MW / Accueil / Chroniques / JETHRO TULL: Under Wraps
GROUPE/AUTEUR:

JETHRO TULL

(ROYAUME UNI)

TITRE:
UNDER WRAPS
ANNEE PARUTION:
1984
LABEL:
CHRYSALIS
GENRE:
ROCK
"Seuls les collectionneurs les plus acharnés pourront trouver un intérêt à l'acquisition de ce disque. Les simples amateurs de Jethro Tull comme les adeptes de musique électro zapperont bien vite cet album raté."
CORTO1809 - 01.02.2012 -
Ouch !!! Oui, je sais, voilà une introduction en matière assez peu conventionnelle pour une chronique. Cette onomatopée résume pourtant assez bien à elle seule l'impression laissée par "Under Wraps".

Flash-back sur les dernières productions de Jethro Tull : après avoir exploré dans tous ses recoins la trame folk aux travers de trois albums, "Songs From The wood", "Heavy Horses" et "Stormwatch", le groupe ouvre brillamment la nouvelle décennie avec l'album le plus nerveux de son histoire, "A", remerciant pour l'occasion une bonne partie de son ancien personnel. Puis arrive "Broadsword And The Beast", un album un peu balourd dans lequel se poursuit la valse du personnel : le très efficace Mark Craney se voit remplacer derrière les fûts par le très quelconque Gerry Conway, et aux claviers d'Eddie Jobson se substituent les synthés de Peter John-Vettese .

Si "Broadsword And The Beast" était un peu décevant, "Under Wraps" s'avère carrément indigeste. Gerry Conway passe à la trappe, remplacé par … une boîte à rythmes. Peter John-Vettese , lui, prend du galon : non seulement il signe avec Anderson une bonne partie des titres de l'album, mais ses synthés, discrets sur l'opus précédent, sont désormais omniprésents. Il en résulte une succession de titres électro formatés à la sauce des années 80, à la rythmique d'une horripilante répétitivité, monotones et sans âme. Du sous-Alphaville, de l'ersatz d'Indochine, de la pâle copie de Kraftwerk. Une musique datée, démodée, qui était peut-être dans l'air du temps à l'époque de la sortie du disque, mais qui ressemble aujourd'hui à une épouvantable verrue dans la carrière de Jetho Tull.

Pourtant certains titres semblent dotés de mélodies intéressantes ('European Legacy', 'Later, That Same Evening', 'Tundra', 'Heat'), mais celles-ci sont tellement noyées sous la sauce écœurante des synthés/boîte à rythmes/vocoders qu'il est impossible de les apprécier. Il est étonnant que Ian Anderson, perfectionniste comme on le connaît, n'ait jamais songé à donner une seconde chance à ces morceaux en les habillant d'un arrangement plus approprié. Il n'est que l'acoustique 'Under Wraps #2' pour échapper à ce traitement indigeste, mais qui semble du coup curieusement hors sujet.

Seuls les collectionneurs les plus acharnés pourront trouver un intérêt à l'acquisition de ce disque. Les simples amateurs de Jethro Tull comme les adeptes de musique électro zapperont bien vite cet album raté.

Plus d'information sur http://www.j-tull.com


GROUPES PROCHES:
BLACKMORE'S NIGHT, RESISTOR, GUY MANNING, DELIRIUM, RENAISSANCE, CICCADA, MINIMUM VITAL, CONQUEROR, LUCIFER WAS, D'ARCANA

LISTE DES PISTES:
01. Lap Of Luxury - 03:36
02. Under Wraps #1 - 04:03
03. European Legacy - 03:23
04. Later, That Same Evening - 03:53
05. Saboteur - 03:32
06. Radio Free Moscow - 03:42
07. Astronomy - 03:37
08. Tundra - 03:39
09. Nobody's Car - 04:09
10. Heat - 05:37
11. Under Wraps #2 - 02:15
12. Paparazzi - 03:48
13. Apogee - 05:29
14. Automotive Engineering (bonus) - 04:05
15. General Crossing (bonus) - 04:02


FORMATION:
Dave Pegg: Basse
Ian Anderson: Chant / Guitares / Flûte, Boîte à rythmes
Martin Barre: Guitares
Peter-John Vettese: Claviers


TAGS:
Chant grave, 80's, Electro
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
productionuser_idproduction_comment_idproduction_review_id

TONYB - 24/06/2019 14:54:41
Quelle purge ! Ce truc est tout bonnement inaudible.
Passons sur la faiblesse des compositions qui n'ont, pour la plupart du temps, ni queue ni tête, avec des ersatz de mélodie.
Mais, pis que tout, c'est cette foutue boite à rythme qui est tout bonnement insupportable.
La plupart des groupes ont commis un bel impair dans leur carrière, contribuant bien souvent à leur légende. Pour JT, celui-ci est une véritable réussite dans le genre.
999 23658
 com_user_id

  LYNOTT   - 28/06/2019 13:56:56
En accord complet avec cet avis !

