MW / Accueil / Chroniques / TARJA: Tarja Turunen & Harus - Live At The Sibelius Hall
GROUPE/AUTEUR:

TARJA

(FINLANDE)

TITRE:
TARJA TURUNEN & HARUS - LIVE AT THE SIBELIUS HALL
ANNEE PARUTION:
2011
LABEL:
EAR MUSIC
GENRE:
AUTRES
""
CORTO1809 - 11.01.2012 -
Avant d'entamer la chronique de cet album, une petite mise au point s'impose : il ne s'agit pas à proprement parler d'un nouvel album de Tarja Turunen, ex-égérie du groupe de métal Nightwish ayant produit depuis son exclusion musclée de cette formation deux albums de hard rock / métal mélodique de bonne tenue. En fait, le nom exact du groupe, car groupe il y a, est Tarja Turunen & Harus. Sa date de naissance se situe aux alentours de 2006, époque à compter de laquelle Tarja prend l'habitude de chanter en concert accompagnée des trois mêmes musiciens finlandais : Kalevi Kiviniemi, organiste réputé, Marzi Nyman guitariste de jazz et Markku Krohn, percussionniste du Lahti Symphony Orchestra. Le plaisir renouvelé de ces rencontres se concrétise finalement par la parution d'un concert enregistré en 2009 au Sibelius Hall de Lahti à l'occasion des fêtes de Noël. La rencontre de personnalités si contrastées laisse espérer des perspectives enthousiasmantes jaillies du creuset dans lequel se seraient fondues les influences issues des mondes classique, jazz et rock, détournant subtilement les conventions de chacun de ces genres pour créer un hybride atypique et envoûtant.

Hélas, dès le premier titre, ces illusions s'envolent : après quelques arpèges de guitare, le chant pur et lyrique de Tarja fait son entrée pour délivrer une interprétation dépouillée mais classique. Très classique. Beaucoup trop classique. La confrontation des différents univers musicaux évoqués ci-dessus a tourné à la victoire par K.O. dès le premier round, de la musique classique, catégorie chant lyrique. On peut vainement tourner et retourner dans tous les sens les sept premiers titres de l'album, ce ne sont que morceaux du répertoire classique de compositeurs finlandais joués de façon classique par des interprètes classiques. Aucune touche de modernisme, pas de réappropriations iconoclastes des titres. Les grandes orgues sont solennelles, la guitare est bien sage, les percussions tintinnabulent gentiment et Tarja Turunen déploie ses talents de chanteuse lyrique, certes admirables, mais réservés aux adeptes du genre, avec force ar-ti-cu-la-tion de chaque mot et roulements exagérés des "R".

Un album pour les amateurs de musique classique, de chants sacrés et d'art lyrique, donc ? Pas si sûr. Seule innovation dans la première partie de l'album, l'utilisation d'une guitare électrique sur 'Heinillä Härkien', assez sage et cependant curieusement déplacée en regard des autres titres. Puis, après un magnifique air de Sibelius, un standard de Noël : 'Douce Nuit' ou plutôt 'Jouluyö, Juhlayö' en finnois dans le texte. Et là, les choses se gâtent. Non seulement l'interprétation est des plus banales et ennuyeuses, mais le petit solo de guitare électrique qui accompagne le chant est très kitsch et à la limite du supportable. A peine remis de ce chef d'œuvre de mauvais goût, 'Astral Bells' nous inflige un instrumental expérimental, bruitiste et peu mélodieux constitué d'une longue introduction aux percussions enrichie d'un picking à la guitare jazzy aussi démonstratif qu'inutile.

Les deux titres suivants sont des reprises de chansons de variété pop/rock dont la seconde, 'Walking In The Air', a déjà été interprétée par Tarja avec Nightwish sur leur deuxième album, "Oceanborn". Sans conteste les chansons les plus aptes à contenter les amateurs de Tarja, type même de la ballade romantique qui vient donner un peu de douceur à un album de métal mélodique. Le disque se termine sur une improvisation aux grandes orgues, soporifique et pompière, dans la lignée de ce qu'un Keith Emerson pouvait produire de plus détestable.

