MW / Accueil / Chroniques / MANOWAR: Warriors Of The World

MANOWAR: WARRIORS OF THE WORLD (2002)


ALBUM - NTS - HEAVY METAL - NOISE - 02.01.2012
""

2/5
GROUPES PROCHES :
ACCEPT, WIZARD, RIOT, SABATON, EX DEO, SEVEN KINGDOMS, ANGELS OF BABYLON, STEEL HORSE, SHADOW'S MIGNON, CRESCENT SHIELD

TRACKS :

01. Call To Arms (05:32), 02. Fight For Freedom (04:31), 03. Nessa Dorma (03:29), 04. Valhalla (00:35), 05. Swords In The Wind (05:20), 06. An American Trilogy (04:21), 07. The March (04:02), 08. Warriors Of The World United (05:51), 09. Hand Of Doom (05:50), 10. House Of Death (04:25), 11. Fight Until We Die (04:03)

FORMATION :
Eric Adams (Chant), Joey DeMaio (Basse), Karl Logan (Guitares), Scott Columbus (Batterie)

TAGs :
Chant aigu, Epique
Six ans ! Six longues années ! C'est le délai qu'il aura fallut patienter pour que les guerriers du métal daignent enfin donner une suite au très bon "Louder Than Hell". Il aura fallu attendre 2002 pour que ce "Warrior Of The World" arrive enfin sur nos platines et l'attente et l'excitation est à son paroxysme au moment de découvrir cette 9ème offrande des Américains. Ce délai important s'explique par le regain de popularité qu'a obtenu Manowar après quelques difficultés au début des années 90. La vague true métal a déferlé sur l'Europe et logiquement, Manowar a profité grandement de ce mouvement pour redevenir à la mode, gagnant nombre de fans au passage. Ainsi, il a tourné à n'en plus finir, sortant deux albums live à la suite et deux DVD pour surfer sur ce succès.

"Warriors Of The World", contrairement à ses deux prédécesseurs, est donc très attendu et donne une pression à un Manowar qui prend de plus en plus son temps pour composer de nouveaux titres. Après tant de bons disques, "Warriors Of The World" voit un groupe qui marque légèrement le pas, tant le disque est bizarrement construit. Il contient son lot d'hymnes épiques habituels, mais voit le groupe s'engager dans une voie symphonique et lyrique glissante qui plombe complètement une partie du disque.

Ainsi après "Call To Arms", énorme hymne qui donne envie de partir en guerre avec Manowar, et "Fight For Freedom", titre plus travaillé et lui aussi fort réussi, Manowar nous balance quelques titres surprenants et disons-le clairement, ennuyeux au possible. Il y a d'abord une reprise du "Nessun Dorma" de Puccini qui est chantée magistralement par Eric Adams, mais assez ridicule musicalement. Puis il y a "Valhalla", un instrumental pompeux de 30 secondes, ridicule lui aussi et à oublier. Ensuite, on enchaine avec une ballade épique, "Swords In The Wind", sympathique mais fort classique pour un Manowar qui a fait nettement mieux. Enfin, l'auditeur est achevé, d'abord avec "An American Trilogy", reprise d'Elvis Presley en hommage aux victimes du 11 Septembre, dans un trip patriotique gluant et rempli d'une guimauve indigne du groupe, alors que "The March" achève ce cœur d'album avec un instrumental atmosphérique et symphonique qui parait interminable alors qu'il ne dure que 4 minutes. Raté et inutile !

Fort heureusement, la fin vient sauver un album qui risquait le naufrage. Manowar se reprend en 4 titres qui retrouvent la patte heavy-métal sauvage qui fait la force et la classe du groupe. "Warriors Of The World United" voit le retour de la guitare de Karl Logan perdue depuis le deuxième titre, pour un mid-tempo très efficace et puissant, d'une rare lourdeur et au refrain énorme. Ensuite, "Hand Of Doom" achève de nous convaincre que Manowar est encore en vie. Le titre est très rapide, méchant, rempli de riffs en béton et de soli convaincant et porté par un Adams qui retrouve une rage vocale bienvenue. Enfin, "House Of Death" et ""Fight Until We Die" finissent le disque en beauté avec une vitesse d'exécution qui colle au siège. Rarement Manowar n'avait été aussi speed et ça fait du bien.

Malgré tout, "Warriors Of The World" reste un disque bancal avec juste 6 titres valables. Après 6 ans de disette, cela fait peur quant à l'inspiration de Joey De Maio et des siens. L'avenir du groupe, certes efficace en live, s'annonce ainsi en pointillé tant on craint que la chute artistique ne fasse que commencer et que cet album ne soit finalement que le début de la fin: un ultime soubresaut !


Plus d'informations sur http://www.manowar.com/
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC MANOWAR
DERNIERE ACTUALITE
MANOWAR: Kings Of Metal MMWIV
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant MANOWAR
 
DERNIERE CHRONIQUE
2
The Lord Of Steel (2012)

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant MANOWAR
ALBUMS CONSEILLES
  • ACCEPT_Restless-And-Wild ACCEPT
    Restless And Wild (1982)
    CBS - HEAVY METAL

    4
  • ACCEPT_Balls-To-The-Wall ACCEPT
    Balls To The Wall (1983)
    BMG - HEAVY METAL

    5
  • ACCEPT_Russian-Roulette ACCEPT
    Russian Roulette (1986)
    RCA - HEAVY METAL

    3
  • ACCEPT_Objection-Overruled ACCEPT
    Objection Overruled (1993)
    RCA - HEAVY METAL

    3
  • RIOT_Immortal-Soul RIOT
    Immortal Soul (2011)
    SPV - HEAVY METAL

    4
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 2.8/5 (4 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT MANOWAR
 
MANOWAR_The-Lord-Of-Steel The Lord Of Steel (2012)
REPLICA - HEAVY METAL

2
MANOWAR_Gods-Of-War Gods Of War (2007)
MAGIC CIRCLE - HEAVY METAL

1
MANOWAR_Warriors-Of-The-World Warriors Of The World (2002)
NTS - HEAVY METAL

2
MANOWAR_Louder-Than-Hell Louder Than Hell (1996)
GEFFEN - HEAVY METAL

4
MANOWAR_The-Triumph-Of-Steel The Triumph Of Steel (1992)
ATLANTIC - HEAVY METAL

2
MANOWAR_Kings-Of-Metal Kings Of Metal (1988)
ATLANTIC - HEAVY METAL

4
MANOWAR_Fighting-The-World Fighting The World (1987)
ATLANTIC - HEAVY METAL

4
MANOWAR_Sign-Of-The-Hammer Sign Of The Hammer (1984)
VIRGIN - HEAVY METAL

4
MANOWAR_Hail-To-England Hail To England (1984)
MUSIC FOR NATIONS - HEAVY METAL

4
MANOWAR_Into-Glory-Ride Into Glory Ride (1983)
MAGIC CIRCLE - HEAVY METAL

4
MANOWAR_Battle-Hymns Battle Hymns (1982)
AUTRE LABEL - HEAVY METAL

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017