MW / Accueil / Chroniques / JUMPING JACK: Trucks And Bones

JUMPING JACK: TRUCKS AND BONES (2012)


ALBUM - AUTRE LABEL - STONER - HYPERUNKNOWN - 01.03.2012
""

4/5
GROUPES PROCHES :
BLACK SABBATH, PARADISE LOST, SPIRITUAL BEGGARS, DOWN

TRACKS :

01. She Made No Resist - 04:27, 02. Wet Desert - 05:12, 03. Chrystal Tree - 05:12, 04. Into My Eyes - 04:11, 05. Church Flames - 04:13, 06. Taxidermic Sensation - 03:48, 07. Fucking Holidays - 03:47, 08. Black Jack - 05:21, 09. Siren's Balst - 04:26, 10. Drunk Peanut - 05:37, 11. Neverrth - 05:37

FORMATION :
Chris Dabrown (Batterie), Julian Bells (Chant / Guitares), Manu Redhead (Basse)

TAGs :
Chant éraillée, Lourde
A force de planter des tentes sur le sol nantais du Hellfest, on arrive à y faire pousser des groupes de rock aux épaules larges comme des séquoias. Issu de cette éclosion, Jumping Jack, qui a d’ailleurs déjà eu l’honneur de fouler les planches du festival, accouche, après un Ep "Cow And Whisky" bien accueilli, de son premier effort long format dénommé "Trucks And Bones". Pas de doute avec un nom pareil, c’est bien une machinerie Stoner lancée à pleine puissance qui va heurter chaque pairs d’oreilles curieuses, comme un poids-lourd au pare-choc rutilant qui pulvérise tout sur son passage.

Grâce à une production terriblement musclée, parfaitement dosée, laissant parler les imposantes guitares granuleuses auxquelles on a ici érigé un temple, les Français ont façonné onze brulots faits de matière Stoner incandescente mais avec quelques escarbilles d’un métal gothique qui navigue sur les territoires épais et broussailleux de Paradise Lost. Petit mimétisme s’affichant d’ailleurs jusque dans la voix de Julian Belles, écorchées comme celle de Nick Holmes.

Pas même le temps d’enquiller une rasade de whisky entre deux titres. Et si Jumping Jack n’est pas de ceux qui renouvellent un genre, tête baissée mais le poing levé, il décortique à la hache les codes du genre, mêlant saturation, son charpenté et éraillement des vociférations de son leader. De temps en temps, plane tout de même une ambiance issue des années 70 que Black Sabbath n’aurait pas renié ("She Made No Resist").

Avec "Trucks And Bones", nul doute que Jumping Jack est sur la bonne voie pour doubler bon nombre de ses homologues grâce à des compositions certes classiques, mais qui envoient méchamment du bois. Espérons à ce titre que la prochaine livraison ("Snakes And Guns" ?) soit du même acabit car on en redemande !


Plus d'informations sur http://www.jumpingjackgroup.com/
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC JUMPING JACK
DERNIERE ACTUALITE
Jumping Jack: Trucks and Bones
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant JUMPING JACK
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Trucks And Bones (2012)

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant JUMPING JACK
ALBUMS CONSEILLES
  • PARADISE-LOST_Host PARADISE LOST
    Host (1999)
    EMI - ROCK

    4
  • BLACK-SABBATH_Black-Sabbath BLACK SABBATH
    Black Sabbath (1970)
    WARNER - HARD ROCK

    4
  • BLACK-SABBATH_Vol-4 BLACK SABBATH
    Vol. 4 (1972)
    WARNER - HEAVY METAL

    4
  • BLACK-SABBATH_Live-Evil BLACK SABBATH
    Live Evil (1982)
    SANCTUARY - HEAVY METAL

    4
  • SPIRITUAL-BEGGARS_Demons SPIRITUAL BEGGARS
    Demons (2005)
    INSIDEOUT - HARD ROCK

    3
    
 
RATING
STAFF : 4/5 (2 avis)
LECTEURS : 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT JUMPING JACK
 
JUMPING-JACK_Trucks-And-Bones Trucks And Bones (2012)
AUTRE LABEL - STONER

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, K-scope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017