet angle, mais l’esprit de l’éminente formation britannique, tel un fantomatique ectoplasme, plane en permanence au-dessus des quelque 18 plages de ce programme des plus étonnants.

Faces B de singles inédites en album, versions préliminaires, inspirations n’ayant pas trouvé leur place sur les projets antérieurs, "Saturnine…" ne peut se revendiquer ni du Best of, ni du concept nouveau. Ce qu’il y a de plus déroutant peut-être, c’est que cette improbable compilation n’obéissant à aucune règle stylistique s’adjuge une cohésion spirituelle toute particulière. En tout cas, la ligne directrice du Rock épais d’ "Elemental" et de "Raoul…" est ici brisée net ! Avec mille sonorités différentes, alternant sans cesse l’électro et l’acoustique, aérant ou resserrant le maillage de l’instrumentation, cette lunatique aventure n’a pas d’autre feuille de route que l’apparente improvisation des virages émotionnels, au détour de chacun des changements de piste. De l’aliénant motif de 'Schrodinger’s Cat' à la Pop FM volubile de 'New Star', du vocal psychédélique de 'My Life In The Suicide Ranks' à celui de 'Sea Song', rêveur et ombrageux, des vastes horizons atmosphériques d’un 'Pharaohs' olympien jusqu’aux songes mélancoliques et sobrement acoustiques de 'The Marauders', le voyage musical est à ce point versatile qu’il semblerait relier tous nos états d’âme par une sorte de fil rouge, serpentant d’une humeur cérébrale à une autre, tel un surprenant raccourci.

"Saturnine…" affectionne aussi bien les territoires expérimentaux, dissonants et vaporeux ('Deja Vu & The Sins Of Science', 'The Body Wah', 'Empire Building', ce dernier faisant par ailleurs référence au 'Today I Died Again' de Simple Minds), que les rythmiques formatées et radicalement électro-synthétiques ('Lord Of Karma') ou foncièrement entêtantes ('Bloodletting Go'), à la manière de ce que le U2 de Bono sait produire dans ses bons jours au registre de la simplicité et de l'efficacité conjuguées. Quant au fringant 'Johnny Panic And The Bible Of Dreams', à la fois hypnotique et plus-électro-on-ne-peut-pas, plus grand chose en commun avec son aîné, 'Sowing The Seeds Of Love'… Et pourtant, la tirade vocale en ouverture est suffisante pour le faire marcher sur ses traces ! Encore un inexplicable tour de magie de l’alchimie musicale, s'appuyant ici sur une simple reproduction de lyrics… Même pronostic pour 'The Big Chair', qui sur la forme ne peut prétendre synthétiser la méthode créative de l’album qu’il évoque, si ce n’est, malgré tout, que son cheminement introspectif nous ramène très clairement aux origines du fameux fauteuil de la psychanalyse ayant inspiré la genèse de l’album en question.

Avec une large place accordée aux compositions-curiosités, aux constructions instrumentales qui se sont rarement étalées de cette manière, et avec une démarche intrinsèquement conceptuelle qui prend parfois le pas sur la démarche artistique, il est assez difficile de recommander un tel projet, que d’aucuns verront seulement comme une exhumation d’essais de laboratoire. Mais si vous êtes encore plus féru de l’esprit TFF que de sa charpente musicale, et si vous pensiez ne plus pouvoir être étonné par la formation, jetez-vous sur "Saturnine Martial & Lunatic" : chacune de ses sessions vous fera alors découvrir quelque chose de nouveau.

NB: Si vous souhaitez synthétiser cette découverte et la concilier avec l’un des opus incontournables de TFF, sachez que l’édition 2006 de "Songs From The Big Chair" intègre 6 morceaux de la présente compilation.
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC TEARS FOR FEARS
 
DERNIERE CHRONIQUE
1
Everybody Loves A Happy Ending (2005)

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant TEARS FOR FEARS
ALBUMS CONSEILLES
  • TALK-TALK_The-Party-s-Over TALK TALK
    The Party's Over (1982)
    EMI - POP

    4
  • SIMPLE-MINDS_Real-Life SIMPLE MINDS
    Real Life (1991)
    VIRGIN - POP

    3
  • SIMPLE-MINDS_Big-Music SIMPLE MINDS
    Big Music (2014)
    UNIVERSAL - POP

    4
  • TALK-TALK_London-1986 TALK TALK
    London 1986 (1998)
    AUTRE LABEL - POST ROCK

    3
  • SIMPLE-MINDS_Empires-And-Dance SIMPLE MINDS
    Empires And Dance (1980)
    ARISTA - POP

    3
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 3.5/5 (2 avis)
LECTEURS : 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT TEARS FOR FEARS
 
TEARS-FOR-FEARS_Everybody-Loves-A-Happy-Endin Everybody Loves A Happy Ending (2005)
XIII BIS - POP

1
TEARS-FOR-FEARS_Saturnine-Martial--Lunatic Saturnine Martial & Lunatic (1996)
MERCURY - POP

4
TEARS-FOR-FEARS_Raoul-And-The-Kings-Of-Spain Raoul And The Kings Of Spain (1995)
AUTRE LABEL - POP

3
TEARS-FOR-FEARS_Elemental Elemental (1993)
MERCURY - POP

3
TEARS-FOR-FEARS_The-Seeds-Of-Love The Seeds Of Love (1989)
MERCURY - POP

5
TEARS-FOR-FEARS_Songs-From-The-Big-Chair Songs From The Big Chair (1985)
MERCURY - POP

4
TEARS-FOR-FEARS_The-Hurting The Hurting (1983)
MERCURY - POP

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018