MW / Accueil / Chroniques / SYMPHONY X: Symphony X
GROUPE/AUTEUR:

SYMPHONY X

(ETATS UNIS)

TITRE:
SYMPHONY X
ANNEE PARUTION:
1994
LABEL:
CENTURY MEDIA RECORDS
GENRE:
METAL PROGRESSIF
""
NOISE - 26.10.2011 -
Aujourd'hui groupe reconnu de la scène métal progressive, Symphony X a vu le jour en 1994 quand le guitariste américain Michael Romeo, lassé de la musique qu'il jouait avec Phantom's Opéra, s'est lancé dans une carrière solo. Il en résulte une démo instrumentale, "The Dark Chapter", qui lui permet de faire valoir son gout pour la musique progressive, Yngwie Malmsteen et le métal mélodique. Peu de temps après, il réunit un groupe autour de lui avec notamment Michael Pinnella aux claviers et Rod Tyler au chant et lance sa formation, Symphony X. Il en résulte un premier album éponyme sorti fin 1994 grâce au soutien du label japonais Zero Corporation, les Japonais étant grands fans de métal progressif et néo-classique. Et en 10 titres Romeo et sa bande prouvent qu'ils possèdent déjà un immense potentiel même si ce jet éponyme n'est pas au niveau de ce que le groupe fera par la suite.

On y retrouve un heavy mélodique et progressif fortement encore influencé par Queen et Malmsteen, Romeo jouant à la perfection mais se laissant parfois trop emporter par son enthousiasme, ajoutant quelques longueurs et passages techniques dispensables. Le tout est de plus un peu handicapé par un son assez cru et manquant un peu de puissance. De plus le chanteur Rod Tyler manque un peu de puissance vocale et malgré de louables efforts handicape un peu les titres proposés.

Malgré tout il y a de bonnes choses sur ce premier album de Symphony X, la fougue de la jeunesse y transpire à chaque instant tout comme y transparait, pour Romeo, l'envie de jouer et de proposer la musique qui lui plait. Ainsi, à commencer par "The Raging Season" qui sonne fortement comme Queen, pour les harmonies vocales, les riffs de guitares et le break au piano, des titres ressortent du lot. "Masquerade", "Absinthe And Rue" ou encore "Premonition", présentent de très beaux passages au piano et à la guitare montrant un métal progressif déjà bien exécuté et prometteur. De plus, certains refrains sortent du lot comme celui de "Masquerade", titre qui est un parfait mélange entre progressif et néo classique, et le meilleur titre de l'album, proche de l'esprit du Symphony X actuel.

Le reste n'est pas si mauvais que ça mais manque encore de personnalité et du petit truc qui le détacherait du lot. On sent aussi clairement les limites vocales de Tyler sur un "Taunting The Notorious" un poil cacophonique, et "A Lesson Before Dying" aurait gagné à ne pas durer aussi longtemps (plus de 12 minutes), trop de répétitions gâchant le bel exercice symphonique proposé.

S'il contient toutes les émotions liées à un premier album, "Symphony X" reste malgré tout un disque mineur et le plus faible de la discographie du groupe américain, mais il est à découvrir pour quelques morceaux de qualité, une musicalité sans failles et pour bien comprendre l'histoire et les fondements du groupe. De plus, au vu du potentiel exprimé, il ne fait guère de doutes qu'avec quelques retouches Symphony X pourra taper fort très rapidement.

Plus d'information sur http://www.symphonyx.com/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
KAMELOT, ANTHROPIA, MYRATH, DARKWATER, VOYAGER, TO-MERA, MARTY FRIEDMAN, ASTRA, ALLEN / LANDE, ADAGIO

LISTE DES PISTES:
01. Into The Dementia (01:01)
02. The Raging Season (05:02)
03. Premonition (05:32)
04. Masquerade (04:28)
05. Absinthe And Rue (07:16)
06. Shades Of Grey (05:41)
07. Taunting The Notorious (03:20)
08. Rapture Of Pain (05:05)
09. Thorns Of Sorrow (03:55)
12. A Lesson Before Dying (12:07)


FORMATION:
Jason Rullo: Batterie
Michael Pinnella: Claviers
Michael Romeo: Guitares
Rod Tyler: Chant
Thomas Miller: Basse


TAGS:
Chant aigu, Guitar-Hero, Symphonique, Technique
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC SYMPHONY X
DERNIERE ACTUALITE
SYMPHONY X au Ninkasi, à Lyon
CONCERT

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant SYMPHONY X
 
DERNIER ARTICLE
Qui de mieux pour vous parler d'une soirée, que des musiciens et experts en la matière présents ce soir-là?

Lire l'article
Voir tous les articles concernant SYMPHONY X
 
NOTES
 
2/5 (2 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT SYMPHONY X
 
SYMPHONY-X_Underworld Underworld (2015)
NUCLEAR BLAST / METAL PROGRESSIF
SYMPHONY-X_Iconoclast Iconoclast (2011)
NUCLEAR BLAST / METAL PROGRESSIF
SYMPHONY-X_Paradise-Lost Paradise Lost (2007)
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
SYMPHONY-X_The-Odyssey The Odyssey (2002)
INSIDEOUT MUSIC / METAL MELODIQUE
SYMPHONY-X_V V (2000)
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
SYMPHONY-X_Twilight-In-Olympus Twilight In Olympus (1998)
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
SYMPHONY-X_The-Divine-Wings-Of-Tragedy The Divine Wings Of Tragedy (1996)
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
SYMPHONY-X_The-Damnation-Game The Damnation Game (1995)
CENTURY MEDIA RECORDS / METAL PROGRESSIF
SYMPHONY-X_Symphony-X Symphony X (1994)
CENTURY MEDIA RECORDS / METAL PROGRESSIF
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019