A l'écoute d'un tel capharnaüm, on est en droit de se demander quel public Tarja Turunen espère conquérir : les amateurs de musique classique trouveront mieux auprès d'artistes plus normés et jetteront l'éponge après le septième titre. Ceux avides d'expériences sonores improbables resteront sur leur faim, alors que les fans de la première heure, adeptes de Nightwish et des deux albums solos de Tarja n'auront que 'Walking In The Air' à se mettre sous la dent. Certes, l'interprétation est juste et la voix de Tarja toujours aussi sensuelle. C'est cependant loin d'être suffisant pour faire de ce "Live At Sibelius Hall" un bon album.

Plus d'information sur http://www.tarjaturunen.com/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
WITHIN TEMPTATION, EPICA, NIGHTWISH, APOCALYPTICA, SIRENIA, THE FORSAKEN CREATION

LISTE DES PISTES:
01. Arkihuolesi Kaikki Heitä – 03:37
02. Ave Maria Op. 80 de Luzzi – 03:09
03. Ave Maria de Schubert – 05:46
04. Maa On Niin Kaunis d'Ingemann – 03:24
05. Varpunen Jouluaamuna de Kotilainen – 05:17
06. Heinillä Härkien de Korpilahti – 06:42
07. En Etsi Valtaa Loistoa de Sibelius – 04:09
08. Jouluyö, Juhlayö (Silent Night) – 05:11
09. Astral Bells – 05:27
10. You Would Have Loved This – 05:19
11. Walking In The Air – 05:45
12. Improvisation: Variations Sur Un Noël – 06:05


FORMATION:
Kalevi Kiviniemi: Orgues
Markku Krohn: Percussions
Marzi Nyman: Guitares
Tarja Turunen: Chant


TAGS:
Live, Chant féminin, Live, Musique Classique
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
productionuser_idproduction_comment_idproduction_review_id

TORPEDO - 12/01/2012 11:45:18
J'abonde dans le sens de corto. Du classique qui a pour seule particularité d'avoir une chanteuse ayant officié dans un groupe de metal.
2 11144

TONYB - 12/01/2012 11:48:26
Une première partie plutôt intéressante, avec notamment deux Ave Maria magnifiques ... et puis la suite part en sucette complète : un Silent Night idéal pour endormir les gamins très tôt dans la soirée quand on a oublié les cadeaux de Noël, des expérimentations sans queue ni tête sur Astral Balls, une improvisation finale dénuée d'intérêt et avant cela des interprétations gnan gnan de titres déjà peu commodes.

Au-delà de toute considération carriériste, l'idée initiale de cette prestation est plutôt louable. Sa réalisation l'est beaucoup moins, et ce n'est pas parce qu'une chanteuse rock se met à lorgner du côté du classique qu'il faut crier au génie. En tout cas, pour cet album, c'est raté.
999 11145
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC TARJA
DERNIERE ACTUALITE
TARJA : Nouvelle vidéo
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant TARJA
 
DERNIER ARTICLE
À un carrefour de sa vie d'artiste et de mère, la désormais sereine Tarja revient sur la genèse de son nouvel album, très personnel, dans une interview d'une grande sincérité.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant TARJA
 
NOTES
 
2/5 (5 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT TARJA
 
TARJA_In-the-Raw In The Raw (2019)
EAR MUSIC / METAL MELODIQUE
TARJA_The-Shadow-Self The Shadow Self (2016)
EAR MUSIC / METAL MELODIQUE
TARJA_The-Brightest-Void The Brightest Void (2016)
EAR MUSIC / METAL MELODIQUE
TARJA_Colors-In-The-Dark Colors In The Dark (2013)
AUTRE LABEL / METAL MELODIQUE
TARJA_Act-1 Act 1 (2012)
EAR MUSIC / METAL MELODIQUE
TARJA_Tarja-Turunen--Harus--Live-At-The-Sibel Tarja Turunen & Harus - Live At The Sibelius Hall (2011)
EAR MUSIC / AUTRES
TARJA_What-Lies-Beaneath What Lies Beaneath (2010)
UNIVERSAL / METAL MELODIQUE
TARJA_My-Winter-Storm My Winter Storm (2007)
SPINEFARM RECORDS / METAL GOTHIQUE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019