MW / Accueil / Chroniques / WHITESNAKE: Slip Of The Tongue

WHITESNAKE: SLIP OF THE TONGUE (1989)


ALBUM - EMI - HARD ROCK MELODIQUE - LOLOCELTIC - 09.03.2012
""

4/5
GROUPES PROCHES :
DEEP PURPLE, DEF LEPPARD, HOUSE OF LORDS, VOODOO CIRCLE, IRON MASK, COLDSPELL, HARD, FIRE, POWERWORLD, SORA

TRACKS :

01. Slip Of The Tongue - 5:20, 02. Cheap An' Nasty - 3:29, 03. Fool For Your Loving - 4:11, 04. Now You're Gone - 4:12, 05. Kittens Got Claws - 5:01, 06. Wings Of The Storm - 5:01, 07. The Deeper The Love - 4:22, 08. Judgment Day - 5:16, 09. Sloe Poke Music - 3:59, 10. Sailing Ships - 6:02

FORMATION :
Adrian Vandenberg (Guitares), Claude Gaudette (Claviers), David Coverdale (Chant), David Rosenthal (Claviers), Don Airey (Claviers), Rudy Sarzo (Basse), Steve Vaï (Guitares), Tommy Aldridge (Batterie)

TAGs :
Guitar-Hero, Accessible / FM
Dire que l'album éponyme de 1987 a entrainé des changements dans l'existence de Whitesnake est un doux euphémisme ! En effet, même si cet opus était clairement destiné à conquérir le marché américain, le résultat a largement dépassé les espérances de David Coverdale, "Whitesnake (1987)" étant un triomphe des 2 côtés de l'Atlantique. Devant faire face au départ de John Sykes parti fonder Blue Murder, Coverdale s'est vu obligé de reconstruire un line-up pour répondre aux multiples sollicitations, qu'elles soient scéniques ou vidéos. C'est ainsi que Tommy Aldridge (batterie), Rudy Sarzo (basse), Adrian Vandenberg et Vivian Campbell (guitare) apparaissent à ses côtés dans les clips des différents singles ("Still Of The Night", "Is This Love", "Here I Go Again"…) qui tournent en boucle sur MTV. Mais alors que le charismatique chanteur et Adrian Vandenberg finissent de composer le nouvel album, le guitariste se blesse gravement au bras alors que Campbell est viré du groupe en raison d'une attitude négative.

C'est donc Steve Vaï qui est recruté alors qu'il vient de quitter les rangs du David Lee Roth Band. Il va enregistrer toutes les pistes de guitares, même si Adrian Vandenberg reste crédité, et intègre également le groupe pour la tournée qui suivra. Devant la réputation du bonhomme, c'est un mélange de curiosité, d'excitation et d'angoisse qui s'installe parmi un public qui se demande si ce "Slip Of The Tongue" sera à la hauteur de son désormais légendaire prédécesseur. Pourtant, si le prodige nous glisse quelques-unes de ses acrobaties guitaristiques, il n'en reste pas moins qu'un simple interprète de titres déjà composés avant son arrivée. Et autant dire que Coverdale et Vandenberg ont clairement œuvré avec pour objectif de rester dans le cadre de ce qui a fait leur succès planétaire deux ans auparavant. C'est ainsi que nous avons droit à une reprise d'un ancien titre ("Fool For Your Loving" enregistré en 1980 sur "Ready An' Willing"), à une ballade mid-tempo soyeuse et mélodique, au refrain enjôleur ("The Deeper The Love") ou à du Heavy Rock entrainant et accrocheur aux paroles machos en diable ("Cheap An' Nasty"). Ajoutez à cela quelques titres puissants et dynamiques et vous obtenez une recette qui a fait ses preuves.

