MW / Accueil / Chroniques / COLIN MASSON: The Southern Cross

COLIN MASSON: THE SOUTHERN CROSS (2011)


ALBUM - AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF - MARC M - 20.02.2012
""

4/5
GROUPES PROCHES :
MIKE OLDFIELD

TRACKS :

01. Never Come Back (3:52), 02. Sails Of Silver (7:16), 03. South Australia (8:20), 04. The Wreckers (6:34), 05. Compass Rose (3:55), 06. Intermission With Moon Cycles (0:49), 07. The Heart Of The Machine (4:55), 08. Ocean Of Storms (12:41), 09. The Southern Cross (14:24)

FORMATION :
Cathy Alexander (Chant / Claviers / flûtes à bec), Colin Masson (Chant / Guitares / Basse / Claviers / programmation, flûtes à bec, trombone)

TAGs :
70's, Celtique, Instrumental, Planant, Planant, Symphonique
Musicien relativement inconnu, le multi-instrumentiste Colin Masson (guitares, claviers, basse, flûtes, percussion, trombone, etc.) est l'un des membres fondateurs et le principal compositeur de The Morrigan, groupe anglais de rock progressif aux tendances folk, qui a sorti cinq albums entre 1987 et 2002. Masson lui-même avait enchanté la critique du petit monde du prog avec son premier opus solo, "Isle of Eight" en 2001. Très discret pendant pas mal d'années, il récidivera en 2010 avec le splendide "The Mad Monk And The Mountain". Ne vivant pas de sa musique, comme la plupart des musiciens de rock progressif, Masson n'est guère prolixe. Néanmoins, moins de deux ans plus tard, voici que nous arrive ce "The Southern Cross".

En fait, l'album, bien qu'il ait été enregistré ou ré-enregistré en partie récemment, est basé sur une majorité de musiques déjà anciennes mais qui, de l'avis du musicien, ont bien résisté à l'épreuve du temps. Masson explique qu'il avait l'idée de faire un album concept à l'époque ! Il y a peu de chant ici, mais quand même davantage que sur les deux albums solo précédents. Les parties vocales sont assurées soit par Masson lui-même, soit par Cathy Alexander, claviériste et chanteuse dans The Morrigan (et Madame Masson à la ville). Pas de batterie mais quelques programmations convaincantes et des percussions, ce qui n'empêche pas cet album d'avoir une composante rythmique, mais pas dans le style rock habituel.

Le disque est constitué de deux grandes parties séparées par l'amusant "Interlude In Moon Cycles" où Masson évoque la belle époque du LP avec ses deux faces ! Si le début est un folk rock chanté en choeur, façon "chant de marin" au ton légèrement menaçant, le reste laisse souvent une large place aux parties instrumentales, quand il ne s'agit pas de morceaux totalement instrumentaux.

"Sails of silver" est un morceau progressif symphonique aux multiples parties. Le "couplet" contient de belles orchestrations de claviers (cordes et chœurs de mellotron en tête), guitares classique et électrique, une mélodie émouvante chantée par la voix médium un peu fragile de Colin. Mais le morceau, largement instrumental, recèle aussi des passages rapides et dynamiques où la guitare électrique évoque fortement le son plaintif et le style lyrique de Mike Oldfield, une inspiration majeure pour de Masson depuis toujours (mais plus particulièrement audible sur ses albums solos), qui est lui-même un guitariste très compétent.

"Wreckers" préfigure l'album des Morrigan du même titre en 1996 mais cette version est deux fois plus longue et plus complexe, avec une première partie chantée de manière dramatique par Cathy Alexander qui laisse place à une section instrumentale orchestrale. "South Australia" reprend un bout du texte d'une chanson de marins traditionnelle mais cette longue variation n'a rien de commun avec le morceau des Morrigan sur "Hidden Agenda" sur le plan musical, passant vite d'une tonalité folk à une ambiance symphonique et rock.

Les amateurs de progressif aiment les grandes suites mais il existe des pièces courtes qui valent de grands développements. "Compass Rose" est l'un de ces moments de grâce, un solo de guitare cristalline poignant sur fond de synthétiseurs vaporeux. Masson surprend avec "The Heart Of The Machine" une chanson plus ou moins hard rock, du moins au niveau du son de guitare, même si le chant reste très modéré.