LYNOTT - 05/02/2012 15:58:59
"Under Wraps" aurait mérité d'y rester. Contrairement à la dame de la pochette qu'on aurait bien aimé voir sortir...

Une incongruité faite disque dans la carrière du Tull. Même bourré, ça ne peut s'écouter ! Mon Dieu ces synthés...
1607 11301

PROGGI - 02/02/2012 00:40:48
Honnêtement, j'ai acheté cet album, je l'ai écouté de nombreuses fois, mais je ne l'ai jamais aimé. Imaginez Peter Gabriel faisant un CD de punk un soir de beuverie, avec les body guards du studio, en ayant oublié qu'il avait du talent. Ben, c'est ça, sauf que c'est pas Peter Gabriel, pas du Punk, et peut-être que Ian Anderson ne sortait pas d'une beuverie. mais sinon, c'est aussi bien... :(

Qui a décidé de le publier ? Un de ses ennemis ?
1713 11277
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC JETHRO TULL
DERNIERE ACTUALITE
GAGNER VOTRE EXEMPLAIRE DE "MADNESS IN THE SPRING" LA 1ERE BIOGRAPHIE FRANCAISE DE JETHRO TULL!
CONCOURS

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant JETHRO TULL
 
DERNIER ARTICLE
La locomotive à bout de souffle

Lire l'article
Voir tous les articles concernant JETHRO TULL
 
NOTES
 
1.7/5 (7 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT JETHRO TULL
 
JETHRO-TULL_J-Tull-Dot-Com J-Tull Dot Com (1999)
ROADRUNNER RECORDS / ROCK
JETHRO-TULL_Roots-To-Branches Roots To Branches (1995)
CHARISMA / ROCK PROGRESSIF
JETHRO-TULL_Catfish-Rising Catfish Rising (1991)
CHRYSALIS / ROCK
JETHRO-TULL_Rock-Island Rock Island (1989)
CHRYSALIS / ROCK
JETHRO-TULL_Crest-Of-A-Knave Crest Of A Knave (1987)
CHRYSALIS / ROCK
JETHRO-TULL_Under-Wraps Under Wraps (1984)
CHRYSALIS / ROCK
JETHRO-TULL_Broadsword-And-The-Beast Broadsword And The Beast (1982)
CHRYSALIS / ROCK
JETHRO-TULL_A A (1980)
CHRYSALIS / ROCK
JETHRO-TULL_Stormwatch Stormwatch (1979)
CHRYSALIS / ROCK
JETHRO-TULL_Heavy-Horses Heavy Horses (1978)
CHRYSALIS / ROCK
JETHRO-TULL_Songs-From-The-Wood Songs From The Wood (1977)
CHRYSALIS / ROCK
JETHRO-TULL_Too-Old-To-Rock-n-Roll-Too-Young- Too Old To Rock'n'Roll, Too Young To Die (1976)
CHRYSALIS / ROCK
JETHRO-TULL_Minstrel-In-The-Gallery Minstrel In The Gallery (1975)
CHRYSALIS / ROCK
JETHRO-TULL_War-Child War Child (1974)
CHRYSALIS / ROCK
JETHRO-TULL_A-Passion-Play A Passion Play (1973)
CHRYSALIS / ROCK PROGRESSIF
JETHRO-TULL_Thick-As-A-Brick Thick As A Brick (1972)
EMI / ROCK PROGRESSIF
JETHRO-TULL_Aqualung Aqualung (1971)
EMI / ROCK PROGRESSIF
JETHRO-TULL_Benefit Benefit (1970)
CHRYSALIS / ROCK
JETHRO-TULL_Stand-Up Stand Up (1969)
CHRYSALIS / ROCK
JETHRO-TULL_This-Was This Was (1968)
CHRYSALIS / BLUES
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019