MW / Accueil / Chroniques / ETHS: III
GROUPE/AUTEUR:

ETHS

(FRANCE)

TITRE:
III
ANNEE PARUTION:
2012
LABEL:
SEASON OF MIST
GENRE:
NEO/NU METAL
""
NOISE - 06.04.2012 -
Il aura fallu plus de 4 ans aux marseillais d'ETHS pour donner un successeur à "Tétralogie" son deuxième album. Dans cet intervalle le groupe a pas mal tourné, en France bien sur, mais aussi un peu partout en Europe et dans le monde, obtenant une certaine crédibilité. Car depuis ses débuts, ETHS a pas mal divisé le monde métallique hexagonal. Si la jeune frange de fans a immédiatement adhéré à son néo métal teinté de hardcore et porté par la voix éraillée et sombre de Candice, le groupe s'est en revanche attiré les foudres d'une partie de la communauté, le prenant pour un effet de mode et raillant ses aspects rebelles et emblématiques d'une jeune génération en crise d'identité. Malgré tout les marseillais ont tenu bon, fait le dos rond, muri et ils ont travaillé tranquillement pour donner un successeur à "Tétralogie". Candice a pris le temps de la maternité, a sorti une méthode de chant rock et métal en 2011 tandis que le groupe changeait de bassiste et voyait le retour de Guillaume Dupré à la batterie.

Ce "III" dispose d'une production colossale, claire et puissante, sortie des studios Fredman (Opeth, In Flames). Le groupe n'a certes pas fondamentalement changé sa musique, proposant un mix entre hardcore, heavy death et néo métal porté par une Candice qui alterne hurlements et chants clairs avec aisance, mais on sent une franche maturité et une intelligence de composition tout le long de l'album.

"Voragine" lance l'album avec fureur mais elle se voit adoucie par de nombreux passages chantés en clair. C'est cette caractéristique qui fait la force d'ETHS, alterner les passages hurlés, sur lesquels Candice n'a pas grand-chose à envier à Angela Gossow, et passages clairs, presque pop. "Harmaguedon" en est une belle preuve, le tempo est très brutal mais quand Candice se lance dans la douceur vocale, cela crée un contraste surprenant et très prenant, presque schizophrénique qui fait largement son effet tant ce mélange entre pop et death hardcore fonctionne à merveille.

Et avec "Adonaï", au passage final parlé, sombre et ensorcelant à souhait, "Inasis Venter", savant mélange vocal de hardcore et de pop, Candice sortant même sur la fin des vocaux que ne renierait pas Mylène Farmer, "Sidus", très death tribal à la Soulfly dans l'esprit et "Hercolubus", il y a de quoi faire au niveau mélange de brutalité et de douceur. Il y a même un tube en puissance avec "Gravis Enter". Le titre chanté essentiellement en clair propose une introduction heavy et groovy, d'excellents riffs, un aspect rock plus accrocheur et des arrangements orchestraux assez inattendus qui finissent le tout en beauté. Enfin avec "Proserpina", aux multiples changements de tempo, et "Anatemnein", belle pièce rock et sombre aux limites de l'atmosphérique sur la fin, ETHS montre une nouvelle fois son évolution avec des titres très bien construits.

Ce "III" est donc une belle et grande surprise. Oui ETHS n'est plus un simple groupe pour adolescents en crise mais une formation crédible musicalement et artistiquement menée par une chanteuse charismatique qui n'a rien envier à ses consœurs. En tout cas ce disque devrait permettre aux marseillais de frapper fort bien au delà de nos frontières.

Plus d'information sur http://www.eths.net/blog/blog.html

VIDEO

GROUPES PROCHES:
PANTERA, IN FLAMES, SOULFLY, AQME, KELLS

LISTE DES PISTES:
01. Voragine (03:55)
02. Harmaguedon (04:59)
03. Adonaï (04:10)
04. Gravis Venter (05:15)
05. Inanis Venter (04:35)
06. Sidus (04:57)
07. Proserpina (05:57)
08. Hercolubus (05:17)
09. Praedator (01:39)
10. Anatemnein (08:01)


FORMATION:
Candice Clot: Chant
Damien Rioval: Basse
Gregory Rouviere: Guitares
Guillaume Dupré: Batterie
Stephane Bihl : Guitares


TAGS:
Chant féminin, Chant grunt/growl, Mélancolique
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC ETHS
DERNIERE ACTUALITE
ETHS c'est fini !!
INFORMATION

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant ETHS
 
DERNIER ARTICLE
Staif et Rachel nous ont reçu pour parler de ce qui semble être la meilleure production d'Eths...

Lire l'article
Voir tous les articles concernant ETHS
 
NOTES
 
4/5 (1 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT ETHS
 
ETHS_Ankaa Ankaa (2016)
SEASON OF MIST / NEO/NU METAL
ETHS_Umbra-In-Solem Umbra In Solem (2014)
SEASON OF MIST / HARDCORE
ETHS_Autopsie-Samantha Autopsie / Samantha (2013)
SEASON OF MIST / METALCORE
ETHS_III III (2012)
SEASON OF MIST / NEO/NU METAL
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019