Surprise encore avec le titre suivant, "Ocean of Storms" longue suite aux motifs de guitares et de claviers répétitifs, avec des vocalises féminines (presque africaines !), qui rappelle vaguement l'école berlinoise des années 70… Et de fait, Masson avoue son admiration pour le Tangerine Dream de cette époque ! J'aurais plus volontiers mentionné Klaus Schulze et Ash Ra Tempel. De toute façon, on y voit aussi bien d'autres éléments, folk et classiques, car le multi-instrumentiste est d'un éclectisme peu commun.

Le morceau éponyme de l'album est sans doute son sommet, une suite d'un quart d'heure qui s'enchaine logiquement avec le morceau précédent grâce à son motif répétitif de guitare électrique, rappelant au début le Mike Oldfield des années 70, dont l'influence refera surface à plusieurs reprises. Le style devient tour à tour plus symphonique, aux relents classiques, folk et rock (des guitares bien tranchantes par moments) avant de s'achever sur un final lyrique. Nous avons affaire à un mélange très personnel qui rappelle les excellents "Isle of Eight" et "The Mad Monk And The Mountain", sans toutefois les égaler. Rappelons néanmoins qu'il s 'agit en quelque sorte d'oeuvres de jeunesse sur ce CD, et l'ensemble de ce disque reste d'un très bon niveau.

En conclusion, il aurait été vraiment dommage que ces morceaux restent un an de plus dans les réserves de Colin Masson, un musicien ambitieux doté d'une imagination très fertile et dont le talent pour fusionner intelligemment ses multiples influences n'est pas si fréquent, y compris dans le rock progressif ! Colin vend ses albums en direct sur son site ainsi que celui de "The Morrigan" (avec ceux de son groupe) et il mérite bien votre support !


Plus d'informations sur http://colinmasson.co.uk
REALMEAN - 25.02.2012
Colin Masson dispose de bien des cordes à son arc ! Après le très prometteur "Isle of Eight", il a proposé un album dont la sonorité s'est révélée plus compactée, et moins facilement déchiffrable dans son ensemble, "The Mad Monk and The Mountain".
Un certain nombre d'écoutes sera nécessaire pour savourer à leur juste valeur les meilleures trouvailles du premier, et il en faudra également tout autant pour décoder le discours général du second.
Avec "The Southern Cross", Colin Masson revient à la charge, armé d'un album qui combine facilité de l'accessibilité et grande richesse d'écriture !
Appuyé d'une production impeccable, ce nouveau projet allie incroyablement bien ses élans progressifs, folk et symphoniques, orchestrés sur le fil de rythmiques et de mélodies tout autant variées que talentueuses.
L'album se déguste de bout en bout, sans jamais faiblir. Une franche réussite, qui confirme l'excellence du savoir-faire et de l'inspiration de notre homme.
Hautement recommandable !

TONYB - 21.02.2012
Synthèse de ses travaux en solo (le côté Mike Oldfield de Isle of Eight) et des albums réalisés avec The Morrigan (pour le côté folk), ce nouvel album de Colin Masson démarre doucement, et évolue au fil des minutes vers de grands moments de musique progressive symphonique.
Absolument excellent. Faites-le savoir autour de vous.

8,5/10


EN RELATION AVEC COLIN MASSON
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
The Southern Cross (2011)

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant COLIN MASSON
ALBUMS CONSEILLES
  • MIKE-OLDFIELD_Tubular-Bells MIKE OLDFIELD
    Tubular Bells (1973)
    VIRGIN - ROCK PROGRESSIF

    5
  • MIKE-OLDFIELD_Incantations MIKE OLDFIELD
    Incantations (1978)
    VIRGIN - ROCK PROGRESSIF

    4
  • MIKE-OLDFIELD_Tubular-Bells-II MIKE OLDFIELD
    Tubular Bells II (1992)
    WEA - ROCK PROGRESSIF

    4
  • MIKE-OLDFIELD_Hergest-Ridge MIKE OLDFIELD
    Hergest Ridge (1974)
    VIRGIN - ROCK PROGRESSIF

    5
  • MIKE-OLDFIELD_Return-To-Ommadawn MIKE OLDFIELD
    Return To Ommadawn (2017)
    MERCURY - ROCK PROGRESSIF

    5
    
 
RATING
STAFF : 4/5 (5 avis)
LECTEURS : 4.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT COLIN MASSON
 
COLIN-MASSON_The-Southern-Cross The Southern Cross (2011)
AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017