Pourtant, bien que collant son prédécesseur au plus près avec l'espoir évident de récolter un succès équivalent, "Slip Of The Tongue" ne peut pas être condamné comme un simple clone, étant marqué par ses propres qualités et défauts. Au rayon des premières, nous citerons quelques perles d'un Hard-Heavy mariant puissance et mélodie. C'est le cas de l'introductif titre éponyme au refrain accrocheur et au solo qui n'est pas sans rappeler ce que Vaï avait déjà pu nous offrir sur le "Just Like Paradise" de David Lee Roth. Sur un tempo plus rapide mais à l'énergie aussi contagieuse, "Kittens Got Claws" se voit enjolivé de bruitages guitaristiques félins et d'un chant heavy et virile. Whitesnake fait également preuve d'ambition sur le sombre et lourd "Judgement Day" au lyrisme digne de Dio, ou sur l'épique "Sailing Ships" variant les tempi et intégrant quelques passages acoustiques. Malheureusement, l'ensemble s'essouffle un peu sur la fin et certains titres souffrent de la comparaison avec leurs prédécesseurs dont ils n'arrivent pas à retrouver la fraîcheur.

Bien que ne bénéficiant pas de morceaux incontournables tels que "Still Of The Night" ou "Crying In The Rain", "Slip Of The Tongue" reste malgré tout un album plus qu'honorable qui succède dignement à "Whitesnake (1987)". Son principal problème vient du fait qu'en essayant trop de coller à la recette de son ainé de deux ans, il souffre de la comparaison malgré la présence d'un Vaï qui ne bénéficie pas assez de liberté d'action pour apporter de sa folie, ce qui aurait probablement donné un autre élan à l'ensemble.


Plus d'informations sur http://whitesnake.com/redsite/index.asp
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC WHITESNAKE
DERNIERE ACTUALITE
WHITESNAKE : Nouvel album en mai 2019
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant WHITESNAKE
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
The Purple Album (2015)
Cet opus représente le cas typique de l'hommage qui divisera les amateurs des versions originales.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant WHITESNAKE
ALBUMS CONSEILLES
  • POWERWORLD_Cybersteria POWERWORLD
    Cybersteria (2013)
    SPV STEAMHAMMER - METAL MELODIQUE

    4
  • DEF-LEPPARD_Viva-Hysteria DEF LEPPARD
    Viva! Hysteria (2013)
    FRONTIERS RECORDS - HARD ROCK MELODIQUE

    4
  • MICHAEL-BORMANN_Capture-The-Moment MICHAEL BORMANN
    Capture The Moment (2008)
    METAL HEAVEN - A.O.R.

    3
  • DEEP-PURPLE_Now-What DEEP PURPLE
    Now What (2013)
    VERYCORDS - ROCK

    4
  • LUCID-DREAM_The-11th-Illusion LUCID DREAM
    The 11th Illusion (2013)
    AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF

    3
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 4.2/5 (4 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT WHITESNAKE
 
WHITESNAKE_The-Purple-Album The Purple Album (2015)
FRONTIERS RECORDS - HARD ROCK

3
WHITESNAKE_Forevermore Forevermore (2011)
FRONTIERS RECORDS - HARD ROCK MELODIQUE

4
WHITESNAKE_Good-To-Be-Bad Good To Be Bad (2008)
SPV STEAMHAMMER - HARD ROCK MELODIQUE

4
WHITESNAKE_Live--In-The-Still-Of-The-Night Live... In The Still Of The Night (2006)
AFM RECORDS - HARD ROCK MELODIQUE

4
WHITESNAKE_Restless-Heart Restless Heart (1997)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

3
WHITESNAKE_Slip-Of-The-Tongue Slip Of The Tongue (1989)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

4
WHITESNAKE_Whitesnake-1987 Whitesnake (1987) (1987)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

5
WHITESNAKE_Slide-It-In Slide It In (1984)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

4
WHITESNAKE_Saints--Sinners Saints & Sinners (1982)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

4
WHITESNAKE_Come-An-Get-It Come An' Get It (1981)
GEFFEN - HARD ROCK

4
WHITESNAKE_Ready-An-Willing Ready An' Willing (1980)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

4
WHITESNAKE_Live--In-The-Heart-Of-The-City Live... In The Heart Of The City (1980)
EMI - HARD ROCK

4
WHITESNAKE_Lovehunter Lovehunter (1979)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

4
WHITESNAKE_Trouble Trouble (1978)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

4
WHITESNAKE_Snakebite Snakebite (1978)
GEFFEN - HARD ROCK MELODIQUE

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Metal Mind, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2019